MENU ZINFOS
International

Une entreprise française soupçonnée d'avoir vendu du matériel de surveillance au régime syrien


- Publié le Mercredi 25 Juillet 2012 à 17:27 | Lu 805 fois

Une entreprise française soupçonnée d'avoir vendu du matériel de surveillance au régime syrien
Deux organisations de défense des droits humains, la Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH) et la Ligue des droits de l'Homme (LDH), dénoncent auprès du procureur les contrats de surveillance Internet conclus entre une entreprise française dénommée Qosmos et le régime de Bachar al-Assad. 

"Il apparaît que la société Qosmos a été, à plusieurs reprises, mise en cause pour avoir contribué à fournir au régime syrien le matériel de surveillance électronique nécessaire à la répression de toute opposition politique ou intellectuelle", a écrit Me Patrick Baudouin, de la FIDH, dans une plainte adressée au parquet mercredi après-midi. 

Vers une information judiciaire ? 

L'avocat demande au parquet de "prendre l'initiative d'ouvrir une enquête préliminaire ou une information judiciaire" sur la question. "Il a un délai de trois mois ; à défaut, nous nous réservons la possibilité de déposer plainte avec constitution de partie civile" pour qu'un juge soit désigné, a-t-il précisé.

Sur son site Internet, Qosmos explique fournir "une technologie d'intelligence réseau qui identifie et analyse en temps réel les données qui transitent sur les réseaux". Sa technologie "rend possible une analyse précise et exhaustive de l'activité des réseaux en temps réel". 

Il reviendra donc au parquet de Paris de décider d'ouvrir ou non une enquête contre cette société. Une autre société, Amesys, fait déjà l'objet d'une information judiciaire après une plainte conjointe des deux organisations pour "complicité de crimes de tortures et traitements inhumains, cruels ou dégradants".




1.Posté par noe le 25/07/2012 18:10

On a besoin d'argent en ce moment pour faire tourner nos entreprises ...
On vend partout surtout aux pays qui paient cash et en dollars !

Il n'y a pas de mal à cela ...
Le fric n'a pas d'odeur !

2.Posté par CANDIDE le 25/07/2012 20:18

C'est mieux que de fermer les usines, si ce n'est pas la France c'est un autre pays alors !!!

3.Posté par LG974 le 25/07/2012 20:34

Tant que c'est pas des sociétés appartenant à l'état !

4.Posté par CANDIDE le 25/07/2012 22:34

A post 3, pourquoi dans les sociétés d'Etat il n'y a pas de salariés ?

5.Posté par Spartak le 25/07/2012 22:37

Avant de continuer à juger de quoi que ce soit sur la Syrie lisons ce que nous en dit Alain Chouet, ancien chef du service de renseignement de sécurité de la DGSE, reconnu bien au-delà de l’Hexagone pour son expertise du monde arabo-musulman.



6.Posté par LG974 le 26/07/2012 08:48

Post4 : Simplement on aurait mis tous les malheurs de la Syrie sur notre dos !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes