MENU ZINFOS
Faits-divers

Une élève d'origine réunionnaise victime de harcèlement dans son collège à Besançon


Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 10 Mars 2020 à 08:44 | Lu 11865 fois

Une élève d'origine réunionnaise victime de harcèlement dans son collège à Besançon
Une élève métisse guadeloupéenne-réunionnaise a été victime de harcèlement scolaire dans son collège de Besançon. Selon sa mère, Alicia Payet, un groupe de filles l'a humiliée, brutalisée, insultée en lui répétant qu'elle était "une erreur de la nature". L'adolescente de 13 ans s'est vu délivrer une ITT de 2 jours, rapporte l'Est Républicain

L'une des agresseuses a été exclue cinq jours, les autres n'ont eu qu'un blâme, selon la mère de famille, qui indique qu'une plainte a été déposée contre les élèves et que le collège sera poursuivi. D'autant plus que les agissements se seraient répétés.

"Ils attendent peut-être que ma fille mette fin a ses jours pour agir !"

"Ma fille continue de subir une pression psychologique de la part de ces filles malgré la plainte déposée et les lettres envoyées aux différente administrations, personne ne bouge nous craignons donc les représailles. Ils attendent peut être que ma fille mette fin a ses jours pour agir !", écrit-elle dans une pétition lancée en ligne pour soutenir son enfant. Elle réclame le renvoi des élèves impliquées.

Interrogé par l'Est Républicain, le rectorat a répondu : "Le plus important est l’accompagnement mené par le collège. De la victime mais aussi l’agresseur pour que ces situations ne se reproduisent plus. Renvoyer les personnes n’est pas toujours la bonne solution, car elles iront s’inscrire ailleurs et continueront d’avoir ce type de comportement."




1.Posté par Le Jacobin le 10/03/2020 09:01

Le problème est à rechercher plutôt dans le conditionnement de langage des parents de ces enfants, il manque de l'éducation à ces enfants.

TRISTE:

Un phénomène commun en France le raciste sous-jacent.

2.Posté par Momo le 10/03/2020 09:05

Les élèves sont souvent très méchants entre eux … avant je pouvais donner une fessée aux récalcitrants mais aujourd'hui , plus possible et les élèves en profitent pour distiller leur haine envers l'autre !

3.Posté par Pierre le 10/03/2020 09:07 (depuis mobile)

Ma fille, très bonne élève, réunionnaise, harcelée de la 6 eme à la 3 eme par ses petits camarades réunionnais à la Réunion . On lui disait exactement la même chose : «  elle était une erreur de la nature » moi je lui disais « laisse la mer battre »

4.Posté par kritik le 10/03/2020 09:37

Ces jeunes agissent comme certains journalistes d'un autre journal qui visent certains candidats ( Nassimah en première dans leur viseur) avant les élections

5.Posté par HUG le 10/03/2020 09:51

Trop souvent dans les ecoles nos enfants sont victimes de harcelement divers

Nous avons tous ete jeunes et savons a quel point nous pouvons etre idiot

il est quand meme regrettable que l'ecole ne fasse rien

6.Posté par PATRICK CEVENNES le 10/03/2020 10:00

fukcd473
Nicolas, un article pour faire le buzz ?
Ce problème n'est pas un cas isolé. Et pour te rassurer, ça se passe également ici sous notre nez. Pas besoin d'aller chercher un cas en métropole.
C'est comme cette conductrice de bus de 45 ans, 2 filles, grièvement blessée dans un accident à Toulouse.

7.Posté par Valérie Claude GONNEAU le 10/03/2020 10:07

Il est plus facile de déplacer 1 élève que 4 ou 5 et c'est souvent la victime qu'on déplace, ce qui lui cause un traumatisme supplémentaire et inconsciemment, le sentiment d'être responsable de ce rejet puisque opéré par un groupe de personnes et ensuite par l'institution. Doublement victime ! Quelle horreur ! Courage aux parents et à cette jeune fille qui devrait être fière de ses origines et marcher la tête haute ! La différence est une force, pas une faiblesse !

8.Posté par Roberto le 10/03/2020 10:14

I like Zinfos mille collines!

9.Posté par Clown le 10/03/2020 12:01 (depuis mobile)

Excellent comme quoi la reunion n'a pas la primeur dans le racisme...qu es que vous croyez vous insulter le 1er non reunionnais qui se.pointe et vous pensez être les seuls la conerie s'exporte ......

10.Posté par fox le 10/03/2020 12:01 (depuis mobile)

Et alors ? Y bien la mm chose partout dans toutes les écoles, ya des pti blancs de Bretagne ou de Bordeaux qui se font racketter et maltraiter en région parisienne et les journaux de leur point d'origine n'en parle pas puisque c'est tellement courant

11.Posté par Carmen crue le 10/03/2020 12:13

Tienbo ti fille, larg pa !
J'ose espérer qu'elle bénéficiera d'un soutien psychologique pour ces violences répétées ainsi que leurs auteurs... Sanctionner sans s’assurer que la sanction soit comprise tôt ou tard est tout simplement sévir. Et le collège voire le Rectorat en question a fait une information/formation/sensibilisation collective et individuelle afin de rappeler la Loi ?

12.Posté par Tristan Lefebvre le 10/03/2020 12:13 (depuis mobile)

Zinfosvaleursactuelles zinfos1000collines zinfosmediapourri zinfos on veut plus de vous.

13.Posté par Modeste le 10/03/2020 13:01

pfff z'infos est à la ramasse ces derniers temps, ce genre de connerie n'a pas à faire l'objet d'un article, c'est donner trop d'importance au racisme, qui est quotidien également sur notre ile, car le noir n'est pas en reste quand il insulte un blanc, en clair cà part dans tous les sens, mais bon un con reste un con quelqu'en soit la couleur et les origines!

14.Posté par PASCAL BEVALOT le 10/03/2020 13:12 (depuis mobile)

Bonjour a tous les gens de la reunion d ou j''ai vécu
25 années sur l ile ma deuxième familles m''en le un zoreil que mi aime la réunion la reunion cet une île fantastique que je parlerais en bien avec les zoreil

15.Posté par bob le 10/03/2020 10:25

La différence est une force ...Mais,pas une faiblesse...(Bravo Mme...) A bon entendeur....

16.Posté par Leonardevincui le 10/03/2020 13:42 (depuis mobile)

Belle analyse@7,le traumatisme restera à vie pour cette gamine et tant d''autre.Tant que nos institutions ministérielles de l''éducation nationale ne condannent pas cette violence gratuite par une expulsion,supprimer les allocs des harceleurs concerné.

17.Posté par Choupette le 10/03/2020 15:03

@ l'auteur de l'article

Si le Recteur de l'Académie lui-même écrit en français correct " ... mais aussi l’agresseur ... " en parlant d'une des filles, je pense qu'il serait très indiqué que vous écriviez l'agresseur au lieu de "L'une des agresseuses ... " qui sonne comme "la graisseuse" ... .

A la maman de cette jeune fille : inscrivez votre enfant à des cours d'arts martiaux. Elle se sentira plus sûre d'elle au lieu de se recroqueviller dans son coin à attendre que cela se passe et restée traumatisée à vie.

18.Posté par Modeste le 10/03/2020 16:46

choupette là j'aurai écris .....hum "se recroqueviller dans son coin à attendre que cela se passe et rester traumatisée à vie. Je fais bcp de fautes en général mais là ......!

19.Posté par yabos le 10/03/2020 19:24

On va peut être me qualifier de radoteur (78 ans en ligne de mire). Mais à mon époque , au collège, au lycée, il n'y avait pas à ma connaissance de harcèlement. Cela se réglait a la sortie par une bonne bagarre entouré des copains pour cacher la scène et le problème était résolu. Même les plus costauds respectaient les plus petits et faibles. De plus, les parents ,si le problème perdurait, venaient corriger le ou les méchants et personne ne soufflait mot.Mais , c'était une autre époque .

20.Posté par Modeste le 10/03/2020 19:40 (depuis mobile)

Désolé. Choupette grosse fatigue 😣

21.Posté par Meneno le 10/03/2020 20:01 (depuis mobile)

Une bonne paire de claques..

22.Posté par etonnant le 11/03/2020 07:12

POUR QUE TOUT LE MONDE COMPRENNE LA SITUATION ET LES MANIPULATIONS :

extrait , témoignage de la mère:
"
Bonjour à tous.
Je viens aujourd'hui sur les réseaux pour vous faire part de certains faits.
Ma fille qui est au collège Clairs-Soleil a Besançon a subit une agression physique en réunion dans une salle d'étude sans surveillance le 27/01/2020 !!!

Elle a été humiliée, brutalisée, insultée et piétiner par 5 filles du collège d'origine maghrébine.

Elle serais une erreur de la nature selon elles !!

Dieu merci, elle ne s'en sort assez bien vue les circonstances,..... "

etc....

rien que du classique en France, ouvrez bien les yeux,

surtout les salopards de mondialistes donneurs de leçons....spécialistes

du vivre ensemble avec les Chances pour la France

pour les élections municipales, n'aidez pas La République En Miette

n'aidez pas les mondialistes et les subventionneurs de mosquées avec l'argent de nos impôts

23.Posté par dOc holliDay le 11/03/2020 07:35 (depuis mobile)

Pour les mauvaises langues qui disent que l''article c''est pour faire le buzz ou j''adore les infos974 ...
Moi j''ai lu l''article sur bcp d''autres sites d''infos bien connu en France métropolitaine ! ... Alors silence bandes jaloux lécheurs de ...

24.Posté par Targie le 11/03/2020 10:47 (depuis mobile)

Dénoncer ces actes de violences, courage à vous et votre fille dans ce parcours du combattant, car celui qui dénonce, n''est pas tjs entendu...à lire certains commentaires ici, ces scènes de violence sont banales.... Tolérance à outrance !!!

25.Posté par Kiki le 11/03/2020 22:42 (depuis mobile)

Suis pas bien âgé, ds les années 80 y avait pas de harcèlement. Qd le gars s''y attendait pas on lui collait une mandale. Ça lui "rafraichissait" la mémoire. Aujrdui les mômes de 15 ans c''est : "j''vais t''fumer derrière l''oreille". Y a pu d''jeunesse !

26.Posté par Kiki le 11/03/2020 23:00 (depuis mobile)

Y a plus d''respect. Tt fout l''camps. L''éducation, la justice, les parents ; notre socièté en somme. Un jeune peut ôter la vie de son ou sa camarade en un seul "clique". Que se soit verbalement, physiquement ou sur les réseaux sociaux ...

27.Posté par Me le 12/03/2020 22:32

Je suis sur que si on menacait les parents de leur couper toute subvention, les problèmes rentreraient vite dans l'ordre ! Mais bon, j'ai l'impression de radoter ....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes