Communiqué

Une caravane contre la baisse des contrats aidés

Jeudi 21 Septembre 2017 - 10:04

Les emplois verts se sentent trahis par le gouvernement !

Déjà bouillonnante depuis juillet dernier, notre colère est montée d’un cran, jeudi 14 septembre 2017, après la rencontre de la délégation de la PAEV974 avec l’équipe préfectorale. En effet, aucune réponse concrète n’a été obtenue, alors que tous les emplois verts réunis avaient espéré avoir des réponses à leurs nombreuses interrogations concernant la baisse des contrats aidés.

Aussi, les emplois verts en colère, organiseront le vendredi 22 septembre 2017 dès 7H30 "La caravane des Résolus" à travers les communes de l’Ile, pour protester contre la baisse drastique des contrats aidés et réclamer le maintien de l’enveloppe pour les emplois verts à minima égale à celui de 2016, soit 1200 contrats aidés pour poursuivre les chantiers déjà engagés jusqu’au 31 décembre 2017.

Ponctuée par des haltes devant les sous-préfectures d’arrondissement et devant quelques mairies, la caravane sensibilisera la population à la gravité de la situation.

Le monde des emplois verts n’étant pas le seul à subir les agressions et le mépris du gouvernement. Précaires, chômeurs, intermittents, salariés et retraités, sont traités aujourd’hui avec un cynisme sans égal. Aussi nous appelons tous les citoyens solidaires à venir se joindre à la caravane des résolus.

Une Rozamèr devenue l’emblème des emplois verts en colère mais résolus, sera plantée devant chaque mairie. Une initiative symbolique, pour protester contre la baisse des contrats aidés annoncée par le gouvernement.

Nous n’avons pas l’intention de céder au gouvernement qui est totalement déconnecté du terrain et de l’humain.

La PAEV074 veut donner un coup de projecteur supplémentaire sur la cause qui l’anime. Elle adressera donc par mail, à tous les maires et parlementaire de La Réunion, une attestation de protestation.

Elle mettra en place d’autres actions pour manifester l’obstination des emplois verts, pour partager, pour débattre et pour résister !

LES ASSOCIATIONS DANS LE FLOU

La diminution de contrats aidés est une véritable catastrophe. Les associations n’ont aucune visibilité. Sans les contrats aidés, les structures sont clairement menacées. Depuis le gel du 9 août dernier, aucune reconduction de chantier n’a été mise en œuvre.
Au lieu d'apaiser les tensions, le gouvernement attise la colère et ne fait
aucune proposition.

LES CONTRATS AIDES MOINS COUTEUX QUE LES EMPLOIS CICE

Un contrat aidé coûte 10 000 euros par an à l’Etat. Un emploi sauvé ou créé par le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), coûte 200 000 euros par an. 3 milliards contre les 24 milliards du CICE... Le gouvernement ne va pas supprimer le CICE, qui va à 50% aux multinationales...

Ce gel des contrats aidés, c’est pour faire des économies à la noix... Le gouvernement tape encore sur les plus fragiles et protège une fois de plus les riches.

La PAEV974 lance donc au gouvernement un appel à la raison et à la responsabilité. Nous avons donc décidé d’agir, en appelant à un défilé citoyen dont le thème est : "La caravane des résolus".

LA CARAVANE DE VENDREDI

Vendredi 22 septembre 2017, sous l’impulsion de la PAEV974, une caravane partira de Saint-Benoît à 08h00 pour se rendre à Saint-Denis, devant l'hôtel du gouvernement.
Zinfos974
Lu 589 fois



1.Posté par JORI le 21/09/2017 10:42

la PAEV974 est une association hyper politisée car si elle voulait être vraiment crédible, c'est devant la Région qu'elle devrait manifester car son président super cumulard didix robertix avait promis, lors de son 1er mandat, 10 000 emplois verts que personne n'a vu a ce jour!!!.
Cette association est aux mains de la Région pour mettre le désordre dans l'île. Point.

2.Posté par GIRONDIN le 21/09/2017 11:38

Pour continuer dans les calculs les 24 000 000 de billet pour Bat carré y fé combien de vrais zemplois?

Cette boutik devrait modifier ces statuts et devenir une entreprise. Comme leurs caravaneurs sont supers bons, ils n'auront pas de mal à rentabilité l'affaire. Les vrais travailleurs du secteur n'auront plus en + de concurrence déloyale.

3.Posté par judge dred locks 974 le 21/09/2017 11:51

De toute façon quand ou lé dan'ne système français la toujou pou plèrè , aggarde la bas bande manifestation contre loi de travail dan'ne pays la fré . Lo FRANCE UN PAYS ti lé obligé plèré rAlé au moins une fois dan ton vie a koz babylone-systeme élitiques. Ma envie trape un billet l'avion vive de culture et d'eaux fraiches dan'ne pays z'iles du Pacifique. Bandena la bas lé éré dan'ne zot territoire ancestrale. (Vanuatu, fidji , certains l'endroit résereve kanak calédonie , samoa , new-zeland , polynésie , extc).

le z'impôt sa un chiasse sé pou sa ké dépardieu , Pagny la barRé car noute toute les rois des cons su noute trone pou pousse la taille l'adminsitration public babylone https://www.youtube.com/watch?v=3YbVtWHDK9o

4.Posté par Josumé le 21/09/2017 16:31

Pour rappel : Didier Robert avait soutenu Fillon pour les présidentielles. Fillon était pour la suppression des emplois aidés.

5.Posté par zamal le 21/09/2017 17:40

Les gars sont manipulés par des politiciens qui les promis la lune.;Bande de couillions sans cervelle!

6.Posté par PATRICK CEVENNES le 21/09/2017 20:58

fukcd473
Au lieu d'aller venir pleurer devant l'Hôtel du Gouvernement pour quémander des aides, encore des aides et toujours des aides, allez donc vous inscrire comme auto-entrepreneur et ne faites par chier votre monde les assistés de service.

7.Posté par JORI le 22/09/2017 11:38

6.Posté par PATRICK CEVENNES le 21/09/2017 20:58
++1.
Qu'auraient fait toutes ces personnes si fillon était passé, lui qui voulait supprimer les emplois aidés???.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter