MENU ZINFOS
Société

Une action d'Extinction Rebellion contre la BNP et ses pratiques écocides


Hier, quelques instants avant le départ du cortège contre la réforme des retraites, une trentaine de militants d'Extinction Rebellion organisaient une action coup de poing devant le siège de BNP Paribas à St-Denis. Ils dénonçaient le "green washing" de la banque, qui finance les énergies fossiles tout en sponsorisant la COP 21, appelant les citoyens à retirer leur argent de la BNP. Ci-dessous, leur communiqué.

Par - Publié le Vendredi 6 Décembre 2019 à 11:01 | Lu 1531 fois

Une action d'Extinction Rebellion contre la BNP et ses pratiques écocides
(Hier) matin Extinction Rebellion Réunion a organisé une action coup de poing contre le siège social de la BNP Paribas sur Saint Denis rue Juliette Dodu (à 100 m du cortège syndical). 30 militants se sont ainsi mobilisés afin de montrer les pratiques fiscales et les investissements nocifs pour l'environnement de cette multinationale. Nous avons ensuite rejoint le cortège syndical pour manifester contre la réforme des retraites.

Nous dénonçons les investissements massifs de cette banque dans des projets d'extraction d'énergies fossiles (gaz - pétrole - charbon) au détriment d'un financement de projets développant les énergies renouvelables.

En effet, entre 2015 et 2017, la BNP Paribas a financé pour 6 milliards d'€ les énergies fossiles, soit 9 fois plus que les énergies renouvelables.

A l'heure ou les experts scientifiques du GIEC (Groupement d'Expert Intergouvernemental sur l'évolution du Climat) alertent l'opinion publique et les responsables politiques et d'entreprises sur la nécessité d’opérer un changement radical de notre modèle de développement économique, il parait inconcevable que la 5ème plus grosse banque mondiale continue de financer avec l'argent des français des projets mortifères qui participent à la dégradation de notre environnement.

Nous dénonçons également le green-washing de cette banque qui, alors qu'elle était sponsor officiel de la COP 21, a accordé en 2018 un prêt d'1 milliard d'€ à l'énergéticien Allemand RWE pour un projet d’agrandissement d'une mine de charbon en Allemagne.

Nous rappelons que de manière générale, pour 10 € investis par les banques françaises dans le domaine des énergies, 7€ financent les énergies fossiles, que depuis 2009 les 5 plus grandes banques françaises dont la BNP, la Société Générale, le Crédit Agricole et le groupe BPCE (Banque Populaire/Caisse d'épargne), ont investi 130 milliards d€ dans les énergies fossiles contre seulement 18 milliards pour les énergies renouvelables.

Nous dénonçons également la fraude fiscale organisée par cette banque à grande échelle puisqu'elle détient pas moins de 782 sociétés offshore dans les paradis fiscaux ! Cette fraude consentie par nos dirigeants politiques qui ne légifèrent pas pour l'interdire, prive l'état d'importantes ressources financières nécessaires pour amorcer une véritable transition écologique et sociale de notre société.

Si nous pouvons difficilement contraindre les banques à investir de manière plus responsable, nous pouvons en revanche retirer notre argent des sociétés les moins respectueuses de l'environnement. Il revient à chaque citoyen en tant qu'acteur économique d'orienter son épargne vers des banques éthiques et plus responsables car ne l'oublions pas, les banques investissent avec l'argent que nous consentons à leur prêter.

Face à l'urgence, tant sociale que climatique, Extinction Rebellion Réunion a prévu de multiplier les occupations des banques réunionnaises afin de forcer ces multinationales à œuvrer pour une transition écologique et invite les réunionnais à nous rejoindre pour amplifier nos actions.

Une action d'Extinction Rebellion contre la BNP et ses pratiques écocides


Bérénice Alaterre
Passionnée de littérature et de cinéma d'auteur, intolérante à l'injustice, dévoreuse de journaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 06/12/2019 12:00

Il revient à chaque citoyen en tant qu'acteur économique d'orienter son épargne

Donc vous avez de l'argent à placer ?
Donc vous n'êtes pas au c..l comme la majorité d'entre nous

Vous êtes contre la réforme des retraites qui impose de plus en plus de faire des placements pour sa retraites

Bref vous faites manifestez pour une chose et son contraire

Vous êtes trop fort
SIC

2.Posté par Tamere le 06/12/2019 15:42 (depuis mobile)

Oui c'est dingue cela d'avoir se l'argent a placer c'est même immegal á l'heure où creole y profite y gaspille....ce pei va pas faire long feu avec des esprits pareils

3.Posté par AZALA le 07/12/2019 10:42

Sont pas fou les banquiers vont pas investir massivement dans des trucs sans avenir comme le soleil et l’éolien qui ne survivent que grâce a des subventions ces zozos d’écolos sont en réalités des gauchos uniquement désireux de mettre a bas le système libéral et le remplacer par quoi??? on sait que le communisme ne marche pas mais eux ne le savent pas!! Ils sont extrêmement dangereux et avancent masqués l’écologie n'est qu'un prétexte pour eux quand la majorité des gens qui les suivent aveuglement comprendront ils sera trop tard ils auront tout cassé!!!

4.Posté par Roberto le 07/12/2019 15:31

@1 Reviens sur terre Richard, même pour un RSA il faut un compte en banque!
Le système capitaliste a fait en sorte que la banque soit incontournable. Il appartient à chaque citoyen de choisir où il met son argent, qu'il soit riche, ou pauvre, car seules les banques peuvent aujourd'hui limiter la vitesse à laquelle on va percuter le mur....ni les citoyens, encore moins les politiques, seules les banques possèdent le pouvoir.
@3 face aux abolitionnistes, je pense que certains devaient tenir le même discourtois que vous à l'époque....
Le communisme n'est rien d'autre qu'une autre forme de capitalisme. J'envie les gens comme vous qui imagine le monde de façon binaire...

5.Posté par Olivier le 07/12/2019 16:05

Bonjour, alors, c'est pour répondre aux postes 1-2-3. Sans parler de placements tout les français sont obligés d'avoir un compte en banque, donc il appartient à toutes et tous de faire un choix, pour ma part c'est "la banque postale" qui se positionne bien plus dans les énergies renouvelables que les banque citées dans le communiqué, d'autre part il existe des banques éthiques dont voici la définition: Une banque éthique se définit comme un établissement financier ayant vocation à œuvrer pour le “bien commun” plutôt qu’à chercher uniquement à maximiser son profit, en investissant les fonds qu’il récolte par son activité dans des “projets culturels, sociaux et environnementaux”. Les deux “banques éthiques” historiques françaises sont La Nef et Le Crédit Coopératif, mais d’autres établissements financiers traditionnels comme La Banque Postale commencent à suivre ce chemin avec des initiatives ayant un impact positif au niveau culturel, social ou environnemental.Voila avant de critiquer les gents qui dénoncent ces mafias financière sachez qu'à notre petite échelle on à tous le pouvoir de faire quelque chose...

6.Posté par Michel le 07/12/2019 20:57

@4 : ceux qui ne sont pas "binaires" sont ceux qui nient la lutte des classes.
Tous les jours les travailleurs font face à leurs exploiteurs et c'est la loi de ces derniers qui s'impose aux premiers.
La solution serait que les travailleurs mettent hors d'état de nuire ceux qui les exploitent, à commencer par les plus gros, au nombre desquels il y a bien sûr les banques.
Dans cette lutte, il n'y a pas de troisième voie. Il n'y a pas d'autre voie que celle du renversement du capitalisme par les travailleurs, de l'expropriation des grands groupes capitalistes par les travailleurs.
Ceux qui nous tentent de nous faire croire que le capitalisme est réformable nous racontent des bobards. Cela fait cent ans qu'ils font patienter les exploités d'espoir de réforme en changement de gouvernement. Et on voit aujourd'hui le résultat : l'humanité recule, la barbarie avance partout dans le monde.
A bas le capitalisme ! Vive le communisme !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes