MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Une absence de débat inquiétante qui interpelle…


- Publié le Lundi 28 Septembre 2015 à 16:33 | Lu 737 fois

Une absence de débat inquiétante qui interpelle…
Tout d’abord, je voudrais préciser qu’avec les membres du PSR nous avons toujours été  favorables à la prise de responsabilité des Réunionnais et à la préférence régionale dans le cadre français  et européen. Nos projets de 2003 et 2006 issus de nos séminaires et débats avaient pour slogan : « Donn’ créol responsabilités  et métissons les sphères de décisions ».

A l’époque, nous pensions qu’il s’agissait de donner du sens et des perspectives à nos jeunes de plus en plus nombreux et  diplômés  et que ces derniers ne devaient pas rester de simples spectateurs au développement de notre île… Force est de constater que le compte n’y est pas et que le déséquilibre s’est accentué dans ce domaine.

Intéressé par cette problématique, je voulais  échanger sur «  les  limites à la préférence régionale à l’embauche »  et connaitre les éléments de  réponse apportés  par Mr André Oraison lors de la conférence du  24 septembre dernier à la faculté des lettres.

Et là, comme beaucoup d’autres participants présents dans ce temple du savoir  qu’est l’université,  j’ai été surpris que le conférencier n’a pas pu exposer sa thèse, n’a pas  pu s’exprimer et développer ses arguments. C’était une cacophonie où personne ne s’entendait plus.  C’est dommage et indigne. Pire, il fallait que le conférencier  s’exprime « quelques minutes et sous certaines conditions… »

Nous n’étions pas obligés d’être d’accord avec la position de Mr ORAISON , bien au contraire, au vu de notre slogan ci-dessus. Mais ce qui est déplorable c’est qu’on ne lui a pas laissé le temps ni l’occasion de s’exprimer, d’exposer ses arguments, bref, ce pourquoi il était venu ce 24 septembre. Ces opposants auraient eu tout le loisir de se manifester ensuite lors du débat démocratiquement.

Par ailleurs, nous entendons  souvent dire ici et là que notre île est une terre de tolérance, d’accueil, d’ouverture et de solidarité, bref  un modèle qui est mis en avant … Ce 24 septembre 2015 à l’université de la Réunion j’ai assisté à quelque chose qui ne fait pas honneur à notre « vivre ensemble », quelque chose d’inquiétant pour l’avenir et le devenir de notre île à court et moyen terme.

En fait, à la place des échanges, des  arguments  et du débat, les participants ont assisté à plusieurs formes de violence et de haine : violence au niveau des mots, au niveau des gestes et postures, au  niveau du comportement. Oui de la haine aussi quand devant l’absence d’échanges il y a des insultes (limite à connotation raciste), de la vulgarité  et des procès d’intention où il n’y plus de place au respect de l’autre. Non, aucune revendication ne peut justifier de  telles attitudes.

Cette situation doit  interpeller tous les acteurs  et forces vives de notre île, car tout peut  dégénérer à n’importe quel moment devant l’inconscience de quelques personnes qui en fait,  revendiquent clairement le changement du statut de notre île voire son indépendance, et qui veulent que  « ça pète, que ça explose… »

Qui disait : « Je ne suis pas d’accord avec vous, mais je me battrai pour que vous puissiez le dire » à méditer.

Eric DELORME




1.Posté par kld le 28/09/2015 21:33

heu , oui , c'est triste l'absence de débat.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes