Océan Indien

Une Mauricienne contrainte de quitter la France témoigne

Mercredi 14 Décembre 2011 - 16:41

Une Mauricienne contrainte de quitter la France témoigne
 
"Le gouvernement s’acharne sur les étudiants", triste conclusion que celle de Karine, 28 ans.

La Mauricienne se retrouve dans les colonnes du Nouvel Observateur après s'être vue refuser la transformation de son titre de séjour étudiant en titre de séjour salarié, suite à la circulaire controversée du ministre de l'intérieur, Claude Guéant. Un refus assorti d'une "obligation de quitter le territoire français".

La jeune femme, embauchée à un poste de comptable après avoir obtenu une licence de comptabilité en France, a effectué les démarches nécessaires pour changer le statut de sa carte de séjour. En vain, et ce malgré les recours portés par son avocate. Résultat, Karine est licenciée.

La circulaire dite Guéant du 31 mai complique l'accès pour les étrangers à un titre de salarié. Karine en a fait les frais, et décide, combattive, de poursuivre un master à l'université à la rentrée pour pouvoir vivre en France dans la légalité.
Cela lui sera aussi refusé : elle a un mois pour quitter l'hexagone. Aujourd'hui, elle vit dans la peur de se faire contrôler.

Interrogée par l'Express.mu en octobre dernier, elle avait déclaré vouloir "alerter les autorités mauriciennes sur ce problème" auquel sont confrontés les étudiants mauriciens et déconseillait aux jeunes mauriciens de tenter l'aventure.

Le compagnon de Karine, un Malgache fraîchement diplômé d'un master, de même que l'étudiante, est contraint de quitter le territoire français. Il jouissait pourtant d'une promesse d'embauche comme analyste financier.
.
Lu 3064 fois



1.Posté par Choupette le 14/12/2011 17:48

Triste.
Les délinquants et autres criminels (sans diplôme), eux, peuvent rester.

2.Posté par bouboul974 le 14/12/2011 20:47

A force d'expulsé les étrangers de la France alors qu'ils le peuvent Guéant, Hortefeux et SArkozy seront responsable de la "vengeance" que ces pays ferons

3.Posté par fiuman le 14/12/2011 20:54

Le chômage étant important pourquoi ne pas garder ces emplois pour nos enfants?

4.Posté par jyves974 le 15/12/2011 02:33

Ca pleure parce qu'on ne trouve pas d'emplois en France et ca rale parce qu'un emploi vient de s'ouvrir pour pouvoir embaucher un Francais. La logique socialo-bobo reste comme toujours.. tres surprenante.

5.Posté par Rebelle le 15/12/2011 04:48

Si pour faire voter Sarko au second tour non merci car tt ms pas Sarko , gueant, Hortefeux et toute la bande de neo nazi de ce gouvernement. Mais avant d'expulser ces étrangers est ce que eux les auteurs de ces lois sont français eux ? soi le comme il l'acclame biensur.

6.Posté par Assez pleurer, ma fille ! pascal.hoareau le 15/12/2011 08:15

Faudrait tout de même pas inverser la situation. Cette jeune femme se plaint qu'on lui refuse un emploi pérenne en France et son argument essentiel est : je suis diplômée. Sans vouloir lui manquer de considération ni de respect. Des diplômés de son acabit, la France en regorge et en est saturée qu'ils aient la nationalité idoine ou pas. Je ne sais pas si elle est au courant : il y a une crise sévère qui touche toute l'Europe. Il est hors de question de lui conseiller de rentrer dans son pays pour le développer (th. du développement endogène complètement débile) mais plutôt de s'orienter vers les pays demandeurs de main-d’œuvre qualifiée de second niveau (et il y en a). A elle de se bouger et d'être proactive au lieu de se plaindre (là-dessus elle a parfaitement intégrée la mentalité de notre pays) et d'attendre que la situation se débloque par magie ou piston ou pression médiatique aidant. C'est quand même extraordinaire qu'après des années d'études (acquisition des connaissances, tissage de réseau prof, ouverture sur les autres,...) elle en soit toujours à se lamenter comme les hordes de bras-cassés qui pullulent devant les mairies de France et de Navarre (La Réunion itou). cela vaut aussi pour son ami malgache (ainsi qu'un ingénieur en nucléaire marocain qui témoigne de son malheur dans la presse nationale).

7.Posté par hommedegauche le 15/12/2011 09:29

je dirais, à compétence égale (et dieu sait si en france nous avons des jeunes diplômésbac +4,5,6,7 et au chômage), privilégions d'abords nos enfants, issues de famille françaises, vivant et contribuant en france d'abord, et s'il reste de la place pour les autres, nous verrons, mais dans une actualité aussi difficile par rapport a l'emploi, moi je dis à ces personnes, sans aucune attitude raciste, laissez-nous nos emplois, de grâce !!!!

8.Posté par DESIRE Jimmy le 15/12/2011 09:33

Je m'adresse au post 6 elle a déja un emploi sauf que son titre de séjour n'est pas le bon pour pouvoir faire son travail, elle pleure pour pouvoir changer son titre de séjour étudiant en titre de séjour salarié.
Il faudrait bien lire l'article.

9.Posté par Kreol_la cour le 15/12/2011 10:04

Et pourquoi ne pas faire la même chose à la Réunion pour nos enfants? Au lieu de faire venir des gens de l'extérieur, embauchons prioritairement nos enfants! Certes on est un département français, mais au lieu de déplacer les gens à 10 000 kms, réduisons notre taux de chômage en privilégiant les locaux.

10.Posté par Tisam le 15/12/2011 19:49

Vous croyez vraiment qu'on préfère engager une personne qu'on va former et qui repartira 3 ans après? Non, mais les employeurs cherchent des personnes motivées et convenablement formées.

11.Posté par st andré le 15/12/2011 21:30

Honte à la France, guéant tu fais trop de dégâts, à post 6 @ pascal hoareau d'où tu vois cette fille se lamenter? la plupart de ces victimes de la circulaire Guéant avaient déjà un travail en France, la sélection a donc été fait en amont (entretiens etc.....) . C'est triste, parce qu'en France il y en a plein qui ne mérite pas de rester et qui sont là à profiter du système.

12.Posté par Yabinette le 15/12/2011 22:21

Kreol_la cour soulève un problème très intéressant: on vit la même chose à la Réunion et c'est pire puisqu'étant français, on a pas le droit de se plaindre...
"A compétences égales, recrutement local", si seulement!
Aujourd'hui travailler à la Réunion avec des diplômes mais sans piston, c'est quasiment le parcours du combattant.


13.Posté par pascal.hoareau le 16/12/2011 07:32

Désolé de ne pas avoir lu plus tôt vos remarques, les amis :
@8
Il semble que j'ai pris trop de raccourcis pour toi, c'est pas grave, prends ton temps, relis à tête reposée (plusieurs fois s'il le faut) et n'hésite pas à te faire aider (dictionnaire ou ami sincère voire une asso de lutte contre l’illettrisme). Bon courage à toi, y a du boulot !!!
@11
Idem, mais ce sera plus compliqué pour toi, tu as l'air de partir d'encore plus loin...

14.Posté par jyves974 le 16/12/2011 20:30

Scoop.. les Socialo-bobos ne connaisent rien au systeme des visas francais. Oui. Un etudiant a le droit de trouver un emploi en France AFIN DE pouvoir vivre tout en continuant ses etudes. C'est cela la condition. Faut quand meme apprendre a lire le Code au lieu de Pif Gadget. Elle a eu son diplome ? Oui ? Ben le visa n'est plus valide. Faut apprendre a se servir d'un cerveau au lieu de raler comme un goret.

15.Posté par john le 18/12/2011 10:49

Mademoiselle avec tout le respect que je vous dois dû à votre courage et votre ténacité , les lois de notre pays sont il est vrai assez controversées en matière d immigration ;
Votre diplôme en poche on vous demande de partir malgré un emploi assuré . Je reconnais que c est bien triste surtout que les Mauriciens sont des gens travailleurs et qui apportent un peu plus à ce doux visage multiculturel de l France aujour dhui .
Vous faites partie des immigrés qui ont su s 'intégrer et vous payez les frais pour celles et ceux qui ne sont pas venus s 'intégrer mais au contraire tenter de coloniser l'hexagone ;
Madame battez vous vous méritez votre statut de comptable diplomé FRANCAISE , oui c est un honneur pour et votre famille ; bonne chance mais je vous soutiens car je pense que vous avez envie vous de travailler et non pas de tendre la main , car votre éducation Mauricienne ne vous a pas appris cela .

16.Posté par DKpan le 02/01/2012 09:44

Pour une fois que l'état fait son boulot on les traites de n'importe quoi !
Je suis désolé pour cette demoiselle mais vu le chômage en France , elle aurait dut penser que sa transformation de visa étudiant en travailleur lui serait refusé !
La seule critique est qu'il y a trop de failles dans le système Français ou les étrangers s’engouffre, provoquant aine et racisme ! A qui la faute ??? A tous nos élus qui ne pensent qu'a eux !!!

17.Posté par Vincent le 04/01/2012 19:29

ON devrait parlez des francais virais de L ILE MAURICE car y a na beaucoup chaque années et on n'en parle pas.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter