MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Une Guadeloupéenne préfète de Guadeloupe


Par - Publié le Dimanche 27 Janvier 2013 à 07:43 | Lu 6512 fois

Une Guadeloupéenne préfète de Guadeloupe
Pourquoi ce qui est possible en Guadeloupe ne l'est-il pas à la Réunion?

Marcelle Pierrot, une Guadeloupéenne, a été nommée préfète de Guadeloupe. C'est la première fois que ce poste est occupé par un Guadeloupéen, et à fortiori par une femme.

A quand la même chose à la Réunion ?


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par ladalle le 27/01/2013 06:35

parce que les réunionais aime etre soumis a la métropole

2.Posté par bibi le 27/01/2013 08:44

Pour quand????
Quand les poules auront des dents et que les créoles de la REUNION seront moins ''lèche boules ''

3.Posté par Paul(St Gilles) le 27/01/2013 08:53

Je pense qu'un jour ou l'autre un(e) Réunionnais(e) pourrait être nommé(e) préfèt(e) dans notre Région,mais est-ce souhaité ou voulu ??
Car les réunionnais à mon avis ont souvent démontré leur préférence/choix à promouvoir un métropolitain plutôt qu'un "créole" lorsque des fonctions d'élus,directeurs de services administratifs ou cadres du privé.....étaient vacantes.
A titre d'exemple,aux Antilles et à la Guyane citez moi un cas d'élu comme Camille/Margie Sudre,Stéphane Fouassin,Catherine Gaud,Couapel,...ou Michel Debré!!!!!
Chez nous trop de décideurs optent pour la "goyave de France"!!!!! au détriment de leurs compatriotes réunionnais....et directeurs/cadres de banques,responsables patronaux-syndicaux,chefs d'établissements Education Nationale,cadres collectivités locales...sont des métropolitains alors que dans de très nombreux cas des réunionnais(es) auraient pu/dû accéder au poste !!!!
Même sur Radio Freedom des animateurs arrivent de je ne sais où !!!!
Chez nos amis des autres DOM ,TOUT est fait pour d'abord rechercher et privilégier la promotion de leurs compatriotes et ce même à compétence moindre!
Alors,chez nous balayons devant notre porte .....et nous aurons ensuite un(e) préfèt(e) originaire de l'ïle(comme notre compatriote Gilbert Payet ,ancien préfèt de Haute-Corse).

4.Posté par papangue le 27/01/2013 09:25

Il me semble que la réponse est évidente : qui ?? Citez des noms de réunionnais ayant le "profil" de la préfectorale susceptibles d'être nommés ?

5.Posté par Jeff le 27/01/2013 09:54

Elle est en fin de carrière et pourquoi nepas terminer en beauté dans son fief, moi je trouve cela plutôt bien, elle ne peut que bien faire car elle connait très bien l'environnement, c'est la seule chose que l'on puisse regretter de notre Prefet, mais il a l'air de s'adapter vite et bien.

6.Posté par Petit electeur le 27/01/2013 09:57

Enfin voilà une bonne chose ...
Combien de recteurs potentiels à la Réunion...
Combien de préfets potentiels à la Réunion...
Combien de hauts fonctionnaires potentiels à la Réunion...
Combien de Réunionnais capables...
Mais hélas ils ne dépassent pas les limites du papier, il le sont sur papier puisqu'ils réunissent les conditions nécessaires, mais ne sont pas choisit ; alors pourquoi ? Un problème de confiance ???
Une société se bâtit avec enfants, pour ses enfants et surtout par ses enfants...
Cette décision redonne l'espoir ...

7.Posté par pointu de bourbon le 27/01/2013 09:57

Bonne question M. Dupuy.
D'autant que sous le Gouvernement Fillon (UMP) et il y a encore quelques semaines, donc avec le Gouvernement Ayrault, ( PS) , de bonnes âmes expliquaient qu'il n' est pas possible de nommer dans l'ile, à de telles fonctions, des représentants de l’État qui seraient Réunionnais.

Pour être plus précis c'est au nom de cette argumentation que des candidatures de Réunionnais ont été écartés ,et sous Fillon, et sous Ayrault , pour occuper le poste de Recteur d'Académie.
C'est ainsi que nous avons écopé du curieux Moustafa Fourar sous le gouvernement Fillon.
C'est aussi ce qui s'est certainement passé pour son remplacement avec l'actuelle nomination du recteur Trénet.

Maintenant ne soyons pas naïfs Préfet , comme Recteur ou Sous-Préfet , et on peut étendre cette liste à d'autres fonctions moins régaliennes mais tout aussi importantes , ces nominations sont politiques.
Et ce n'est donc faire injure, ni au futur Préfet de Guadeloupe ni à l'actuel Recteur de l'Académie , que d' écrire que leurs dossiers respectifs ont été introduits, à l'Intérieur et à l’Éducation Nationale , mais aussi que leurs nominations n'auraient pas été possibles sans l'accord du ministre des DOM et en conséquence sans l'avis des parlementaires de ces départements.

Donc la question de M. Dupuy a un réponse simple : Rien de cela ne sera possible à La Réunion tant que les parlementaires réunionnais continueront à agir comme ils agissent.
Parlementaires UMP , hier, Parlementaires PS aujourd'hui.
A nous d'en d'en tirer les conséquences.

8.Posté par mazenbron le 27/01/2013 10:36

Seigneur,préservez nous d'avoir la transversale promue chez nous ...
C'est quoi,Mr Dupuy ?La solidarité entre "PIERROT" ?

9.Posté par Alexis de Villeneuve le 27/01/2013 12:11

Le ministère des Outre-mers est le ministère des Antilles, ce n'est pas nouveau. Moins nombreux que les réunionnais mais bruyants communautaristes, les antillais s'imposent en métropole avec leurs groupes de pressions qui crient au racisme toutes les 2 secondes (voir le comportement de Mougin, édifiant). Le réunionnais lui est pris pour du caca même par les compagnies aériennes qui y affectent leurs pires coucous, "parce que les antillais n'en voudraient pas". véridique.

10.Posté par Amphi le 27/01/2013 12:24

7
Sans oublier que :
Moustafa ,nommé par un gouvernement UMP, qui ,une fois dans la place , a fait la découverte de son Frère, élu à la Présidence de l'Université grâce au soutien du PS et des Vergés.
Moustafa, une fois l'alternance réalisée , faisait la bise à la députée PS du coin, le temps de continuer à soutenir son Frère, entre-temps qui a pris sa carte au PS, bénéficiant ainsi de quelques mois de rab,lui qui s'était mis à dos tout le rectorat et de nombreuses instances.
ils sont forts nos élus , il n'y a pas à dire.
Quant à un recteur ou un préfet réunionnais , avec de tels élus réunionnais, ce n'est pas demain la veille, je suis d'accord avec vous!

11.Posté par moi même le 27/01/2013 13:04

Bon , un(e) Réunionnais(e) qui s*** le gouvernement pour essayer d'avoir un poste :
"ouais , c'est pas juste et tout faut les compétences , il y a d'autre qui sont meilleurs pour ce poste bla bla ..."


Un Métro qui vient en poste ici à la Réunion :
" Ben pourquoi ce n'est pas un Réunionnais ? bla bla préférence Régional bla bla" mais bon surement lui il a bien été derrière le gouvernement .


À quand un(e) préfet(e) Réunionnais(e) (ou autres postes assez important avec nomination du gouvernement )avec de bonne compétence et non sans s**** ?

12.Posté par Caton2 le 27/01/2013 13:09

Pierrot, tu ne crois pas que ça aurait plus d'inconvénients que d'avantage? À trop bien connaître les petits arrangement locaux ça conduit soit à des règlements de compte soit à des complicités douteuses. Il est bon que le représentant de l'État ait de la distance avec les élus locaux.
En ce qui concerne le lobby antillais, Alexis de Villeneuve est dans le vrai. J'ajoute qu'il y a des pré-carrés antillais dans la plupart des ministères et dans les chaines de TV. À eux seuls ils incarnent la "différence".

13.Posté par polo974 le 27/01/2013 15:00

""" C'est la première fois que ce poste est occupé par un Guadeloupéen, et à fortiori par une femme.

A quand la même chose à la Réunion ? """

C'est sûr qu'une préfète Guadeloupéenne à la Réunion, ça ferait un sacré buzz...

14.Posté par HEP! le 27/01/2013 17:00

A chaque fois que telles situations sont abordées c'est pour entendre un concert de dénonciations de "la préférence régionale" avec les mêmes sempiternelles craintes.
La belle affaire!
Où est-elle cette préférence régionale contre laquelle il est urgent de se liguer car elle emporterait toute l'organisation sociale?
En fait de préférence régionale c'est exactement le contraire qui est la réalité :
la discrimination régionale.
Dés lors on peut comprendre que ceux qui l'organisent, comme ceux qui en tirent profit ,ou espèrent tirer profit, soient en permanence mobilisés pour la camoufler et mettre en avant un péril imaginaire.

15.Posté par sous préfette de st paul le 27/01/2013 17:11

Elle est quoi la sous prefette de saint paul???????????
Chantal AMBROISE n'est-elle pas guadeloupéenne???????
à Post 13 : ça ne fait pas tant le buzz que ça.....

16.Posté par fopaconfondre le 27/01/2013 18:44

à post 15 :elle est SOUS préfette,pas Prefette.,faut pas confondre.
C'est comme dans l'avion:il y a la soute,et la sous soute .

17.Posté par maquiaba le 27/01/2013 18:55 (depuis mobile)

J'aimerais savoir pourquoi cette comparaison avec les rénionnais?

18.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 27/01/2013 20:29

Ok avec "Caton2", je ne pense pas que les hauts fonctionnaires réunionnais veulent servir ici, personne ne veut être les subalternes de T.Robert ou des autres comiques qu'on a élu.

19.Posté par HEP! le 27/01/2013 21:11

18
En quoi un haut fonctionnaire représentant l’État serait-il le subalterne d'un élu local?
je crains que c'est l'inverse de ce que vous avancez qui pourrait être le plus probable.
Pour moi ce sont les élus locaux ,et au premier rang desquels les parlementaires, qui ne veulent pas de leurs compatriotes sur les quels ils n'auraient pas prise dans des fonctions de responsabilités à La Réunion


20.Posté par PECPEC le 27/01/2013 21:16

Que ce soit à la Guadeloupe, dans l'Ardêche ou ailleurs je ne pense pas que ce soit une bonne chose que le préfet soit un "local", de plus je ne pense pas que cela se fasse souvent.
Un "local" a obligatoirement des attaches dans son département d'origine, il sera souvent confronté a des situations entraînant des décisions qui peuvent être douloureuses et là s'il y a des personnes, ou des institutions bien connues de lui, son libre arbitre pourra être pris en défaut.

21.Posté par Caton2 le 27/01/2013 21:39

Le préfet est le "dépositaire de l’autorité de l’État dans le département". C'est lui le responsable de l’ordre public. En outre Il est le représentant direct du Premier ministre et de chaque ministre dans le département concerné. À ce titre Il met en œuvre les politiques gouvernementales de développement et d’aménagement du territoire .

Contrôle des collectivités territoriales
Le préfet est chargé de contrôler les actes des collectivités territoriales. Ce contrôle s'exerce « a posteriori ». Ce qui fait qu'Il ne peut que déférer les actes concernés au tribunal administratif, qui appréciera s’il doit en prononcer l’annulation en tant qu’actes «contraires à la légalité ».
C'est beaucoup moins qu'avant la réforme de 1982. Mais ce n'est pas rien.

22.Posté par durandal le 28/01/2013 06:44

Quel est son parcours ? voila ce qu'il faut se demander. Ce n'est pas en s'enchainant aux grilles du Rectorat pour ne pas aller en enseigner en Métropole que la carrière va se booster.
Il faut savoir ce que l'on veut quand on entre dans la fonction publique on peut être muté dans tout ou partie du territoire de la République. On ne peut demander le fric de la nation , et après
demander des exceptions, mais je suis d'accord sur le principe qu'à compétence égale valeur égale volonté d'affectation égale , place au régional qui connait mieux les problèmes.
Des Réunionnais j'en connais plein qui ont des belles fonctions au sein de la fonction publique
et je ne m'étonne pas quand l'un d'entre eux préfère la Polynésie à la Réunion. C'est quand même son droit.
Quand aux couillons qui veulent que la nazion koz kréol, je leur demande d'aller partout ailleurs qu'ici et demandent leur chemin en Créole.

23.Posté par Créole Blanc de la Réunion le 28/01/2013 12:06

L'Antillais défend son camarade Antillais, c'est un fait, et tout le monde le sait. Le Créole blanc de la Réunion à toujours peur qu'un autre créole blanc soit nommé à un poste de responsabilité, et donc va préférer un Zoreil ... Vrai, pas vrai ?

24.Posté par Caton2 le 28/01/2013 14:03

Il est une chose qu'on ne sait pas à la Réunion, c'est qu'aux Antilles les Békés (= gros blancs) et les mulâtres (métis de noirs avec Békés), qui tiennent la classe politique, savent s'entendre pour faire leur beurre ensemble, en faisant pression sur la métropole, notamment en instrumentalisant les mécontentements "populaires". Il n'y a pas d'équivalent à la Réunion.

25.Posté par Caton2 le 28/01/2013 15:08

Suite de mon post 24.
... Dieu merci!

26.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 28/01/2013 15:45

@19 : heu le "cinéma" de T.Robert devant la préfecture, c'était juste ça mon propos.Je sais qu'un préfet n'est pas le "toutou" d'un politique heureusement.

27.Posté par HEP! le 28/01/2013 20:25

26
ok , néanmoins je maintiens ce que j'ai écrit c'est à dire le contraire de ce que vous avez avancé .
A savoir que ,d'après moi, ce sont les élus réunionnais qui ne veulent pas de hauts fonctionnaires réunionnais à La réunion et non pas les hauts fonctionnaires réunionnais qui par principe( ?) , précaution(?) culture(?) distance (?) refuseraient de venir en poste dans l'Ile
24 et 25
C'est tout simplement que La Réunion n'est pas les Antilles ce qui , je vous l'accorde, c'est tant mieux et du coup introduit , avec raison , un peu de relativité dans cette comparaison qui se formule que sur le registre de la déploration.

28.Posté par magma le 14/02/2013 13:40

Gilbert Payet est assez marqué à droite et je ne vois pas Ayrault le nommer.
Cela fait 3 ans qu'il est directeur des stages à l'ENA d'après ce que j'ai lu....à mon avis son retour n'est pas pour tout de suite...

29.Posté par Vosg'Pat le 13/03/2013 00:42

Le plus drôle, c'est que le Réunionnais Gilbert Payet succède à la Guadeloupéenne Marcelle Pierrot à la tête de la préfecture... des Vosges ! Il n'a pas encore pris officiellement ses fonctions, mais nous avons déjà hâte de vous le rendre.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes