MENU ZINFOS

Une Commission Consultative Paritaire pour coordonner le PCAET

Jeudi 20 Mai 2021

Une Commission Consultative Paritaire pour coordonner le PCAET
Dans le cadre de la Loi Transition Énergétique pour la Croissance Verte (TECV) du 17 août 2015, le SIDELEC Réunion, en tant qu’Autorité Organisatrice de la Distribution d’Électricité (AODE) dans le département, préside la Commission Consultative Paritaire (CCP) Énergie installée ce vendredi 7 mai 2021. Celle-ci regroupe le SIDELEC Réunion et les 5 Établissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI).

La commission est composée à parité de délégués du syndicat intercommunal SIDELEC, et de représentants des communautés d’agglomération à savoir pour la CINOR, M Jean-François Hoareau, pour la CIREST, M Patrice Selly, pour le TCO, M Dominique Virama-Coutaye, pour la CIVIS, Mme Denise Hoarau, pour la CASUD, Mme Augustine Romano, représentée par M Henri-Claude Huet et pour le SIDELEC, Messieurs Maurice Gironcel, Henry Hippolyte, Pierrot Cantina, André Duprey et Érick Boyer.

Il s’agit pour cette Commission de coordonner les plans d’action des communautés d’agglomération, des communes et du SIDELEC dans le cadre du Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET). Elle sera en charge de coordonner l’action de ses membres dans le domaine de l’énergie, de garantir la cohérence de leur politique d’investissement, notamment en matière de réseaux d’énergie et de faciliter l’échange des données.
La commission est alors une instance de concertation qui définit les orientations pour le territoire en matière de transition énergétique. Pour rappel, les principaux objectifs de la loi Transition Énergétique sont :
  • - 40% d’émission de gaz à effet de serre en 2030 par rapport à 1990
  • -30% de consommation d’énergie fossiles en 2030 par rapport à 2012
  • Porter la part des énergies renouvelables à 32% de la consommation finale d’énergie en 2030 et 40% de la production d’électricité
  • Réduire la consommation énergétique finale de 50% par rapport à 2012
  • - 50 % de déchets en décharge à l’horizon 2025
  • Diversifier la production d’électricité et baisser à 50% la part nucléaire à l’horizon 2025.
Les enjeux à portée locale sont de lutter contre le réchauffement climatique, de réduire les gaz à effet de serre et la consommation énergétique fossile, de limiter la pollution atmosphérique, de maîtriser la demande en énergie et promouvoir l’efficacité énergétique, de viser les déploiements de énergies renouvelables et de combattre la précarité énergétique.

Une mise en cohérence des schémas

La planification énergétique est établie à partir de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie qui est élaborée par l’État et la Région qui met en concordance le Schéma d’Aménagement, de développement Durable et d’Égalité des Territoires (SRADDET). Le PCAET est donc mis en place par les EPCI à fiscalité propre. Le Plan d’aménagement et de développement durable (PADD) annexés au PLU doit ainsi être en compatibilité.

Éclairage public efficient, mobilité verte, adaptation au changement climatique, …

La Commission a établi son plan de travail. L’éclairage public devra être efficient avec le moins d’impact environnemental possible. La mobilité sera durable à travers la mise en place à maille départementale des installations de recharges solaires pour véhicules électriques. Il s’agit également de veiller au développement des énergies renouvelables et de lutter contre le précarité énergétique grâce à des actions de Maîtrise de la Demande en Énergie (MDE) notamment.

Enfin, la Commission a désigné Mme Denise Hoarau représentante de la CIVIS pour siéger à la conférence départementale chargée d’élaborer le programme prévisionnel des investissements sur les réseaux de distribution publique d’électricité.



Dans la même rubrique :
< >
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes