MENU ZINFOS
International

Une Britannique de 9 ans obligée de boire six litres de lait pour survivre...


Par S.I - Publié le Lundi 12 Novembre 2012 à 17:50 | Lu 4294 fois

Une Britannique de 9 ans obligée de boire six litres de lait pour survivre...
Le Daily Mail révèle aujourd'hui le calvaire d'une petite fille de 9 ans... Holly Lindley, c'est son nom, doit boire six litres de lait par jour pour survivre. Atteinte d'une maladie génétique très rare qui n'affecte qu'une personne sur trois millions, la glycogénose (ou maladie génétique du métabolisme des glucides), Holly doit boire chaque jour plus de six litres de lait mixés avec une cuillère à café de farine de maïs, qui contient une fécule qui est absorbée lentement par l'organisme. 
 
S'il existe 11 types de cette maladie génétique, celui d'Holly l'empêche totalement de stocker des glucides et elle ne peut se servir que de celui qu'elle avale ou boit directement. 
 
Sa mère a déjà dépensé plus de 2.500 euros rien qu'en lait depuis le début du traitement, entamé il y a plus de trois ans. Les médecins ont diagnostiqué sa maladie à l'âge de deux ans, lorsque l'un de ses voisins l'avait retrouvée évanouie. 
 
A cause de la fatigue suscitée par sa maladie, elle dort plus de 11 heures par nuit. Si boire six litres de lait par jour peut devenir écoeurant, la maman de Holly l'assure, sa fille "adore le lait et c'est devenu normal pour elle"
 
Et afin de surmonter ses coups de fatigue, Holly, contrairement aux autres enfants, a le droit et même le devoir de manger des sucreries à toute heure de la journée... La seule petite victoire de Holly sur ses camarades.




1.Posté par noe le 12/11/2012 17:05

Déjà que le lait consommé en trop grande quantité favorise le cancer de la prostate !

Tout ce jus de vache n'est pas bon pour la santé ... et on oblige les bébés à en consommer dès leur naissance par biberon !

2.Posté par Fab le 12/11/2012 19:21

Elle trouvera un jour son bonheur en épousant un fermier !
En tout cas si elle peut vivre comme ça toute sa vie alors il y a bien pire comme cas, même si là faut avouer c'est assez original le traitement !!

3.Posté par L'Ardéchoise le 12/11/2012 20:21

Noé, quoique cette jeune personne du sexe féminin ne risque pas le cancer de la prostate, je suis entièrement d'accord : le lait de vache pour les humains est une intoxication à petit feu...
Je suppose que quelques-uns crieront à l'hérésie, mais tant pis.
Ils n'ont qu'à aller demander l'avis du "tisaneur" qui vient le dimanche au marché du théâtre de Saint-Gilles, c'est également un convaincu.

4.Posté par comique le 12/11/2012 21:34

Bêtises dites par beaucoup de personnes qui répètent juste ce qu'ils entendent. Les études qui disent que le lait de vache est mauvais pour la santé sont bizarrement financer par des industries soja (donc lait de soja).
Pour le soja on entend aussi que c'est mauvais pour la santé, les reins etc, et pourtant en Inde plus de 25% en consomment tous les jours sans avoir plus de problèmes que d'autres.
Faut arrêter de dire que tel ou tel aliment est mauvais pour la santé, c'est plutôt l'effet de masse et mode qui incite beaucoup de personnes à croire certaines choses ou suivre.

L'excès d'un ou plusieurs aliments, ça c'est dangereux pour la santé. Bientôt on dira que manger un fruit par jour est donc mauvais pour la santé si on croit que boire du lait l'est...
Faut arrêter de croire à toutes ces études scientifiques qui se contredisent au fil du temps. On mange ce que l'on veut, ce que notre corps demande (et pas la gourmandise), si on a en les moyens aussi, et notre santé n'en partira pas plus.
Le corps humain est très bien fait là-dessus un reportage montre comment un femme à survécu car son corps lui incitait (envie importante) à manger par exemple des yeux de poissons, souvent écœurant pour beaucoup d'entre nous, qui est très nutritif.

5.Posté par David ASMODEE le 13/11/2012 08:19

@Post 3

Mange la merde. Na point zétude pou di si lé bon ou si lé pas bon. Pas de risque.

6.Posté par cecile le 13/11/2012 08:43

"et on oblige les bébés à en consommer dès leur naissance par biberon ! " heu personne n'oblige les bébés à en consommer il suffit d'allaiter son enfant se qui es grandement conseiller... et je suis d'accord sur le fait que tout produit consommer à l’excès est nocif.
Cette petite est courageuse, respect !

7.Posté par Dr ANONYME le 13/11/2012 09:13

Au lieu de dire des bétises sur le lait de vache ou de soja ou sur le cancer de la prostate, renseignez-vous donc sur les glycogénoses qui peuvent toucher quelqu'un de votre famille, car ce sont des maladies héréditaires assez répandues:

Page 1269 du RITTER FATTORUSSO et

http://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_g%C3%A9n%C3%A9tique_du_m%C3%A9tabolisme_des_glucides

8.Posté par L''Ardéchoise le 13/11/2012 19:10

A 5 : Renvoi votre paquet, je ne mange pas de ce pain là...
De plus, vous n'êtes pas obligé d'être vulgaire, toutefois, vous êtes un spécialiste des phrases assassines et sommaires pour tout argument, il faudrait voir à vous renouveler.

Je n'ai nullement envie de convaincre qui que ce soit, mais les études sérieuses menées sur le sujet sont étouffées dans l'oeuf (tout comme celles concernant les cultures transgéniques).
A 4 : vous ne croyez pas si bien dire : manger des fruits et des légumes peut être dangereux, si ceux-là sont bourrés de pesticides et autres produits nocifs, mais OK, tout le monde ne peut pas se payer du bio...
A 6 : entièrement d'accord avec vous, pas mieux que le lait de sa mère pour un petit d'homme !
A 7 : les glycogénoses étant héréditaires, regardez donc le sens de ce mot avant de dire que cela peut toucher quelqu'un de sa famille : si la maladie n'est ni dans les gènes de la mère ni dans les gènes du père ni dans ceux de leurs ascendants, expliquez moi comment la maladie peut être transmise ! Ou alors, c'est la faute du facteur, Docteur Wikipédia !

9.Posté par L'Ardéchoise le 13/11/2012 20:52

Autant pour moi : "renvoi de votre paquet" (malodorant)...

10.Posté par Dr ANONYME le 14/11/2012 05:32

Définition page 1269 du RITTER FATTORUSSO : groupe d'affections héréditaires dues à la l'acumulation de glycogène normal ou anormal dans un ou plusieurs organes ou tissus en raison du déficit congénital d'un ou de deux enzymes.

Je cite WIKI pour ceux qui n'ont pas le moyen de lire le R F chez un médecin ! Bien entendu que les gènes, soit du père, soit de la mère, sont en cause ! Soit par une transmission récessive liée au sexe, soit par une transmission autosomique récessive, voilà L'Ardéchoise !

11.Posté par Dr ANONYME le 14/11/2012 07:43

Page 1269 du RITTER FATTORUSSO sur les glycogénoses. Groupe d'affections héréditaires avec des déficits congénitaux d'enzymes intervenant dans le métabolisme du glycogène qui se cumule dans les organes les rendant malades. Conseils ; repas riches en hydrates de carbone restant équilibrés mais fréquents pour éviter l'hypoglycémie et pas que le lait de vache. Mon DIEU que ne fait-on pas dire aux internautes qui veulent en placer une !


12.Posté par L''Ardéchoise le 14/11/2012 17:57

Docteur Machin, vous semblez fort versé dans le domaine Hérédité/Génétique humaine.
Puisque vous savez dire ce qu'il faut aux internautes qui veulent en placer une, pourriez-vous continuer votre cours incomplet qui ne pourrait satisfaire des étudiants et encore moins des internautes curieux.
En l'occurrence, doit-on considérer "gènes récessifs" au sens mendélien du terme ? Pouvez-vous être plus clair et plus complet afin de différencier "transmission récessive liée au sexe" et transmission autosomique récessive" ? Les glycogénoses viennent-elles d'un phénomène de liaison ou alors de recombination par crossing-over ?
Quels sont les enzymes qui détraquent le métabolisme et dans quels organes le glycogène s'accumule-t-il ? Quels sont les troubles liés à cette accumulation et les pathologies qui en découlent, puisque les formes sont nombreuses ?
Sans réponses correctes et bien documentées, lisibles et compréhensibles de votre part (et surtout pas du recopiage ou du copié-collé) je pense que vous n'aurez pas votre diplôme... Désolée !

13.Posté par Dr ANONYME le 14/11/2012 18:42

Ben tant pis ! Tout est dans les livres de médecine, pas besoin de recopier !

14.Posté par L'Ardéchoise le 15/11/2012 01:20

Allez,Dr Anonyme, sans rancune ! Vous avez le mérite de vous intéresser à des choses que beaucoup sur ce site ne lisent même pas (ou juste lisent nos moucatages)et ne cherchent pas à comprendre. A bientôt sur un autre sujet qui au moins nous interpellera vous et moi, quitte à ce que nous bataillions à nouveau. Bonne journée.

15.Posté par Dr ANONYME le 15/11/2012 08:50

Merci. En échange de vos amabilités, je vous recommande le livre sur YERSIN que je finis à l'instant : PESTE ET CHOLERA de PATRICK DEVILLE ! Chez Fiction et Cie.

J'ai beaucoup appris, dans ce livre, sur les pasteuriens une drôle de bande séduisante, sur YERSIN bien entendu, sur CELINE qui en fut avec SEMMELWEISS et qui le raconte dans VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT.

Je sais maintenant pourquoi ma copine faisant sa thèse sur la LEPTOSPIROSE à LA REUNION 50 cas, avec Madame LATASTE-DEROLLE, séduite est restée à l'INSTITUT PASTEUR et ainsi m'a quitté !

16.Posté par L'''Ardéchoise le 15/11/2012 15:06

Ce sera mon prochain achat de livre, j'aurai bien l'occasion de vous dire ce que j'en ai pensé.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes