Faits-divers

Un vol Réunion-Madagascar d'Air Austral contraint de faire demi-tour

Lundi 27 Mai 2019 - 17:32

Image d'archives
Image d'archives
Suite à une difficulté à rentrer ses trains d'atterrissage encore sortis juste après le décollage, le vol UU 611 Réunion-Tana de ce jour,  opéré au moyen du Boeing 737-800 d'Air Austral, a été contraint d'effectuer un demi-tour, indique la compagnie aérienne dans un communiqué. 
 
Conformément à la procédure en vigueur l'appareil avant son atterrissage a effectué plusieurs rotations afin de consommer du carburant et de respecter ainsi les poids requis et conformes pour son atterrissage.
 
L'appareil s'est posé à La Réunion sans difficulté à 17h05. Il a été immédiatement pris en charge par les équipes de maintenance qui effectuent les contrôles et réparations nécessaires. 
 
Air Austral se charge actuellement de rechercher les meilleures solutions de réacheminement pour le transport de ses passagers de et vers Tana et ce dès aujourd'hui.
 
La compagnie présente ses excuses pour les désagréments causés et rappelle que la sécurité reste sa priorité numéro 1.
N.P
Lu 12959 fois




1.Posté par SPARTACUS974 le 27/05/2019 17:38

Il va neiger car Air Austral présente ses excuses aux passagers pour les désagréments causés.

2.Posté par Mondieumariejoseph le 27/05/2019 18:12 (depuis mobile)

Cet irrespectueux mariejoseph le directeur qui a fait que les reunionnais prennent air Austral par obligation, la déteste alors qu'avant avec etheve les gens étaient respectés et aimaient cette compagnie: bientôt le RN

3.Posté par daredevil le 27/05/2019 19:53 (depuis mobile)

Bon marché coûte cher . Personne ne voulait de ces avions .. voilà le résultat... la direction était fiere d’aller les chercher en plus ...

4.Posté par tatoufo le 27/05/2019 21:18

Hé Post 2, vous comprenez au moins de quoi il s'agit ?

5.Posté par Pacha le 27/05/2019 23:38

Poste 3 , Tu mélange tout , là c'est un 737 pas un 787 , renseigne toi avant de d'écrire n'importe quoi

6.Posté par Pamphlétaire le 28/05/2019 00:49

.../ Conformément à la procédure en vigueur l'appareil avant son atterrissage a effectué plusieurs rotations afin de consommer du carburant et de respecter ainsi les poids requis et conformes pour son atterrissage. /...

Tiens donc, on ne parle pas, on n'évoque aucune pollution gratuite pour cette consommation de carburant...Pourtant cela fait partie de la molysmologie (avec des mots peu usités, peu courant on s'en fou, n'est-ce-pas?)

molysmologie : nom féminin. Science des pollutions. Discipline scientifique s'attachant à étudier les pollutions autant dans l'origine des polluants que leurs voies de transfert, de transformations, leurs effets...

7.Posté par passagère occasionnelle écologiste ayant des doutes le 28/05/2019 08:14

@ 1.Posté par SPARTACUS974 le 27/05/2019 17:38

A défaut de voir tomber la neige pour les excuses présentées par notre très chère et très vertueuse compagnie péï, qui nous déclare :

" Conformément à la procédure en vigueur l'appareil avant son atterrissage a effectué plusieurs rotations afin de consommer du carburant et de respecter ainsi les poids requis et conformes pour son atterrissage."

Sommes nous certain que c'est bien ce qui a été fait réellement ?

Lors de ces différentes rotations loin de la côte, n'y aurait-il eu pas des largages incognito, de ce carburant se transformant en fine pluie avant d'arriver dans l'océan ?

8.Posté par prenezendlagrrr...haine le 28/05/2019 08:44

Faut demander le remboursement des billets. AA a de l'argent.

9.Posté par ZembroKaf le 28/05/2019 09:01

Il vaut mieux un avion dont les trains ne rentrent pas....qu'ils ne sortent pas !!!

10.Posté par République le 28/05/2019 10:02

Y a-t-il un intérêt pour la Région Réunion à avoir et à entretenir une compagnie aérienne ? Une évaluation globale (prestige, argent public investi, niveau de rentabilité, création d’emplois et perspectives d’avenir) devait être lancée, avec un engagement de la création d’une commission où des élus, des experts, des représentants d’associations, et des citoyens tirés au sort pourraient s’atteler à cette tâche. Sans oublier de fixer la durée de travail de cette commission et de s'engager sur la publication d’un rapport accessible à tout le monde ! Donner un meilleur éclairage sur l’utilisation de l’argent des citoyens.

11.Posté par BUBU-LE-NAGEUR le 28/05/2019 10:04

Qui peut me renseigner avec des arguments objectifs SVP ? Est-il vrai que les derniers appareils achetés par AA sont des prototypes et non des avions abondamment testés dans toutes les configurations de vol ?

12.Posté par titdrum le 28/05/2019 10:33

a post 7: on n'en est sûr...étant donné que le b737 n'a pas la possibilité de défueler en vol contrairement à d'autres avions tel que le B777 ou B787..

a post 11: les B787 UU sont les premiers avions de la série de ce type ils ont été testés plus que la normale justement pour approuver les suivants...suite à quoi ils ont été vérifies de A à Z pour être revendus... ce sont les terrible teens

13.Posté par bubu-le-nageur le 28/05/2019 10:54

à post 12 : merci pour votre réponse mais j'ai lu dans un précédent article (car ce n'est pas le 1er incident qui affecte ces appareils d'AA sur cette ligne) que ces prototypes auraient été vendus à prix largement inférieur au marché en raison précisément d'une valeur technologique moindre et d'une vétusté confirmée. J'emploie le conditionnel car ne suis pas un professionnel mais un passager affligé d'une phobie de l'avion que ces incidents ne rassure pas ... votre avis SVP ?

14.Posté par pigeon voyageur le 28/05/2019 18:36

A @ 10.Posté par République le 28/05/2019 10:02

C'est ce qui permettrait une totale transparence au lieu de l'opacité voulue et défendue par tous les élus réunionnais et leur famille qui ne payent pas les billets de leurs propres deniers !!!

15.Posté par PATRICK CEVENNES le 28/05/2019 19:11

fukcd473
13.Posté par bubu-le-nageur le 28/05/2019 10:54
Je vous rassure LN15 et LN22 ne sont pas des prototypes.
LN1 à LN6 sont les seuls protos de la série B787 et Boeing de mémoire les a donné à des musées.

LN15 début d'assemblage à Everett 01.01.2009 fin d'assemblage 14.01.2010. Commandé par la China Southern Airlines. Le 12.02.2012 est livré à la compagnie nippone ANA qui s'en débarrasse le 30.07.2013. Devait être racheté par la Lion Air, mais il est stocké sur Boeing Airfield jusqu'au 17.02.2015 date de commande par notre French holidays carrier Australe Air. Le 17.08.2016 vol d'essai. Le 27.10.2016 il est livré à UU.

LN22 début et fin d'assemblage identique à LN15. Commandé par la Northwest Airlines, il devait être livré à Transaero Airlines le 18.12.2012. Mais est resté stocké sur Boeing Airfield jusqu'au 17.02.2015 date de commande par UU. Le 13.03.2016, les moteurs sont démontés. Le 05.04.2016 les moteurs sont remontés. le 08.05.2016 vol d'essai. le 22.05.2016 il est livré à UU.

16.Posté par titdrum le 28/05/2019 19:33

https://www.air-journal.fr/2015-02-28-ir-austral-a-commande-des-787-en-surpoids-mais-brades-5138047.html

17.Posté par PATRICK CEVENNES le 28/05/2019 19:43

fukcd473
10.Posté par République le 28/05/2019 10:02
Pourquoi vouloir créer une commission alors que l'actuel gouvernement parait-il fait le grand ménage ?

Il suffit simplement de demander à la SEMATRA de se désengager, et nous saurons de suite si cette compagnie est viable ou non. Je l'ai déjà écrit et je maintiens que cette compagnie sans le financement par la SEMATRA se casserait la gueule, comme AirLib, Air Liberté, AOM, etc.

18.Posté par pigeon voyageur le 29/05/2019 07:17

@ 16.Posté par titdrum le 28/05/2019 19:33

Merci pour votre mise au point !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie