Faits-divers

Un vol Air France en provenance de La Réunion intercepté par la "Permanence Opérationnelle" italienne

Vendredi 23 Mars 2018 - 15:36

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un Boeing 777 d'Air France en provenance de La Réunion à été intercepté par la "Permanence Opérationnelle" (PO) de l'armée de l'air italienne équipée d' "Eurofighter Typhoon" avion de chasse de fabrication européenne.

Alors que le 777 passait au dessus la Lombardie, les pilotes et les passagers ont eu l'énorme surprise de voir deux Typhoon par les hublots de l'avion de ligne. La procédure d'interception a été déclenchée à cause de l'absence de liaison radio entre le Boeing et les contrôleurs du ciel italiens au moment de la traversée de l'espace aérien italien.

Lorsque la tour de contrôle ne peut établir de liaison régulière avec un aéronef, le contrôleur estime qu'il y a un danger imminent (cf les attentats du 11 septembre) et déclenche la PO. Cette procédure s'établit dans le cadre de la posture permanente de sûreté (PPS) et assure l’activation d’un des plots "chasse" de la permanence opérationnelle. La PO sur une base aérienne consiste à pouvoir faire décoller un ou deux avions, en quelques minutes, en vue d’intercepter des aéronefs en détresse ou signalés comme suspects.

Les pilotes prennent alors un contact visuel avec l'avion suspect ou un contact radio. Ils demandent à l'équipage d'exécuter une manoeuvre. Si la réponse est favorable, l'avion est autorisé à poursuivre sa route, dans le cas contraire, l'avion est forcé à atterrir par tous les moyens à disposition. 

Concernant le 777 d'Air France, après contact radio, les pilotes ont dû effectuer une boucle (manoeuvre aéronautique d'un avion qui fait un cercle de 360°) sur ordre du pilote chef de patrouille. L'équipage a ensuite pu poursuivre son vol vers la France.
Pascal Robert
Lu 18837 fois



1.Posté par FG le 23/03/2018 16:00

lol

2.Posté par noe le 23/03/2018 16:36

Quelle idée de ne pas répondre aux contrôles , aux sommations ? radio en panne ?
Un peu gros quand même !
Le pilote était sûrement occupé à une tâche plus pressante ....

3.Posté par mortier le 23/03/2018 17:07 (depuis mobile)

Il doit y avoir des mots codes autrement, il serait facile d''executer la manoeuvre demandée puis continuer sa course pour faire ce qu'il a à faire.

4.Posté par Italia mi amor le 23/03/2018 17:46 (depuis mobile)

On n'est pour si l'Italie n'ira pas à la coupe du monde en Russie.

5.Posté par Italia mi amor le 23/03/2018 17:46 (depuis mobile)

On n''est pour si l''Italie n''ira pas à la coupe du monde en Russie.

6.Posté par pipo le 23/03/2018 18:32

Mot de passe / Marguarita d'ou les 360° :)

7.Posté par Loufoutin le 23/03/2018 20:45 (depuis mobile)

Tout simplement un exercice pour tester la réactivité de l’armée de l’air italienne, sans doute convenu entre états majors respectifs. L’équipage du 777 est informé, mais pas les passagers. De quoi avoir une frayeur !

8.Posté par Pamphlétaire le 23/03/2018 21:17

Heureusement qu'ils n'ont pas ouvert le feu avant les sommations!!!

9.Posté par TICOQ le 23/03/2018 21:44

Les pilotes d'Air France représentent la caste des pilotes intouchables. De vraies stars du manche.

10.Posté par môvélang le 23/03/2018 22:50

donc, si un terroriste est aux commandes de l'avion , il lui suffit de faire un cercle pour aller au but !!!!!!!!!!!!!!!!!!!????????????????

11.Posté par El prouteur le 23/03/2018 23:24

Les pilotes prennent alors un contact visuel avec l'avion suspect ou un contact radio. Ils demandent à l'équipage d'exécuter une manoeuvre. Si la réponse est favorable, l'avion est autorisé à poursuivre sa route...Concernant le 777 d'Air France, après contact radio, les pilotes ont dû effectuer une boucle (manoeuvre aéronautique d'un avion qui fait un cercle de 360°) sur ordre du pilote chef de patrouille. L'équipage a ensuite pu poursuivre son vol vers la France.
...............................................................

Et cette simple manoeuvre suffit pour ne plus être suspect ?

12.Posté par p.mass le 24/03/2018 06:52 (depuis mobile)

Il faisait grève de la parole en anticipant le mouvement de grève d''hier. 3 pilotes en relais dans le copkit il faut le faire ! À quand le pilote automatique quo répond aux contrôleurs! Voilà un bon motif de grève

13.Posté par Vazagasy le 24/03/2018 08:21 (depuis mobile)

De QUI ce moquent ton encore 777 pfff

14.Posté par FUKCJ 738 le 24/03/2018 09:46

fukcj738
Un simple clampin voyageant par les airs observe une interception par une PO et voilà qu'on en fait toute une histoire péi. Cet évènement ressemble plus à un exercice d'entrainement réalisé par la PO pour vérifier très probablement l'application les procédures à mettre en œuvre en cas d'interception. En 15 ans, ces procédures n'ont pu que s'améliorer, vu les évènements dramatiques de ces dernières années.
Alors entre la radio-téléphonie pour contacter les Ops de la compagnie, la radiophonie pour le contrôle en vol et au sol, le Transponder, l'Acars, l'Ads, le Fmc, les procédures en cas d'interruption des contacts sol/air-air/sol, il faut arrêter de faire monter en neige ce qui n'a pas lieu d'être.

15.Posté par Taf le 24/03/2018 06:48

Il y a des codes à respecter avant ou après la manœuvre qui reste secrets, pour vérifier si l avion n est pas détourner ou pas sinon se serai trop facile. C était un excercice certainement.

16.Posté par pigeon voyageur le 24/03/2018 10:30

Il faut surtout saluer la réactivité de nos voisins italiens qui n'ont fait qu'appliquer les procédures recommandées, devant une carence des pilotes d'Air France, enfants archi-gâtés trop occupés peut-être, à penser à leur prochaine grève !!!

17.Posté par Manapany Boy le 24/03/2018 18:24

Air France ! compagnie à risques, voyageons plutôt avec Air Austral qui applique la procédure dès qu'elle survole un pays !

18.Posté par Tutu le 24/03/2018 19:21 (depuis mobile)

C est bien de tout communiquer comme ça ils sont au courant de toutes les procedures BRAVO👏👏👏👏👏👏👏👏

19.Posté par Alwatani le 24/03/2018 21:47

Heureusement que l'Italie veille sur la veille Europe...

20.Posté par kersauson de (p.) le 25/03/2018 13:52

les ritals connaissent a l avance ts les vols qui passent au dessus de l italie
il suffit de regarder les listes

post17 tu travailles cz austral ? alors bonne chance avec cette flotte ripoue

21.Posté par PATRICK CEVENNES le 25/03/2018 19:50

fukcd473
20.Posté par kersauson de (p.) le 25/03/2018 13:52
Je plussoie
Il y a toujours les petites mains de la Région qui veillent au grain. Elles sont fières de la French holidays carrier la sus-nommée Australe air et de leur patron banquier d'affaires, investisseur avisé, fraudeur supposé à Pôle emploi, allocataire d'une Al de 2300€ le sus-nommé DiDiX 1er du nom.
Celui-là à part tenir son manche n'a rien tenu d'autre pas même dans un cockpit. Pdr !

22.Posté par jef le 26/03/2018 00:27

(cf les attentats du 11 septembre)
effectivement aucun appareil n'a décollé ce fameux 11/9...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Septembre 2018 - 07:59 Il attaque son ex avec deux sabres

Jeudi 20 Septembre 2018 - 07:40 La victime du kidnapping en garde à vue