Faits-divers

Un voisin déchaîné attaque une famille à coups de sabre: Elle avait pourtant déjà porté plainte

Mardi 22 Octobre 2019 - 18:27

Quatre femmes ont été attaquées à coups de sabre par un voisin dans un SHLMR de Terre Sainte hier après-midi. Une scène d’horreur et de panique pour ces femmes et leurs enfants.

Nous avons interrogé Marie*. Alors qu’elle lave sa voiture dans sa cour, elle aperçoit le voisin qui aiguise son sabre en la fixant. "Tout le voisinage a eu beaucoup de problèmes avec lui donc je pensais qu’il faisait ça pour nous faire peur", raconte-t-elle. Mais il s’est avéré bien plus dangereux. Il pénètre dans la cour et s’en prend d’abord à la belle-sœur de Marie, 24 ans, enceinte de six mois. Marie s’interpose donc mais tombe. Il aperçoit ensuite sa mère, 56 ans, et lui assène plusieurs coups de sabres à la nuque, la tête et au bras. Marie tente à nouveau de l’arrêter et se prend un coup dans le cou. Il s’en prend alors à nouveau à sa maman qui tombe elle aussi par terre. "Ma fille de 18 ans s’est alors allongée sur ma maman pour la protéger et s’est pris deux coups", explique-t-elle. Elles se débattent puis c’est un coup de pot de fleurs porté à la tête de l’agresseur par la belle-fille qui le fera fuir. "Je vais revenir pour vous tuer", aurait-il menacé.
 
Toutes ont été hospitalisées en urgence mais leurs jours ne sont pas en danger. La belle-fille aurait manqué de peu d’accoucher.

"Il ne supporte pas le bruit"
 
L’homme, qui serait un ancien militaire de 33 ans, a été interpellé et placé en garde à vue. Selon Marie, cela fait trois ans qu’il habite dans l’immeuble et terrorise son entourage. Plusieurs voisins ont porté plainte ; il aurait attaqué l’un d’entre eux à coups de marteau, jeté des galets sur les enfants et dégradé des voitures. "Il ne supporte pas le bruit. La pompe à piscine, les enfants dans la cour", affirme-t-elle.
 
Pour la dégradation de sa voiture et les jets de galets sur les enfants, la maman de Marie a déjà porté plainte. "Ils nous ont dit qu’il est dans sa cour, donc il fait ce qu’il veut". Des séances de médiation auraient aussi été organisées par la SHLMR, sans suite.
 
"C’est inadmissible, s’indigne-t-elle, que ça en arrive à là pour que les gens réagissent".
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 12816 fois




1.Posté par Choupette le 22/10/2019 18:51

"Marie s’interpelle donc ... "
???
Oui ?
Signification ?

Soe, vous nous avez habitués à mieux ... .

2.Posté par MôveLang le 22/10/2019 19:02 (depuis mobile)

Tous les amateurs de fridom savent qu''il faut rétablir le service militaire, car une fois devenu militaire ( peut tuer sans justifier), les délinquants ( ou futur ) deviennent doux comme des agneaux.

3.Posté par Ouech le 22/10/2019 19:58 (depuis mobile)

Laisse tomber avant c etait rayure et pneu crevé et on palabre un peu sur nos voisins maintenant on est a la 974 coup de sabre etc il va prendre quoi 3mois avec sursis et enmerdra comme la moitié des glands d'ici les autres longues vies au gland

4.Posté par cmoin le 22/10/2019 21:29

La justice toujours aussi inefficaces! Incompétents!

5.Posté par Justice le 22/10/2019 22:50 (depuis mobile)

Ouech vous pensez que c''est mieux chez-vous, repartez personnes vous retiens.
Vous avez une mémoire courte de toutes la opulence qui actuellement chez-vous, revenez mettre de l''ordre,.

6.Posté par Joss le 22/10/2019 23:33 (depuis mobile)

Encore un détraqué ils ne sont pas tous enfermés 🙈

7.Posté par NE SOUS ESTIMEZ PAS LA VIOLENCE DU AU BRUIT le 23/10/2019 01:31

Une pompe de piscine n'est pas une gêne anodine, c'est un bruit sourd installé en permanence et dont les effets se cumulent, qui résonne parfois dans les murs à des distances importantes, perdure la nuit... installé définitivement.

Un chiffre de coût social du bruit: 53 milliards d'euros dont 11 pour les nuisances de voisinage!!! est souvent cité (Adem, en 2016) Mais la réalité est pire, car ça ne prend pas en considération les fortunes dépensées par les victimes des nuisances sonores, cette estimation est basée sur les arrêts de travail et les frais d'hospitalisation.

Être acculé à subir un bruit sans pouvoir le gérer, sans même avoir "le droit" de s'en plaindre, peut mener à une souffrance délétère et dangereuse
Les mesures en décibels sont incapables de tenir compte de la toxicité d'un bruit sourd (minimisé par la pondération des dB(A) . Un moteur de pompe, en continu peut être quasi imperceptible sur le moment et provoque pourtant un effet-dose "vous vous moquez de nous, c'est ÇA que vous appelez du bruit?!", par effet-dose, un peu + un peu + un peu, et tout le temps... finit par faire exploser en se cumulant.

Partir de chez soi ou payer des travaux pour se protéger est un luxe inaccessible: cette situation dangereuse accule à cumuler, puis à se confronter à la souffrance, à la folie et à la violence.

Généralement, réduire le bruit a sa source est efficace, relativement facile et peu coûteux. C'est possible avec une relation non conflictuelle et demande à comprendre la sensibilité "particulière" de la personne gênée, pour cela il faut être un minimum "amis" entre voisins... et tout se règle à l'amiable.

souvent, le stress a déjà fait son œuvre. On considère aussi que c'est la personne gênée qui est le problème "elle n'a qu'a partir si elle n'est pas contente": c'est le conflit ou la rupture entre voisins.

Un chien qui aboie "de temps en temps" quand il se trouve juste sous la fenêtre du voisin, ou un moteur de pompe à déclenchement automatique peut détruire la vie, faire souffrir parfois des années durant une ou plusieurs personnes dans le voisinage sans que personne ose se plaindre, et puis un jour quelqu'un explose et on va se demander "pourquoi"!!!...

Se protéger coûte facilement le prix d'une maison neuve et du coup c'est le déménagement et tous les difficultés (et coût) qui s'imposent si c'est possible!

Je témoigne en connaissance de cette souffrance car je souffre de troubles autistiques qui me placent parmi les victimes de cette sensibilité, j'ai du déménager, quitter des lieux que j'aimais, devenu invivable à cause des hélicos, chiens en cage et sonos, on y est tous les uns sur les autres dans des cases mal isolées) et vit trop souvent ces relations conflictuelles du aux exigence qui découlent de ma sensibilité "fait chier les autres", subis régulièrement les actes de violence, les blessures suite aux crises, hospitalisation... etc...

Il y a près de 3% d'autistes dans la population, ça fait quelques milliers à la Réunion, plus quelques autres % de personnes sensibles pour d'autres raisons, soit encore quelques milliers, par exemple 10.000 pour la Réunion: Dans un quartier, vous avez à coup sur une personne sensible tous les 100 à 200m qui souffre, beaucoup plus que vous l'imagineriez, et en silence, abrutie par des neuroleptiques pour ne pas être violente:
Vous n'imaginez pas ce qu'est la vie sous camisole chimique... pas la peine de le décrire, vous ne pourrez l'imaginer si vous ne l'avez pas vécu.

NE SOUS ESTIMEZ PAS LES DÉGÂTS SOCIAUX DE LA POLLUTION SONORE ET LA VIOLENCE QU'ELLE REPRÉSENTE c'est un fléau, et vous en avez vu par cet article un exemple des conséquences...

8.Posté par JC le 23/10/2019 08:12 (depuis mobile)

Poste 7. Votre message sonne comme une justification de cette violence... triste. Pollution sonore ok, mais ca justifie le tabas de personnes à coup de sabre? 😫 franchement...

9.Posté par fox le 23/10/2019 08:40 (depuis mobile)

Ca vole pas haut avec ces gens...

10.Posté par Oterrr le 23/10/2019 09:29 (depuis mobile)

Justement ses gens la enlève zot piscine la enlev la clim donc c''''''''était pas le bruit mais bien un malade....
Donc post 7 arrête justifier sa violence
Honte à vous!!!
Si zot i supporte pas le bruit cest zot de ne pas habiter dans un shlmr.

11.Posté par LadiLafé le 23/10/2019 09:51 (depuis mobile)

''''''''''''8. JC le 23/10/2019 08:12''''''''''
On voit que tu ne subis pas, le chien de mon voisin aboie à longueur de journée, sauf quand il est là, il ouvre le portail et le chien divague et il n''est pas gêné.

12.Posté par humanité le 23/10/2019 10:03

post 7 : je comprends votre cri de détresse ! cette sensibilité ne peut malheureusement pas être comprise et vous ne faites que subir ! Ce qui n'excuse pas la violence certes ! Mais ce que vous vivez est bien plus qu'un "problème" La sensibilisation devrait se faire déjà à la source comme vous l'écrivez :"Généralement, réduire le bruit à sa source est efficace, relativement facile et peu coûteux."..... Pour l'instant malheureusement c'est une utopie !

13.Posté par Ti Tangue zilé zone le 23/10/2019 10:24 (depuis mobile)

@ 8. JC le 23/10/2019 08:12
Je n’encourage pas la violence, par contre je vous souhaite d’endurer ce que post 7 a vécu...c’est L’ENFER et ce avec la bénédiction des Maires et sa police..Trop chiens à la Réunion et de voisins indélicats

14.Posté par Ti Tangue zilé zone le 23/10/2019 11:35 (depuis mobile)

Nou la fé :
https://youtu.be/lM0qVm1bTa4
Une idée pour le Maire de Saint Philippe
https://youtu.be/lpq3yhNLFnU
AFIN DE COMBATTRE LES HORDES DE MOTOS SAUVAGES DES DIMANCHES

15.Posté par PEC-PEC le 23/10/2019 11:40

Rien, non rien ne peut justifier ce déferlement de violence aveugle.
Oui le bruit est une nuisance,
Oui la justice peut intervenir, il suffit de déposer des plaintes à répétition et ce bruit s'il existe génère des troubles à d'autres familles, l'union faisant la force ils auraient pu se faire entendre et protéger.
La violence ne peut en aucun cas être justifiée.

16.Posté par Joseph le 23/10/2019 11:46

Sans essayer de trouver une once d'excuse à ce débile, il est bien évident que le bruit peut finir par rendre fou.
Un conseil, avant de péter un câble, allez vous promener à pied quelques kilomètres, ça pourrait vous sauver, et aussi sauver d'autres importuns.
La vie en société est une question d'éducation, privilégiez la discussion, mais hélas parfois on peut se heurter à un mur d'incompréhension de la part des fauteurs de trouble.

17.Posté par Otrrr le 23/10/2019 12:34 (depuis mobile)

Apres faut rester sur le sujet et ne pas déborder.
On parle de quelqu'un qui agresse et attaque des gens gratuitement un récidiviste qui s'est déjà attaquer . On ne parle pas des gens qui ne supporte pas le bruit.
Et rien ne justifie un tel acte...

18.Posté par 974 PALOMINO le 23/10/2019 13:08

Comme Joseph , je n'excuse pas cette personne, mais je constate qu'il y a un vrai manque de savoir vivre de la part de certaines personnnes.
Il ne faut pas faire aux autres ceux qu'on n'aimerai pas qu'on nous fasse.
Le bruit de voisinage est un très gros probleme à La Réunion. Musique des le matin pour tout le quartier.........

19.Posté par Jean Thevenet le 23/10/2019 14:13


Honte à vous!!!
Si zot i supporte pas le bruit cest zot de ne pas habiter dans un shlmr.



@16 vous avez dit
Un conseil, avant de péter un câble, allez vous promener à pied quelques kilomètres, ça pourrait vous sauver, et aussi sauver d'autres importuns.

Je porte également le syndrome d'autiste Asperger et suis invalidé à 80%. Je vivais à Cilaos, (certains d'entre vous me connaissent je ne pourrais pas me cacher derrière pseudo)

Ma Thérapie consiste à puiser le ressourcement dans la nature, dans la randonnée, et un travail en forêt (arracher les longoses, galabert, yapanama marron près d'un sentier botanique). CILAOS était un lieux tranquille, préservé

J'ai déjà du déménager plusieurs fois à cause des hélicoptères: case en tôle ou bungalow laissent subir plusieurs heure de bruit par jour, le cumul et le stress monte et c'est crises sur crises, blessures et hospitalisation... j'ai été mal soigné tant que mon autisme n'étant pas encore diagnostiqué (on croyait que j'étais un shizophrène).

Une protection phonique efficace devrait permettre à peu près de se reposer chez moi mais avec quels frais!!! Un chien détenu à 5 mètres de distance impose de se protéger par une atténuation de 80dB pour ne pas être envahissant dans la maison: si il est encore facile de réduire de 20dB et se protéger de nuisances sonores "de fond" que sont les hélicos, les bruit aussi violents posent un problème technique insoluble: Ce chien s'ennuie, il aboit régulièrement toutes les 20 minutes H24, sollicite en permanence l'attention (et ne se calme que si on lui parle, mais il faut sortir toutes les 20 minutes pour lui dire "le chien"). Pour ne pas avoir à gérer ce chien jour et nuit (c'est pas mon chien, je ne peux pas camper à coté de son chenil pour le calmer en permanence) il faudrait carrément construire une maison par dessus la maison, en plus lourd, dans un contexte où l'isolation phonique n'est pas une compétence installée à la Réunion: c'est pour mon proprio également fortement gêné des essais a tâtons, du bricolage, qui coûte des essais-erreur augmentant encore le coût des travaux: il y a laissé toute la fortune de sa vie et devra pourtant partir sans récupérer ce qu'il a mit en travaux car une maison-bunker ne rend pas la qualité de vie: ça devient une prison.

Concernant l'extérieur, le cadre environnant, et la possibilité d'aller "se calmer" en marchant loin désordre la vile est en train de disparaître.
Un modèle d'hélico moderne est apparu en 2014, depuis il y en a plusieurs, qui ébranlent les murs et déclenche fréquemment les aboiements de chien qui du coup exagèrent l'impact de ces rotations touristiques et annule l'efficacité d'une première tranche de travaux de mon ami qui avait rendu supportable chez lui les hélicos ordinaires (c'est quasiment systématiquement ceux de Corail qui font demi-tour en tapant l'air au dessus de CILAOS et alors le chien du voisin fait sa crise, ça le fait aussi pour le robinson bipale de Run hélico et l'autogire de zen ULM).

Les hélico en permanence, tout le temps qu'il fait beau retirent tout le bénéfice de l'extérieur, et globalement. On ne peut pas s'en éloigner, on ne peut plus marcher à quelques kilomètre, ça veut dire quitter la région: difficile à admettre mais c'est la Réunion qu'il faut quitter. Depuis 2015 je n'ai plus mis les pieds à Mafate et ne randonne plus, je ne sors que l'après midi et fait un trajet de 45mn pour aller travailler en forêt.
J'ai passé quelques années à arracher les longoses sous la pluie plutôt que d'y aller le matin quand il fait beau: sous les hélicoptères: ça me rendait violent, je crisais et me blessait. J'y trouve un équilibre, mais ça devient difficile à vivr de ne plus sortir quand il fait... beau.
À cause de tout cela je pense sérieusement arrêter mes travaux de restauration en forêt,j'ai déjà réduit drastiquement ma durée de vie à la Réunion, traînant plus de 6 mois en métropole et ne fuyant plus que l'hiver. Socialement, les rencontres prévues, les séjours à CILAOS de personnes partageant ma sensibilité, les partages dans le chantier de restauration dans la forêts associé à des soins pour personnes autistes ou fragilisées ont été annulés par le bruit d'hélicoptères dans la nature.

je reviens encore une saison écourtée pour partager la formation d'un stagiaire et me prépare à quitter les lieux.

Le bruit peut détruire une vie, une profession, les relations sociales... J'ai fait l'erreur d'aimer la Réunion et de m'y installer, j'avais sous estimé la gravité de ce paramètre.

20.Posté par Martine le 23/10/2019 14:39 (depuis mobile)

Oui mais apparemment, soit vous êtes aveugle soit vous avez un gros problème de compréhension car connaissant très bien ses personnes c'était pas des gens qui mettaient de la musique etc mais des gens tranquille alors svp arrêter de justifier

21.Posté par Martine le 23/10/2019 14:41 (depuis mobile)

De justifier untel acte en disant oui mais la musique oui mais le bruit vous ne savez pas et respecter les victimes.
On ne peut pas dire que cest normal.

22.Posté par Martine le 23/10/2019 14:43 (depuis mobile)

Donc dans cette affaire on ne parle pas de vos histoires de bruit ni de vos expériences à vous .on parle de quelqu'un qui sème la terreur autour de lui qui agresse qui frappe parcequil est dangereux on ne parle pas de conflit de voisinage.

23.Posté par changeonslesmentalites le 23/10/2019 17:20

Des malades yen a partout mais comme d’habitude la justice est obsolète

24.Posté par loin du bruit et la fureur du monde moderne le 23/10/2019 20:41

Pour recentrer le débat, post @20 à 22
Martine: vous n'avez visiblement pas lu avant de sauter sur le téléphone.

Cet homme déchaîné ne supporte plus le bruit de la pompe de la piscine et les cris des enfants.

Savez vous ce qu'est une pompe de piscine?

C'est un bruit de moteur continu, installé quasiment 24 heure sur 24, définitivement.

Si vous êtes un peu fragile, solitaire: autiste ou en difficulté psychologique ça peut finir de rendre fou quelqu'un qui sinon serait fragile mais dans une santé convenable. Si ce n'est pas la seule cause, c'est un élément important, probablement déclencheur dans cet acte de violence qui nous invite à nous interroger sur la gravité des nuisances sonores qu'on voudrait croire anodines. Il est trop "normal" que des gens installent ainsi des bruit de voisinage ou de comportement sans même y penser, et en voici les conséquences!!!

25.Posté par Martine le 23/10/2019 22:18 (depuis mobile)

Benn cest vous qui ne lisez pas monsieur ses gens la on enlever leur piscine donc désolé.
Donc si je comprend bien tt le monde qui ne supporte pas le bruit peut prendre un sabre et essayez de tuez des voisins ?? Car il ne supporte pas ?

26.Posté par Martine le 23/10/2019 22:19 (depuis mobile)

Donc je répète le monsieur n'était pas gener a ce moment là par la pompe ou le bruit ou la musique il est arriver pour les agresser point barre

27.Posté par Martine le 23/10/2019 22:22 (depuis mobile)

Qui a parlé de cris d'enfants ? Visiblement monsieur si vous comprenez son acte vous êtes également quelquun de dangereux .

28.Posté par Chuuutttt!!!! le 23/10/2019 22:26 (depuis mobile)

Fréro,si zot i yaime pas le bruit san maque a ou respect ben vive pas en société.
Tt le temps na marmail i cri le chien i aboye.
Mais la si mi comprend bien le ga la t un sériè malade.
A coz frer ga la c out famy ?

29.Posté par Jean Thevenet le 23/10/2019 23:16

Condamner sans comprendre d'où vient la violence est dangereux... pour soi, pour les autres et pour la société toute entière...

30.Posté par Kiki le 23/10/2019 23:47 (depuis mobile)

Faut habiter dans un tonneau comme Diogène ! Lol ! Le bruit est une consolation pr ceux ki vivent seul. Je concois fort bien qu''il y ait une limite sonore à ne pas dépasser. Pr ceux ki travaillent et rentre tard surtout ...

31.Posté par Kiki le 24/10/2019 00:04 (depuis mobile)

Pst19 je comprends votre situation. Vs n''êtes pas le seul ds ce cas. Bcp de vos compatriotes en souffre. (Peut être que le bruit n''est qu''un prétexte). Sérieusement, vs n''avez jamais pensé à vs installé ds le Vercors ?

32.Posté par Kiki le 24/10/2019 00:14 (depuis mobile)

Il y en bcq ki ont tjrs menés une vie trépidante à la ville : Les sorties, le boulot, à reluquer les "passantes"... et lorsque sonne le glas de la retraite, pas assez d''fric pr pouvoir crècher en ville. Alors, ça va emm... les gens à la campagne !

33.Posté par Ti Tangue zilé le 24/10/2019 07:19 (depuis mobile)

@ 31. Kiki le 24/10/2019 00:14
J’imagine votre personnage ...gros soubarou, trois roquets dans fond la cour ...un gros chaîne estéréo qui plombe le silence dés potron-minet jusqu’à minuit , plein chats et un takon marmailles désagréables...

34.Posté par CHIEN DU VOISIN le 24/10/2019 12:03

Voici une piste sonore montrant un exemple qui peut amener à devenir violent en directions de gens "sans histoire" qui détiennent juste un chien, un couple qui même pas d'enfants qui jouent en criants, pas de sono le matin, qui regardent juste le journal télévisé de temps en temps, nourrissent leur poules et leur canard et puis s'en vont au travail... tout ce qu'il y a de plus traditionnel. Mais ils ont un chien, vivant dans l'ennui entre 4 murs de béton, qui jappe quand rien ne se passe, quand ils ne sont pas là. Quand ils dorment (loin du chenil et eux non gênés)

Ce chien n'a jamais fait de promenade, il sert juste à dissuader les voleurs. À force d'ennui, ce chien aboyait en continu et ne s'arrêtait seulement quand quelqu'un passait... Il faut juste assurer une présence, s'occuper de lui. Ces aboiements ne sont qu'une demande d'attention, si on viole la propriété le chien demande des câlins! On pourrait même parier que si un voleur s'approche le chien s'arrête de japper et lui fait la fête: enfin quelqu'un! efficacité?

Le plus proche voisin du chien n'était pas leur maître, mais les habitants du logement voisin du chenil, exposés aux aboiement chez eux, qui ont du habiter ailleurs après qu'on leur a déclaré des évidences tels que

"c'est votre sensibilité"

"votre voisin dispose de sa propriété comme il le souhaite vous ne pouvez pas lui imposer de déplacer son chien"

et les réponses typiques telles que:
@28"Fréro,si zot i yaime pas le bruit san maque a ou respect ben vive pas en société.
Tt le temps na marmail i cri le chien i aboye.
Mais la si mi comprend bien le ga la t un sériè malade.
A coz frer ga la c out famy ?"


Pour voir l'effet que ça fait: écoutez cette piste sonore chaque nuit plusieurs fois en entier aux alentour de 2 heure du matin, remettez là chaque jour 2 ou 3 fois, essayez aussi au moment où vous écoutez la radio, plus fort que la radio, pendant 1 an.
(et encore, si vous faites cet essai ça ne sera pas si violent que dans la réalité car vous avez le contrôle, ce qui n'est pas le cas dans la réalité où on vous l'impose).

Les moeurs ont changé à CILAOS, on fait les choses un peu plus selon la loi, on ne fait plus de violence aux animaux. Du coup la violence se déporte... sur les gens: elle ne s'exprime pas facilement, on essaie, tout de même, de ne pas devenir fou et de ne pas sabrer son voisin, mais l'ennui c'est qu'avec la loi il ne faut plus faire de boulettes!

À L'ILET À CORDE si un chien aboie la nuit et que ça se répète... il subie en quelques jours une forte indigestion et on n'en parle plus. Les détenteurs de chiens le savent très bien: si ils n'assument pas leur chien, il mangera une boulette et disparaîtra sans tarder, alors on fait un peu plus attention à ne pas laisser son chien à l'abandon dans sa cage près des autres voisins. Si on n'assume pas le problème est vite résolu. La stratégie de la boulette était le must de l’euthanasie, retirait à temps le problème avant de devenir fou et meurtrier, évitait peut être même une vie de souffrance et d'ennui au chiens abandonnés.... Mais c'est interdit, on peut avoir des procès et des fortes amendes si on s'adonne à cet acte...

Qui sont les victimes dans l'histoire?

35.Posté par Chuuutttt!!!! le 24/10/2019 15:17 (depuis mobile)

Hein arrête coz de ton cas i coz pas de ou la

36.Posté par Kiki le 24/10/2019 21:58 (depuis mobile)

Non, c''est l''aute là ! La ville pas bon pou li. Ni lé haut. Aucun place. Mi kroi ke son pb c''est pas désorde. C''est ote soze ke li cachiète. Na un tas lé coma. Après y sar "empoisonnent" la vie trankil bann'' domoun y vive la campagne ! A pst 33

37.Posté par Alain Proviste le 25/10/2019 10:10

Bravo au post N° 7 !!!! Je suis totalement d'accord avec toi !!! Moi je souffre de la violence sonore de mes voisins et de leurs MAUDITS chiens molosses qui HURLENT à longueur de journée et nuit !! Et ma souffrance fait marrer les voisins..... Donc évidemment... face à l'incurie des pouvoirs publics qui ne font pas doctrine de la paix civile et de la tranquillité des quartiers et bien les gens confrontés à ce type de comportement , à l'évidence, développent une haine qui ne fait que grandir avec les résultats que l'on connaît.....

38.Posté par Olivier le 25/10/2019 16:33 (depuis mobile)

Ben zot fè ri zot i suiv pas l'affaire lo ga mem la di li la fai sa pas a coz lo bruit cest Parque lu entend des voix dan sa tete

39.Posté par Kiki le 25/10/2019 20:51 (depuis mobile)

Depuis in intero on se "familiarise" avec le bruit. La terre est la seule planète à "vivre" avec le bruit. Qd on est sujet à être "agacé" par le bruit aussi minime soit elle, faut aller consulter. Car bien souvent ça cache autre chose ....dsl !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie