Océan Indien

Un touriste français meurt noyé à Rodrigues

Vendredi 2 Janvier 2015 - 14:22

Un Français de 64 ans, Michel Montesquite, est mort noyé le vendredi 26 décembre vers 15h à Rodrigues, après que l'embarcation dans laquelle il se trouvait ait été renversée par une vague à proximité du récif, dans l'Ouest de l'île.

Quatre personnes se trouvaient à bord du bâteau, trois Rodriguais et Michel Montesquite. Après le chavirage du bâteau, les trois Rodriguais se sont mis à nager en direction de la plage jusqu'à ce qu'ils s'aperçoivent de l'absence du Français. Ils ont alors fait demi-tour pour le retrouver et attendre d'être récupérés par des pêcheurs qui se trouvaient dans les parages.

Il était malheureusement trop tard pour Michel Montesquite, un Français qui avait l'habitude de venir passer ses vacances dans l'île.

Les trois pêcheurs qui se trouvaient avec lui dans le bateau ont été conduits au poste de police où ils ont été interrogés, avant d'être relâchés.

Sur place, nombreux sont ceux qui s'interrogent sur une telle célérité de la part des policiers. En effet, entre le 22 décembre et le 10 janvier, en l'absence de magistrat, toute personne arrêtée est normalement maintenue en garde à vue. Ce qui rend ces remises en liberté très étonnantes. D'autant que le bateau s'est révélé être dépourvu de gilets de sauvetage !

Faut-il ne voir qu'un simple hasard dans le fait que le propriétaire du bateau n'est autre que Richard Payendee, le commissaire au Tourisme rodriguais, et que le skipper fautif son propre fils ?

Il est d'ailleurs à noter que le journal L'Express de Maurice s'est bien gardé de préciser ces détails, comme s'ils étaient sans importance.
 
Une enquête est en cours. Nul doute qu'elle sera menée avec la plus parfaite impartialité...
Pierrot Dupuy
Lu 3038 fois



1.Posté par noe le 02/01/2015 15:58

Anguille sous roches ....
Qu'il repose en paix !

2.Posté par EKOLO le 02/01/2015 17:11

Condoléances à la famille.

3.Posté par kersauson de (P.) le 02/01/2015 20:10

oui bon !
pour y vivre
il faut preciser qu il est mort de noyade par imprudence ; surtout dans ce coin de l ile ca craint .
en France et a la Reunion ils auraient ete relachés en attente de l enquete !

(...)

tu es VRAIMENT CON PIERROT QD Tu t y mets !

4.Posté par stef le 02/01/2015 21:58

Michel MONTESQUIT : il habitait Saint Pierre et était un entraineur reconnu de l'athlétisme local. Une éloge rédigé par Gerard GORIOT est paru dans nos 2 quotidien le 31/12/14.
Condoléances à sa famille

5.Posté par môvélang le 02/01/2015 23:16

les trois accompagnants sont Rodriguais et le mort est français , donc, il faudra guillotiner les rodriguais

6.Posté par KLD le 02/01/2015 23:46

anse d'argent c'est magnifique ! courage à la famille .

7.Posté par L'Ardéchoise le 03/01/2015 00:40

Ne vaut-il pas mieux mourir à Rodrigues, cette merveilleuse île, que dans le fond du lit d'un hôpital, ravagé par les souffrances ?
C'est triste pour sa famille, mais au moins, il a quitté la vie dans un bel endroit .

8.Posté par NEMO le 03/01/2015 08:51

Malheureusement dans toutes les Pays ou îles de la zone Océan Indien où se rendent de nombreux touristes, le respect des consignes élémentaires d'hygiène dans les hôtels ou les restaurants ou de sécurité dans les bateaux par l'absence ou le nombre insuffisants de gilets de sauvetage, ou de caissons de décompression à terre pour les accidents de plongée,...
est monnaie courante et n'est mis en exergue qu'en cas d'accidents graves voir mortels !!!

Surtout lorsque comme dans ce cas précis, les propriétaires en faute sont des notables locaux ou des membres de leur famille comme c'est, hélas le cas trop souvent, l'affaire est vite étouffée !!!

Courage à la famille du défunt - RIP- à qui nous présentons toutes nos condoléances +

9.Posté par Des Bois (R.) le 04/01/2015 00:33

Post 3 : négligence de qui ? du touriste ? vous rigolez ou quoi ? Quand un avion se crashe c'est la faute des passagers ?

10.Posté par D2P le 05/01/2015 01:12

Je comprends que vous protégez votre business a roulette de Grand Baie mais il y a des limites. Aussi grosses qu'une amphore. Vous devez être un handicapé de la vie.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues