Education

Un syndicat dit "halte aux pressions des parents d'élèves" dans le privé

Lundi 23 Mars 2015 - 15:19

Le syndicat FEP-CFDT constate que depuis quelque temps nombre d’incidents se produisent dans divers établissements scolaires privés de la Réunion. "Certains parents d’élèves se croient tout permis, rapporte-t-il dans un communiqué. Agression verbale, quand ce n’est pas une agression physique envers un enseignant, courriers exigeant un changement d’appréciation ou de note concernant leur enfant, harcèlement par mails, irruption dans la salle de cours devant la classe, etc…"

Et de poursuivre: "Si l’enseignant refuse de suivre les "consignes" du parent excité, il se voit accablé de reproches et apprend que des courriers dénonciateurs ont été envoyés au Rectorat pour nuire à sa carrière!" Un phénomène qui prend "de plus en plus d'ampleur" selon eux. L'organisation a donc décidé d’accompagner ses adhérents chaque fois qu’ils seront victimes de tels procédés.

Une démarche sera par ailleurs engagée auprès des tribunaux pour "dénonciation calomnieuse" "dès lors qu’il leur apparaîtra que les faits sont avérés, preuves à l’appui".

"Interférences entre le rôle des parents et des enseignants"

"Nous observons des interférences entre le rôle des parents et celui des enseignants, précise Thierry Fabre, secrétaire général de la FEP-CFDT. Les parents ne peuvent pas intervenir dans toutes les décisions prises par le personnel de l'établissement, sous prétexte qu'ils payent pour leur scolarité". 

Le syndicat assure "être conscient qu’il doit y avoir, pour le bien des élèves, une concertation entre la Direction de l’établissement concerné, l’Association des Parents d’Elèves (A.P.E.L) et les enseignants, mais il ne faut pas qu’une des parties se croie tout autorisé et empiète sur les prérogatives de l’autre, auquel cas l’équilibre se trouve rompu et les élèves seront les premiers à en pâtir".

Ce sont pour ces raisons qu'il dit aujourd'hui "halte à toutes ces pressions", et appelle tous les agents des établissements scolaires privés, enseignants ou salariés des organismes de gestion, qui subissent de tels harcèlements et agressions, à "engager sans attendre le pire toute procédure légale visant à défendre leurs droits et à leur permettre d’exercer librement et en toute sérénité leur métier".

 
.
Lu 2312 fois



1.Posté par Les enseignants le 23/03/2015 16:31 (depuis mobile)

Les enseignants sont tellement cons. Je comprends que les parents pètent les plombs.

2.Posté par nawak le 23/03/2015 17:10

Et que dire des gens qui comme vous juge sans savoir ?

3.Posté par Toi t'es.. le 23/03/2015 18:17

Et que dire des gens qui comme vous juge sans savoir ?

@2

Toi, t'es enseignant français. Je me trompe ?
L'Educ Nat' touch', ça se remarque ! C'est même inimitable.

En France, on devient fonctionnaire quand on a échoué partout ailleurs (ingénieur, docteur, avocat, éboueur, concierge, clochard...). Ce n'est pas politiquement correct de le dire. Mais c'est la stricte vérité.

La fonction publique française est la nouvelle caste de crétins.

4.Posté par Candide le 23/03/2015 18:18

@post 1 : les parents sont tellement intelligents que je me demande toujours pourquoi ce ne sont pas eux qui font cours à leurs enfants.

5.Posté par LOUISE le 23/03/2015 20:15

Certaines personnes sont frustrées? Les enseignants les plus bêtes, recalés des autres professions???? Pourtant j'en vois de plus en plus qui quittent leur profession de dentiste, avocat, infirmier et même médecin pour passer le concours de Professeur des Écoles... Bizarre. On est même obligés de leur donner des cours de remise à niveau en français et maths. Alors pourquoi tant de haine?? Des recalés peut étre??

6.Posté par rnouf le 23/03/2015 21:25

Post 3 : Ne seriez vous pas clochard, vous en faites un métier ? Jaloux et démuni d'esprit probablement car les clochards ont sans nul doute plus de dignité que vous.
Avocat, un ingénieur, .... interviennent déjà dans de nombreuses formations et il ne sert à rien d'opposer les uns et les autres.

Juste pour rire, passez donc une agrégation, et venez nous raconter votre grand savoir après ....

7.Posté par lilou le 23/03/2015 21:34

un syndicat qui soutient des enseignants qui cautionne l'exclusion des enfants avec le soutiens 'dune association de parents quiapplique l'estimes sous fond de foi chrétienne …. ça laisse pantois
il suffit de se pencher sur les compétences des enseignants pour se rendre compte (validées depuis 2010) que peu d'enseignants s ils étaient soumis aux règles du privé ds dautres domaines auraient déjà perdu leur job …et d plus pour information messieurs de syndicats relisez le alois sur l'inclusion et vous verrez que les apretns font partie de la communauté éducative donc sont des coeducateurs …. dc les profs qui veulent rester ds la tout puissance d leur savoir sans se remmtre en question alors que la plupart pompent leurs programme saur des blogs déjà existants…. ca laissse pantois …vous connaissez d esprofs a la reunionqui ont cree de sblogs constructifs …. pas moi …en plus tout le monde sait la politique qui consiste a exclure les eleves qui mont pas le smoyennes requises pour avoir de bons scores au bac de ces memes écoles ;;;bienvenue aux candidats libres ….une école a été reccement condamnee en métropole ….

8.Posté par lilou le 23/03/2015 21:36

les écoles privées a la réunion bine qu'elles soient sous contrat avec le service public se fichent de alois en vigueur et surtout plaident pour le confort des enseignants et certainement pas des élèves … mais on est al réunion et la pouvoir des cathos est grand ….

9.Posté par lilou le 23/03/2015 21:37

post 5 c'est juste pour avoir les horaires et enfin voir nos enfants … et peut être aussi élever le niveau ….

10.Posté par lilou le 23/03/2015 21:40

post 4 si lisntrcution en famille était financee cp de parent sopteraient pour ça ;le nombre d'enfants desco volontaires est grandissant ;moi si on me rendait les impôts que je pae pour entretenir ce système scolaire défaillant je paierai des vrais pros pour être ds la coéducation avec nos enfants ;un des euls intérêts d el'ecole est la socialisation ;;;;l'instruction se fait ailleurs ….. le niveau des enfants reflète le niveau de sprofs… dc qd on voit le nombre d'illettrés a la réunion ça donne une idée du niveau de sprofs ..

11.Posté par Candide le 23/03/2015 23:10

Ma pauvre lilou, combien payez vous d'impôts ? Admettons que cela soit beaucoup (1000 € par mois), croyez vous vraiment que vous pourriez payer de vrais pros pour vos enfants avec si peu d'argent ?

Et pour les illettrés, si leurs parents les avaient mis en contact avec des livres dans les premières années, celles avant l'école, la situation serait moins dramatique.

Pourquoi ne passez vous pas les concours de l'éducation nationale ? Vous ne changeriez pas le monde mais pourriez sauver des dizaines d'élèves chaque année.

12.Posté par Masson le 23/03/2015 23:15

S'il vous plaît parents venez mettre un peu de pression sur certains enseignants du public car si vous saviez ce qui s'y passe ! C'est honteux et ce sont nos enfants qui trinquent.



13.Posté par noe le 24/03/2015 09:38

Comme dans le public ,... les élèves ne sont plus motivés à aller en classe , à apprendre des choses ... ils sont l'image-même de leurs parents ...ils attendent que tout leur vient du ciel : argent braguette , aides pour se la couler douce , allocations diverses pour se tourner les pouces ....

Le mieux pour les profs , c'est de ne faire bosser que ceux et celles qui sont motivés et tjrs avec le sourire , sans crier , hurler comme dans certaines classes ... ça ne sert à rien de gueuler... ça fait plutôt rire les gamins !
Dans certaines classes , les profs semblent pêter les plombs en longueur de journée ... pour eux , les élèves sont tous des futurs délinquants ...ils ne se mettent pas en cause ... avec leur pédagogie de paccotille ...ils hurlent ... ils s'acharnent par leur crise sur les enfants ...et bien sûr , profitent de leurs statut de fonctionnaire d'état !!!
Voilà pourquoi souvent les parents s'en prennent à eux !

14.Posté par vanille le 24/03/2015 10:32

L'école n'est pas obligatoire, l'instruction si.
Mon fils n'a jamais mis les pieds dans une école primaire, un collège ou un lycée.
Aujourd'hui il est pilote de chasse comme quoi ....

15.Posté par Zeb BULO le 24/03/2015 11:49

@14. Quelle promo à Salon ?

16.Posté par vanille le 24/03/2015 15:03

Post 14
Salon promo 08. Vous êtes pilote de chasse de salon ?

17.Posté par p.masson le 29/03/2015 18:48

Ce qui tue l'Education Nationale c'est la mixité !

La mixité oui mais pour les autres par pour les enfants de politiciens, de syndicalistes, d'enseignants et bobo de gauche.

Les gens qui ont du fric ont compris, ils font étudier leurs enfants à l'étranger.

A vouloir tout niveler par le bas on réduit les élites de notre pays y compris celle venant des classes modestes et pourtant notre pays en a bien besoin.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >