MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Un syndicaliste sans foi ni loi dans la Mairie de Saint Denis


Par vincentvangog@hotmail.fr - Publié le Mercredi 31 Mars 2010 à 11:58 | Lu 2898 fois

"Celui qui a connaissance d’un problème mais ne fait rien pour le résoudre, fait lui aussi parti du problème".

Éclairé par cette instruction du Mahatma Gandhi, lorsque je me suis présenté aux élections professionnelles en novembre 2008, je m’étais engagé auprès des collègues à œuvrer pour un syndicalisme totalement transparent, responsable, désintéressé et débarrassé de toutes pratiques occultes susceptibles de blesser notre démocratie sociale.
Cet engagement me commande de préserver une certaine capacité à dire les choses comme je le pense, notamment en matière de reconnaissance de la valeur du travail ainsi qu’en matière d’égalité sociale.
Par conséquent, dans le cadre de ma responsabilité de délégué du personnel, je conteste le recrutement d’un syndicaliste qui ne travaille pas, depuis de nombreuses années, par voie d’inscription sur la liste d’aptitude, au grade de rédacteur, par promotion interne, au sein de la Mairie de Saint Denis.

De quoi s’agit-il exactement ?

Au terme d’une procédure irrégulière, la Commission Administrative Paritaire (CAP) du 24 septembre 2009 a proposé à l’autorité municipale la candidature d’un agent, adjoint administratif, sans connaître "sa valeur professionnelle" ni "ses acquis de l’expérience professionnelle" alors que ce sont les seuls éléments à prendre en considération, obligatoirement, pour une promotion interne, sur le plan légal !
Et sur la base de cet avis obligatoire rendu dans des conditions contestables en droit, M. l’Adjoint Délégué à l’Entreprise Municipale de la Commune de Saint Denis, à la fin de l’année dernière, par arrêté a inscrit, à tort, l’heureux bénéficiaire sur cette liste d’aptitude au grade de rédacteur.

Qui est l’heureux veinard ayant touché ce gros lot ?

L’agent double en cause est un syndicaliste dont la seule "occupation" consiste, à longueur d’année, par des tracts essentiellement démagogiques, à dénigrer de manière outrancière et équivoque, nombre de collègues, généralement de manière blessante parfois sur leur physique.
Accessoirement, ce brave petit soldat, récemment enrôlé, sur instruction (de qui ? informé par qui ?) se fait fort de tenter de "casser" les velléités de mouvements de protestation légitimes des agents accompagnés par un autre syndicat, véritablement autonome, réellement apolitique et totalement responsable.
Aux yeux de ce "syndicat lisse et baveux", tout le monde serait incompétent, sauf lui bien entendu. Mais au lieu de démontrer sa lumineuse compétence en passant le concours de rédacteur, sans doute par économie de moyens intellectuels (faut bien préserver la ressource, ce qui est rare est précieux), il a choisit la facilité et l’indignité de se compromettre avec le pouvoir, autour de bonnes tasses de café en porcelaine, en vue de plaider principalement sa propre situation.
En effet depuis des mois, chacun peut constater, sur le carrelage de la Mairie, que la bave du crapaud se fait moins abondante et que les tracts de notre immense "apprenti prince des rédacteurs" sont plus rares dans les poubelles…

"Ayez de la haine pour le péché et de l’amour pour le pêcheur". Honnêtement, il n’est pas à ma portée de mettre en œuvre scrupuleusement ce précepte de Gandhi mais il faut cependant s’efforcer de concéder un peu de compassion pour le larron car intellectuellement le pauvre homme n’a pas les moyens de ses ambitions professionnelles.
Cependant, il relève aussi de la responsabilité de chacun de condamner ce type de syndicalisme arriéré et honteux. Car la motivation principale de ce soit disant représentant du personnel, étrangère à toute notion de mérite, est manifestement de bénéficier d’un traitement de faveur pour sa personne, communément appelé "passe-droit".
Il rêve sans doute d’étoffer un curriculum vitae assez limité (qui tiendrait sur un post-it) dont les rubriques principales seraient le déshonneur et l’immoralité.
En effet, non seulement ce représentant élu du personnel ne se fatigue pas pour défendre les intérêts des agents méritant cette promotion interne au grade de rédacteur (plus de 60) mais de surcroit, de manière discrète, indigne et amorale, n’a aucun scrupule à se servir avant les autres !
Au lieu de les servir conformément au mandat qu’il a sollicité et reçu de ses électeurs et ou de ses adhérents.
Ce comportement, scandaleux, susceptible de jeter la suspicion sur l’ensemble des représentants syndicaux et des vrais rédacteurs, professionnels et qualifiés, est suffisamment grave pour qu’il soit porté à la connaissance de tous. A charge pour les collègues qui croient, encore, en la démocratie sociale, de le condamner et de l’abolir de notre environnement syndical et professionnel.
En effet, les adhérents de cette organisation de travailleurs dont on peut admirer le caractère. Démocratique mais aussi tous les agents de la Mairie de Saint Denis, sauront en tirer les conséquences le moment venu.

L'administration, avertie par nos soins de cette erreur, n’ayant pas répondu favorablement a une demande gracieuse d’annulation de ce recrutement baroque et téméraire sur le plan juridique, un recours pour excès de pouvoir a été porté devant la justice administrative pour faire annuler cette promotion illégitime.
En effet, une certaine conception républicaine de l’égalité sociale interdit aux démocrates de laisser transgresser de la sorte les droits sociaux des 60 collègues travailleurs qui ont été écartés injustement de cette possibilité sociale de promotion interne.
Cette idée de la justice sociale, de l’ascenseur social par l’excellence et le mérite, aurait du pourtant commander de mettre en œuvre cet autre enseignement du Mahatma "Commencez par changer en vous ce que vous voulez changer autour de vous".

S. L
Délégué du personnel




1.Posté par Ali memssa le 31/03/2010 22:12

Moin lé sir sa gran mâle canar many la !
Li passe son tan pou moukate toute bann zagents y plé pa li...et apré li trahi son bann zadérans...

Son famille ossi, dann la kazerne pompiés y avanss un peu trop vite selon certains parsske la bas ossi na recours kontre la promotion son famille !!

Tienbo anssamm largue pas... Fo touffe son mimite !!! Li na ka pass konkour Rédakteur !!!

2.Posté par Jcs le 31/03/2010 22:41

Vive CFDT !!!!

3.Posté par ex etudiant le 31/03/2010 23:47

La guerre des syndicats fait rage à la mairie de Saint-Denis.
J'approuve en partie ce dont SL fait part dans ce courrier. J'invite vraiment le néo promu à faire son travail de syndicaliste de la même façon quelque soit le parti politique en place. Prolixe pendant la mandature du précédent maire, attaquant à tout va les cadres, les décisions, le loup s'est fait mouton. Résultat: des attaques moins fréquentes et moins virulentes. Je me souviens encore d'une époque pas si lointaine ou ses tracts syndicaux étaient légion. Que faisait et que fait toujours ce syndicaliste de ces journées? Hormis vociférer, se plaindre et promettre monts et merveilles à un personnel en difficulté!
Pourtant, Monsieur SL n'en demeure pas moins un planqué. Ejecté de son poste de direction d'un satellite municipal, ne réussit-il pas à se tourner les pouces dans sa nouvelle direction? Son ex DGA, tout juste retraité, ne s'était-il pas demandé ce qu'il faisait pour occuper ses journées?

4.Posté par SL le 01/04/2010 00:12

Inquiete pas ! Normalement son pois lé au feu !

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/04/2010 00:22

oh ! de la délation..C'est pas bien ça !

6.Posté par les voisins la dit le 01/04/2010 08:32

ces propos bien élaborés en bon français sont certainement écrits ,soufflés par un mécontent de la nouvelle équipe municipale ,celui qui rouspète sans cesse car il revendique encore une place aux cantonales.Un capricieux qui a déjà tout eu, un mauvais perdant, qui veut tout détruire parce qu'on ne lui donnera pas une part de gateau.ce dernier oublie trop vite son mauvais travail d'il y a quelques années ou il ne foutait pas grand chose,à part prendre tout son temps d'élu pour faire ces études,ne voulant même pas reconnaître que sa réussite professionnelle ,il la doit au ps;
lamentable pour cet homme,encore une fois mauvais joueur,qui soit disant défend le peuple réunionnais devant la cour

7.Posté par kiksséssa le 01/04/2010 09:43

enfin!!!!!!! tant bien écrit cette information, il n'en demeure pas moins que cela change nettement avec les injures et les grossièretés proférées par ce pauvre grand (que par la taille) qu'est ce néo promu d'ersatz de syndicaliste!
il est clair que ce dernier n'a pas compris qu'avoir une voix qui porte n'est pas un gage de savoir ni de savoir faire, il est sur que ce personnage proche des élus en place ne vocifère pas en ce moment ayant eu comme extincteur de voix et de grossièreté sa promotion au grade de rédacteur.
Mais que rédige t’il en fait ? si ce ne sont que des tracts injurieux, ou de la propagande pro socialo ou de la bassesse sur telle ou tel employé, sa verve et ses écrits méritent t’ils une telle avancée de carrière !
Le népotisme qui a été sanctionné par ailleurs est totalement présent à la Mairie de St Diego, oups pardon, St Denis et n’est toujours pas condamné par aucun journaliste ni mis sur la place publique, mais il est réel et quotidien, mais c’est vrai plus c’est gros plus ca passe, tout comme les paroles grossières proférées par ce pseudo syndicaliste qui comme tout gauchiste qui se respecte abuse de la pauvreté et de la naiveté des gens pour mani…..er le personnel, grimper et obtenir egoistement ce qu’il veut.
Merci S L de ne pas laisser tomber cette action au TA surtout ne pas utiliser la même méthode ni la mani….gance pour mettre au grand jour le favoritisme et le copinage qui devient coutumier ds cette mairie. En fouillant bien je pense que d’autres cas sont à examiner, certains simples animateurs promus attachés, ou simple technicien promu ingénieur ou autre par exemple est ce la parité et est ce cela le social ?

8.Posté par bondié le 01/04/2010 13:51

Comment y faut faire pour avoir cv boug la, moin lé prés a donne un post.it, dans mon poulailler néna canard lé entrain fait la guerre peut ètre que li peut faire l'affaire.....
Celui qui séme le vent récolte toujours la tempète....

9.Posté par Olivier le 01/04/2010 19:29

Ce syndicat n'est que l'annexe du PS...Il ne faut plus compter sur lui depuis que son gourou est devenu maire de St Denis en 2008.

10.Posté par S. L le 01/04/2010 21:43

Inquiete pas Kikssessa ! Si plé à Dié et à la loi, le changement va venir, de gré ou....de droit car nou na la foi....
Domoune lé fatigués voir toujours les mêmes en sorte à zote en bafouant la loi...au détriment des autres...y crient pas, y encaissent en silence...
Nous, avec une bande de camarades et de compagnons, dans noute organisation, nous dit NON ! Stop ! Dépasses pas la limite...Cé pas contre personne...Cé pou toute domoune... pareils...
Même si nou cri pas, nou menace pas, nou lé dénigrés, intimidés, traités de toute...même par une femme du pouvoir...
Y Fé rien, au fond de nous, nous lé en colère mais nous contrôle et nous actionne...
A chaque fois nous gaigne in coup, nous arlève..."Tout obstacle renforce la détermination, celui qui a un objectif dans la vie, n'en change pas" comme dirait Karl Marx (enfin mi crois)

11.Posté par S. L le 01/04/2010 21:46

Inquiete pas Kikssessa ! Si plé à Dié et à la loi, le changement va venir, de gré ou....de droit car nou na la foi dans le droit social.
Domoune lé fatigués voir toujours les mêmes en sorte à zote en bafouant la loi...au détriment des autres...y crient pas, y encaissent en silence...
Nous, avec une bande de camarades et de compagnons, dans noute organisation, nous dit NON ! Stop ! Dépasses pas la limite...Cé pas contre personne...Cé pou toute domoune... pareils...
Même si nou cri pas, nou menace pas, nou lé dénigrés, intimidés, traités de toute...même par une femme du pouvoir...
Y Fé rien, au fond de nous, nous lé en colère mais nous contrôle et nous actionne...
A chaque fois nous gaigne in coup, nous arlève..."Tout obstacle renforce la détermination, celui qui a un objectif dans la vie, n'en change pas" comme dirait Karl Marx (enfin mi crois)

12.Posté par Jcs le 01/04/2010 22:54

10 POST SUR ZINFOS CONTRE COMBIEN D'AGENTS A LA MAIRIE DE ST DENIS.
TROP FAIBLE CE SYNDICAT U...... QUI NE CESSE DE FOUTRE LA MERDE DE TOUTES LES COLLECTIVITE DE L'iLE.
VIVE MANI Fé pète a zot , nous na confiance en ou.
Merci pou sat ou la fini fé pou moin Alain.

13.Posté par Miquette le 07/04/2010 12:06

une dénonciation de poids ! kel courage.....je suis écœurée par ces syndicalistes qui roulent pour eux et les leurs. ben voyons lé telment pli facile de dire : inkièt pas kamarad donn à moins out dossier..........j'attendrai le jour et la nuit, j'attendrais touzour.....
Ou attend, li avance et en plis sans mérite. Mi coné de koi mi parle

14.Posté par des femmes humiliées par la mairie de saint-denis le 07/04/2010 16:25

merci SL aujourd'hui vous avez compris comment fonctionne la mairie de saint denis ,tout est par copinage meme si la personne n'a pas de compétence du moment ilest amie du maire ou avec la première adjointe ça passe ,alcoolisque ,incompétent camaraderie tout passe c'est ça depuis qu'annette la prie le pouvoir a diego ho excuse saint denis il n'est pas seul comme il a dit que il y a que trois de ses adjoints travaillent plus que les autres ,et mani qu'à t-il fait pour etre rédacteur vous avez raison de dévoiler tout ces magoulles allez un peu plus vos trouverez d'autres camarades aussi qui le grade a montercherche tu trouveras continue ton combat on est avec toi et on te soutien les femmes humiliées de la mairie de saint denis

15.Posté par Jcs le 07/04/2010 20:25

post 14 :
C'est facile de mettre un pseudo est-ce vraiment des femmes humiliées ou une femme qui ne cesse de ce faire humiliée partout où elle passe.
N'est ce pas cette même femme qui a voulu se jeter du haut d'un édifice de st Denis?
Arrêt dénigre Mani svp, ça me gonfle, vous vous trompez de cible!!!
Cherchez beaucoup d'entre vous, qui ont les compétences de ce Mani !!!!
Heureusement MAL O CUL Y TIEU PAS!!!
Mani laisse a zot coser, car ce syndicat vaut seulement ces 11 post - Voilà de toute façon on connait les résultats de ce petit syndicat dans toutes les communes de la Réunion lors des précédentes élections.
Tellement faible, ils ont dû faire des recours contre le SAFPTR - exemples: st louis, st paul etc..

16.Posté par Un collègue le 12/04/2010 21:05

Ôté S.L. aou i parle de droit social, de soutien aux personnes humiliées au travail, d'honnêté intellectuelle, d'égalité entre femmes et hommes, souviens-toi de qui ça ou l'été et kossa ou la fé au dans une "Satellite municipale" en 2009....!!!
Ou syndicat et Ou lé bien loin d'arrive à la cheville de M. Mani.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes