MENU ZINFOS
International

Un sufeur californien tué par un requin


Par S.I - Publié le Mercredi 24 Octobre 2012 à 10:46

Un sufeur californien tué par un requin
Un homme de 38 ans est décédé des suites de ses blessures, après avoir été mordu au torse par un requin. Le drame s'est déroulé sur la plage de Surf Beach, dans le comté de Santa Barbara, au nord de Los Angeles. 
 
Selon le bureau du shérif du comté, "un ami surfeur, qui a vu l'attaque du requin, a nagé vers la victime pour lui porter secours et l'a ramené sur la plage". Les pompiers, rapidement intervenus sur place, ont entamé les procédures d'urgence, mais le surfeur décédera peu après. L'espèce du requin impliqué dans cette nouvelle attaque fait l'objet d'une enquête. 
 
Pour rappel, un surfeur de 19 ans avait trouvé la mort dans les mêmes circonstances sur la même plage. 
 
Si les attaques de requins ont décliné en 2011 aux Etats-Unis, les attaques mortelles, elles, ont doublé dans le monde. 




1.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 24/10/2012 11:06

Je ne sais pas si l'on doit être surpris que les animaux sauvages prennent conscience que l'impact de l'homme dans leur milieux naturel est dramatique pour leur survie, (surpêche les obligeant a se rapprocher des cotes et agressions gratuites pour leurs seuls ailerons) et qu'ils se décident a réagir dans leur comportement a son égard ... j'espère me tromper...

2.Posté par juju le 24/10/2012 13:35

Faire un petit tour au japon et au danemark et voir qui de ces mammifères sont les plus cruels.Le massacre des dauphins et baleine pour rituel et pour consommation .Les dauphins peuvent protéger nos côtes pourquoi les tuer.Ils attaquent les requins aussi quand y a danger.L'homme inverse tout et détruit tout.Surfer sans dauphins c'est se prêter à mourir .

3.Posté par nay le 24/10/2012 18:57

@2: les dauphins n'attaquent pas les requins, les seuls cas d'attaque ayant été observés en aquarium, jamais dans la nature. et surtout ne pas croire que parce qu'il y a des dauphins dans le secteur on est protégé: les requins suivent les groupes pour se repaitre des jeunes et des individus malades ou trop vieux

4.Posté par Tony le 25/10/2012 08:24

Laisser la baignade ouverte sans tuer les quelques requins dangereux qui trainent sur les plages de façon de plus en plus fréquente, à la façon dont des meutes de chiens errants dangereux menaceraient les habitants par exemple (je ne parle pas "d'éradiquer tous les requins de l'océan pour faire plaisir à des surfers égôistes" = ça c'est le discours manipulateur et menteur des pseudos-écolos)

Laisser la baignade ouverte disais-je, avec ces quelques monstres (plus de 300 kilos pour certains) c'est jouer à la roulette russe avec la vie des gens...

Car les surfers ne vont presque plus dans l'eau..reste les baigneurs...et quand on sait que les scientifiques relâchent près des plages des requins de 300 kilos...alors qu'ils devraient les amener au large........A QUI LE TOUR ?

5.Posté par RJM 974 le 25/10/2012 08:32

Ils se croient à la Réunion, ou quoi ?

6.Posté par ecolo bobo pasteque mangeur de viande rouge ogm en 4*4 diesel le 25/10/2012 09:52

4.Posté par Tony
(je ne parle pas "d'éradiquer tous les requins de l'océan pour faire plaisir à des surfers égôistes" = ça c'est le discours manipulateur et menteur des pseudos-écolos)

ah bon? alors pourquoi nous bassiner avec le risque zero sur l'eventualité que peut etre un jour un baigneur sera peut-etre attaqué tot ou tard en dehors du coucher de soleil à l'embouchure du ravine qui vient de couler?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes