MENU ZINFOS
Social

Un sapeur-pompier en grève devant la caserne de Saint-Pierre


L’adjudant-chef Anselm est entré en grève ce jeudi matin devant la caserne de Saint-Pierre. Le sapeur-pompier proteste contre un arrêté de suspension qu’il vit comme une sanction. Il conteste le motif et la procédure qui n’aurait pas été faite en bonne et due forme.

Par - Publié le Jeudi 1 Avril 2021 à 16:55 | Lu 8382 fois

"J’ai toujours dénoncé les inégalités, je n’aime pas les abus. Il y a trop de dysfonctionnements au SDIS et ce n’est pas moi qui le dit". L’adjudant-chef Anselm devait prendre son poste ce matin mais aucune mission ne lui a été confiée. "Hier, la secrétaire m’a appelé pour me prévenir que j’ai été mis à pied sur ordre du chef de centre. Comme je n’ai reçu aucun courrier officiel, je suis quand même allé travailler. L’adjudant chef de centre a essayé de me faire signer un papier mais j’ai refusé". 

Outre la forme, le sapeur-pompier est dans l’incompréhension sur le fond. Selon le secrétaire général FO Saint-Pierre, Lucas Gobalou, venu en soutien de son adhérent, le motif pourrait être une altercation avec l’un de ses collègues. Pour Anselm, 59 ans et 36 ans de service, les raisons sont tout autre. Elle seraient liées à son engagement syndical et à son verbe haut. Les relations semblent s’être tendues entre l’adjudant-chef, certains de ses collègues et sa hiérarchie depuis le drame survenu le 28 octobre 2020 à Terre Sainte. Une jeune femme de 22 ans est décédée des suites d’une noyade. Huit pompiers ont été blessés dans l’eau ce jour-là dont Anselm. Cette intervention a marqué les corps et les esprits de ces sapeurs-pompiers.

Contacté, le chef de groupement Ouest/Sud, le lieutenant-colonel Henri-Claude Pothin se dit "dubitatif" quant à la grève de l'adjudant-chef Anselm. "Un suivi psychologique a été fait suite à cette intervention. Un retour d’expérience a également été réalisé et aucune faute n’a été constatée". Une médaille d’honneur pour acte de courage et de dévouement d’argent doit leur être décernée, "ce qui est très rare", souligne-t-il.

Si un arrêté de suspension a été pris par le président du conseil d’administration pour une application ce jeudi 1er avril, c'est que "la situation avec certains de ses collègues était en train de s’aggraver malgré les alertes de sa hiérarchie. Ce n’est pas une sanction mais une mesure conservatoire", explique le lieutenant colonel Henri-Claude Pothin. Durant cette période qui peut courir sur 4 mois, les différentes parties vont être entendues et, en fonction, un conseil disciplinaire pourrait se tenir. 


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Foretss le 01/04/2021 18:54

Ce SDIS arrive sous procédure pour abus de pouvoir ....Mr Riffosta a déjà 3 plaintes déposées en début d'année

2.Posté par Koklespes le 01/04/2021 21:16

Aucun collègue pour soutenir le boug ??? Pompier c est vraiment un band incendiaire et gratér dki !

3.Posté par Moi le 01/04/2021 23:24

Je vous soutiens moi !!

4.Posté par MG le 02/04/2021 05:09

@koklespes
et si l'intéressé était fautif?
Le laisser-faire et l'impunité est un des maux de notre société surtout dans les fonctions publiques. Pas de collègues pour le soutenir est peut-être un indicateur justement.

5.Posté par citoyen974 le 02/04/2021 06:52

Si il est seul et que c'est collègue ne le soutienne pas ça doit être une grande gu....

6.Posté par Devil le 02/04/2021 14:18

Brave type un peu seul nom.
Plus une petite grève de la faim c'est nickel.
Tien bon MAN la foi est avec toi

7.Posté par Boss 974 le 15/04/2021 20:08

Bravo Mr nous lé pas plus ni moins nous lé créole pas moins pas plus bravo de dénonce sa

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes