MENU ZINFOS
Société

Un rapport parlementaire pour préparer le dérèglement climatique en Outremer


Par - Publié le Jeudi 27 Février 2020 à 07:38 | Lu 2181 fois

Dans quelques semaines, sera publié un rapport du groupe d'études parlementaire "Economies insulaires françaises, catastrophes naturelles, politiques publiques de développement", intitulé "Le dérèglement climatique en Outremer et en Corse : prévention et gestion des risques naturels majeurs". Le gouvernement souhaite qu'une loi soit promulguée, en fin du premier semestre de cette année, quant aux "risques majeurs Outremer", et le groupe d'études a planché sur la question. Le rapport que nous avons eu en notre possession est une ébauche, il sera remis aux membres du groupe d'études afin qu'ils l'amendent et l'adoptent, avant de le remettre au gouvernement.

Le groupe d'études est composé de seize parlementaires, dont dix députés d'Outremer et de Corse. La Réunion est particulièrement représentée dans ce groupe d'étude, car Jean-Hugues Ratenon en est le président , David Lorion l'un des vice-présidents, et Ericka Bareigts et Nathalie Bassire en sont membres.

Le rapport d'une soixantaine de pages, que nous nous sommes procuré, établit tout d'abord un état des lieux des risques existants dans chaque DROM, ainsi qu'en Polynésie, Nouvelle Calédonie et en Corse, rappelant les spécificités insulaires et tropicales, tant climatiques que socio-économiques. Puis il est question du changement climatique et des risques inhérents, et enfin du projet de loi Risques majeurs Outremer, reprenant les propositions du gouvernement, avant de faire des propositions amélioratives.

Le projet gouvernemental comprend un volet droit du travail, visant à simplifier les licenciements suite à une catastrophe climatique, par ailleurs est proposée la création d'un "état de calamité naturelle exceptionnelle", pour simplifier les démarches administratives, notamment. Le groupe d'études, quant à la proposition gouvernementale de faciliter les licenciements et l'embauche en CDD suite à une catastrophe naturelle, propose la mise en place d'un système d'aide aux entreprises et d'indemnisation des travailleurs, "considérant les difficultés particulières concernant le marché du travail" en Outremer, en opposition à la facilitation des licenciements.

Une proposition du groupe d'études retient particulièrement l'attention, concernant La Réunion: l'extension du Programme Pluriannuel d’Endiguement des Ravines (PPER) à toutes les communes sujettes à l'endiguement des ravines. Le PPER, créé en 1980 pour La Réunion, suite au cyclone Hyacinthe, permet aux communes concernées d'obtenir des fonds pour la réalisation d'ouvrages de protection en cas de débordement des ravines. Le groupe d'études propose d'étendre le PPER aux autres départements d'Outremer.

Au total, le rapport émet 39 propositions, concernant la prévention, le financement ou encore l'administration dans les territoires d'Outremer et la Corse, afin d'accompagner le réchauffement climatique et ses conséquences. Le rapport définitif sera rendu officiel dans les prochaines semaines .


Bérénice Alaterre
Passionnée de littérature et de cinéma d'auteur, intolérante à l'injustice, dévoreuse de journaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par spartacus974 le 27/02/2020 08:04

Nous avons eu le réchauffement climatique,par la suite le changement climatique et pour finir le dérèglement climatique.Juste pour rire,le climat n'a jamais été figé.Il a évolué dans le temps .Faire croire que le climat fut toujours le même relève de l'escroquerie intellectuelle.

2.Posté par DOGOUNET le 27/02/2020 08:17

Ce commentaire est à lui seul une catastrophe rédactionnelle. Courage bérénice !

3.Posté par olive le 27/02/2020 08:20

on a eu, grâce à notre députée Ramassamy, l'extension du plan canicule pour la Réunion (ce que nous n'aurons jamais car nous sommes entourés par l'océan qui régule les températures) : ici on n'a jamais dépassé 37°c.
Notre chère et tendre députée va peut-être nous obtenir l'extension du plan "grands froids" à la Réunion...
bon, elle ne sert à rien comme députée, on l'a compris.
alors le plan d'endiguement, c'est une taxe qui a démarré en 2018 à 50.00 euros par foyer, vous verrez que cette "petite taxe" va grandir, grandir, ça va permettre, je sais pas moi, tiens au futur maire du Port Mr VERGEZ de nous montrer son expérience sur le marché des endiguements de ravine, il s'y connait...

4.Posté par MT CRISTO le 27/02/2020 13:00

Quelle rigolade ! Sont-ce des gens sérieux ?

5.Posté par polo974 le 27/02/2020 14:22

On est gâté...
Un rapport parlementaire pour nous préserver des tempêtes et des flyers pour nous préserver du coronavirus...

On n'a plus rien à craindre. on est sauvé...


6.Posté par Laurent le 27/02/2020 18:46 (depuis mobile)

Formidable les parlementaires vont nous sauver des tempêtes et cyclones super ça . On sera aussi sauvés des dérèglements électoraux et certains crétins qui racontent n'importe quoi sur ce site

7.Posté par jojo le 28/02/2020 04:19

je souhaite que les vraies competences émergent quand on voit le niveau et les resultats des Elus ca fait peur il faut passer a lacte et arreter le cinema

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes