MENU ZINFOS
National

"Un projet d’attentat imminent a été déjoué"


Quatre personnes ont été arrêtées à leur domicile ce jour dans l’Hérault. Elles sont soupçonnées d'avoir planifié un attentat. Le plus jeune suspect est une adolescente, âgée de seulement 16 ans.

Par Apamea Desegaulx - Publié le Vendredi 10 Février 2017 à 19:48 | Lu 3758 fois

Ce vendredi 10 février, la sous-direction anti-terroriste (SDAT) a mis la main sur des individus suspectés de vouloir perpétrer un attentat. Les quatre suspects étaient suivis et ont été arrêtés après avoir acheté de l’acétone pouvant servir à la fabrication d’explosifs.

La SDAT a également mis la main sur des substances explosives et un laboratoire servant à fabriquer de la TATP (peroxyde d’acétone) sur les lieux de leur arrestation. D’après les premiers éléments d’enquête, les inculpés avaient prévu de perpétrer un attentat à Paris, à l’aide de ceintures explosives. Les enquêteurs tentent à présent de savoir s’il s’agit oui ou non de vraies terroristes. Les suspects sont âgés de 16 à 33 ans, l'un d'eux aurait projeté de "se faire exploser". Le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, a insisté sur "l'imminence" de ce projet.

"Cette opération a permis de déjouer un projet d’attentat imminent sur le sol français", précise Bruno Le Roux
"Cette opération a permis de déjouer un projet d’attentat imminent sur le sol français", précise Bruno Le Roux




1.Posté par lesman le 11/02/2017 02:12



La France doit éliminer les radicalisés présents sur son territoire en utilisant les moyens qu'autorise toute guerre : des balles pour ôter la vie. Les services secrets et l'armée disposent d’équipes avec des tireurs d'élites capables de pister et d'éliminer sur notre sol, plus ou moins discrètement, ces agents "français" de l'EI avant qu'ils ne se mettent en mode kamikaze.

Il n'y a pas trente-six solutions : face aux extrémistes barbares, il faut des actions radicales. Ne rien faire ne nous épargnera pas d'autres opérations de boucherie comme celle du 13 novembre.



Au minimum, il faudrait créer un délit de radicalisation avec comme peine la perpétuité ou même mieux, la peine de mort. Idem pour la détention d'armes de guerre comme celles qu'utilisent ces démons

2.Posté par loyada le 11/02/2017 02:47

ah ! le nouveau ministre arrivé il y a quelques semaines et qui connait déjà tout !!!!!! heureusement que beaucoup travaillent afin que lui puisse faire annonces , l homme au diplomes factices !!!!!! vit ds le meme panier de crabes que les autres !!

3.Posté par Moi aussi le 11/02/2017 09:23

Moi aussi j'en ai déjoué trois cette semaine.
Il faut juste me croire sur parole.

4.Posté par Fredo974 le 11/02/2017 14:29

À Toi Aussi , t'es un gros naze ..

5.Posté par Taricquet à l'ail le 11/02/2017 18:31 (depuis mobile)

encore un drame du bouddhisme norvegien.

6.Posté par Crikotte le 12/02/2017 07:02

à lesman, le mieux étant d'éliminer ces abrutis le plus discrètement possible afin d'éviter aux diverses associations des droits machin chose de manifester! un accident ou un suicide quoi de mieux au lieu d'encombrer nos prisons! méthode radicale ...pour des radicalisés!

7.Posté par zep le 12/02/2017 14:52

Beaucoup d'attentats déjoués, on a des renseignements et des forces de sécurité plutôt performantes. Mais on a quand meme eux 100 tués par ici 100 tués par la, 20 autres par la bas, etc sans compter le nombre assez énorme de blessés, on doit plus être tres loin de 1000 blessés.

La questions, c'est est ce qu'on peut encore être considéré comme un pays sur? Car si il y a une défaillance quelque part, pour des raisons politiques peut être, et qu'on arrive curieusement plus a prévenir les attentats en préparation ca risque de devenir chaud.

La France semble pour l'instant sur le fil du rasoir.
Pas de place pour l'erreur.


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes