Océan Indien

Un problème technique contraint le vol MK 218 à regagner Plaisance

Jeudi 8 Avril 2010 - 15:00

Un vol d'Air Mauritius qui avait décollé de l'aéroport de Plaisance ce matin en direction de la Réunion, où il était censé se poser à 9h10 locales, a du faire demi-tour suite à un problème technique peu après son décollage.


Un problème technique contraint le vol MK 218 à regagner Plaisance
Un avion court-courrier de la compagnie aérienne Air Mauritius, certainement un ATR, a rencontré un problème technique peu après son décollage, à 8h25 de l'aéroport international Sir Seewosagur Ramgoolam à Plaisance.

Selon le journal l'Express de Maurice, le commandant de bord et son co-pilote n'ont pas réussi à faire prendre de l'altitude à leur bi-moteur alors que leur appareil se dirigeait vers Saint-Denis de la Réunion. Les informations communiquées par le quotidien mauricien indique néanmoins que le pilote a informé les passagers d'un "problème avec les réacteurs de l'appareil". Information globalement confirmée par la direction de la compagnie au paille-en-queue.

Du côté de la soixantaine de passagers qui avait pris place à bord du vol MK 218, "cette annonce a engendré une certaine panique" mais fort heureusement, le pilote a su poser l'appareil sans dangers.
D'après Donald Payen, responsable de la communication à Air Mauritius, "la sécurité des passagers passe avant tout autre chose chez Air Mauritius". Passagers qui ont pu regagner la Réunion sur un autre vol.

Source : L'Express de Maurice
Ludovic Robert
Lu 2108 fois



1.Posté par ASSENJEE.M le 08/04/2010 17:18

TI ENA TROP DALL POURI AVEC PISTAS SALE LA DAN.L'AVION LA PA TI KAPAV MONTE EN ALTITUDE,LI TI BIZIN FER DEMI TOUR POU PA METE SO BAN PASSAGER EN DIFFICULTE.MARI PER NOUN GAINYE,SA PILOT LA TI MARI EXTRA, LIN KAPAV POSE SA LAVION LA SANS DIFFICULTE.

2.Posté par zorro974 le 08/04/2010 20:24

Le quotidien mauricien indique néanmoins que le pilote a informé les passagers d'un "problème avec les réacteurs de l'appareil".

C'est un bi-turbopropulseur bande de nazes de journalistes pas des réacteurs.

C'est pas la même chose!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues