MENU ZINFOS
Santé

Un potentiel de plus de 600 tests par jour, l'ARS lance un dépistage ciblé et amplifié des cas de Covid-19


Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 27 Mars 2020 à 10:11 | Lu 4864 fois

Pour amplifier l’identification des cas de Covid-19, l’ARS lance une stratégie de diagnostic précoce et de dépistage ciblé, en concertation avec les professionnels de santé (libéraux, hospitaliers et biologistes) et avec le soutien de l’Assurance maladie. Voici le communiqué de l'ARS : 

Cette amplification des dépistages a vocation à repérer les nouveaux cas plus rapidement, ce qui permettra d’avoir une meilleure connaissance de la situation épidémique sur le territoire et de mieux protéger les soignants et la population. Le choix des modalités de prélèvement fait par les laboratoires s’inspire des exemples étrangers qui ont largement développé les solutions de Covid Drive.

CONTEXTE ET OBJECTIFS

Quatre laboratoires sont impliqués dans cette opération de dépistage, qui démarre dès cette semaine, par l’installation des drive :
-  Le CHU, site Félix Guyon
- Réunilab, site de Sainte-Clotilde (avec possibilité d’extension à d’autres sites)
- Laboratoire de Biologie Médicale de Saint-Benoît (à proximité du GHER)
- Cerballiance (trois sites : au Port, à Saint-Pierre et Sainte-Clotilde)
- Un potentiel de plus de 600 tests par jour, soit une augmentation de 400 tests par jour par rapport à la situation actuelle, où seul le CHU assurait ces analyses.

Les objectifs visent à permettre :

-  une identification précoce de la maladie auprès des publics cibles
- une prise en charge rapide pour une meilleure protection des soignants, des patients et de leur entourage.

QUI EST CONCERNE ?

Sont tout particulièrement concernés par ces opérations de dépistage les publics suivants :

- Les soignants symptomatiques ou rentrant de voyage avant leur reprise de poste.

- Les patients fragiles symptomatiques (selon la liste établie par le Haut Conseil de la Santé Publique) :

. personnes âgées de 70 ans et plus
. personnes atteintes de pathologies chroniques : insuffisance rénale chronique dialysée ou greffée, hypertension artérielle compliquée, accident vasculaire cérébral, pathologies coronariennes (infarctus), chirurgie cardiaque, diabétiques insulino dépendants non stabilisés ou avec des complications secondaires, malades atteints de cancer sous traitement, personnes ayant un déficit immunitaire congénital ou acquis (infection à VIH), malades atteints de cirrhose, personnes présentant une obésité sévère (indice de masse corporelle > 40).
. femmes enceintes au troisième trimestre de grossesse

- Les nouveaux entrants en EHPAD ou en ETABLISSMENTS MEDICO-SOCIAUX pour personnes en situation de handicap, avant leur admission, ainsi que les admissions en ETABLISSEMENTS DE SANTE

- Les personnes symptomatiques ne pouvant respecter un confinement et ayant des contacts prolongés avec la population

COMMENT SE FAIRE DEPISTER ?

Un dépistage uniquement sur prescription médicale

Le médecin traitant évaluera l’intérêt de réaliser un test de dépistage selon le contexte de vie des 15 derniers jours et selon symptômes présentés par le patient.

Les symptômes de la maladie sont les suivants :
- fièvre ou sensation de fièvre,
- difficulté à respirer, essoufflement
- toux sèche,
- douleurs musculaires,
- perte brutale de l’odorat et du goût.

Le médecin prescrit l’examen, transmet la prescription motivée au laboratoire avec les coordonnées du patient.

Pour les laboratoires de Saint-Benoit et Bio Austral :

Le laboratoire contacte le patient pour lui fixer un rendez-vous et pour lui donner toutes les indications utiles sur les modalités de prélèvement. Ainsi, chaque personne devra nécessairement se conformer aux dates et heures du rendez-vous convenu pour ne pas se présenter spontanément au laboratoire.

Pour Cerballiance et Réunilab :

Une ligne téléphonique dédiée est mise en place pour qu’il puisse prendre rendez-vous.

Le COVID Drive : un mode de dépistage innovant et sécurisé

Le COVID Drive est une nouvelle modalité d’accueil des patients, qui permet de d’effectuer les examens sans que le patient pénètre
dans les locaux du laboratoire.

Le principe est le suivant :

- le patient reste dans sa voiture pour le prélèvement naso-pharyngé. S’il est à pied, il sera aussi accueilli et restera à l’extérieur excepté pour Réunilab.
- La vérification de l’identité du patient se fait à l’extérieur.
- La sécurité des prélèvements est de même niveau que dans les lieux de prélèvement plus «
classiques »
- Les résultats seront transmis directement au médecin et au patient. Si le résultat est positif, le médecin contactera le patient pour organiser sa prise en charge.

La mise en place d’un transport sanitaire sécurisé dédié aux patients Covid-19

  • Face à l’augmentation croissante du nombre de cas de Covid-19, un dispositif de transport des patients est mis en place dès le 27 mars 2020, par une action conjointe de l’Association de Transport Sanitaire Urgent (ATSU), du SAMU, avec le soutien financier de l’ARS La Réunion.
    L’objectif est de sécuriser le transport des patients COVID-19 avec des ambulanciers formés et équipés. Supervisés par le SAMU, 4 véhicules sanitaires pourront ainsi intervenir sur toute l’île.
    Ce dispositif est amené à évoluer en fonction de la situation épidémiologique.




1.Posté par Taloche le 27/03/2020 10:32 (depuis mobile)

Ces decisions auraient dû être prises beaucoup plus tôt. On n"attend pas que le fruit soit pourri pour le cueillir

2.Posté par Réveillez vous le 27/03/2020 12:56

IL aurait fallut faire plus de teste immédiatement pour savoir qui est ou n'est pas...
sans compter qu un teste NEGATIF au jour J ....pourrais être positif quelques jours après ....

3.Posté par Bleu outre mer le 27/03/2020 13:52

Message de Sieur de Robertix Clicanoo
https://www.clicanoo.re/Societe/Article/2020/03/25/La-Region-ramene-100-000-masques-dAfrique-du-Sud_602987
Ce message posté pour des masques le mardi 25 mars 2020. Zinfos comme vous êtes proche de Sieur Robertix.et donc aurait du arrivé mercredi, d'Afrique du sud 1000.000 et fin de semaine prochaine des masques de Chine, nous sommes samed, qiu'en est il ?
Je suis supris de ne pas vous avoir lu à ce sujet, j'ai même poster un commentaire, avez vous des infos ou est ce du Bla Bla Bla????????
C'est bien de parler de l'ARS et la un oublie?

4.Posté par Kaskavel le 27/03/2020 15:08

Ti lamp , Ti lamp na arrivé .... à propos Zinfos pas un mot sur nos collégiens chérubins revenus au Tampon à leur domicile sans passer par la case confinement au Gymnase prévu à cet effet ? je serai curieux de connaitre les noms de ces trés chers ( on peut le dire vu ce qu'ils nous coûtent ) marmailles et de leurs accompagnants ! le gymnase n'était probablement pas assez confortable pour eux ...En gros on nous explique qu'on a pris de sérieuses mesures pour les voyageurs depuis 48h. mais à la première occasion on fait une exception ...bonjour le sérieux des mesures

5.Posté par Pierre Balcon le 27/03/2020 15:44

Aie, aie, aie !.

Il va falloir recaler les séries statistiques parce qu'évidemment les chiffres de ceux qui ont contracté la maladie vont exploser .

C'est comme pour le cancer du sein :

Paradoxalement plus on guérit ce type de cancers et plus les tumeurs progressent .

Explication : on guérit plus parce qu'on dépiste plus .

Espérons que les médias vont faire oeuvre de pédagogie pour ne pas engendrer la panique .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes