MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Un polar de très mauvais goût au TGI : Philippe Muller le corbeau ? Echec et mât!


Par quisyfrottesypique - Publié le Lundi 23 Juin 2014 à 09:41 | Lu 400 fois

Un polar de très mauvais goût au TGI : Philippe Muller le corbeau ? Echec et mât!
Il est important que tout un chacun prenne cette information avec des pincettes. Parce qu’en termes de détournement, d'intimidation, et de manipulation, la sphère judiciaire en connaît tous les secrets.

N'oublions pas, que les magistrats et autres sont engagés dans un combat à mort pour préserver pouvoir et privilèges. Dans ce milieu où tous les coups bas sont possibles.

Monter un tel coup pour définitivement faire dégager un personnage qui dérangerait, cela se voit aussi dans des films. La fiction rejoindrait-elle la réalité ?
Pour évincer ce personnage définitivement, il restait à le discréditer vis-à-vis de la population, c’est-à-dire aux yeux du plus grand nombre , et discréditer par la même occasion le comité qui vraisemblablement le soutenait en semant le doute. Faire d’une pierre deux coups pour isoler la proie.

Le mal pour évincer l’ennemi est déjà fait, avec la presse ! « Le la dit la fè » est à son paroxyme !
Le coup de force est impressionnant. Echec et mât !
Cet article « Philippe Muller le corbeau ? » est purement un coup com! On croirait assister à un thriller ou pollar de mauvais goût.
Il a été démontré par de nombreuses émissions, plus le canular est gros, plus on le gobe !
"Il est soupçonné d'être le corbeau du tribunal de grande instance à Saint-Denis. … »
Comment penser que des messages anonymes auraient été envoyés par cet homme
- qui est procureur et qui connaît tous les rênes et vices du métier?
- et qui plus est, aurait gardé son ordinateur pièce à conviction avec lui ?
C'est un peu gros!

Par ailleurs, ne dit-on pas « quand on veut noyer son chien on l’accuse de la rage »! Discréditer à outrance celui que l’on veut abattre est une coutume du tribunal de Saint-Denis. Une illustration sans équivoque : une mère a été accusée d’aliénation parentale et sanctionnée par la justice pour avoir porté assistance à ses enfants qui ont été mis à la porte par leur père à plusieurs reprises, agressés par leur père, volés par leur père, non assistés en terme de santé par leur père,… malgré toutes les preuves assermentées !
L’article du 14 juin faisant état de la condamnation d’un jeune homme innocent en 2013, en est encore un autre exemple !

En outre, des magistrats qui boudent, occultent des preuves assermentées pour des plaidoiries bidons afin d’épater la galerie au mépris du citoyen et qui parviennent à se déresponsabiliser de manière subtile en jetant le discrédit de manière tout azimut sur leur proie,…. C’est la normalité et illustre la représentation du citoyen pour ces robes noires.

Pour finir, quand on connaît le travail des enquêteurs de la décennie passée à la Réunion, il est bien évident que le commun des mortels que nous sommes n’aura jamais le fin mot de l’histoire.
Monsieur Muller est victime de son Institution dont il sait qu’elle est détenteur de pouvoirs infinis. (services secrets, ……. ). Au point que Dieu même risquerait d’en être jaloux !

Prudence par ces révélations, est la plus grande sagesse que doit avoir le citoyen! Les tenant et les aboutissant il est à des années lumière de les imaginer.

CQFD




1.Posté par Membre d éveil citoyen 974 le 23/06/2014 14:47

Emmanuel Poinas, secrétaire national de FO magistrats, achève ce jeudi 19 juin 2014 une visite de trois jours à La Réunion, où il était venu soutenir le juge de Mayotte Hakim Karki, convoqué ce lundi par le premier président de la cour d'appel. L'occasion pour lui dénoncer une "tentative de déstabilisation" de ce dernier, mais aussi d'évoquer le cas du procureur de la République de Saint-Denis, Philippe Muller, dont le décret de nomination à Grenoble vient d'être publié ce mercredi. "Je repars avec le sentiment qu'au sein de la magistrature, un certain nombre de procédures ne sont pas appliquées. C'est un vrai problème et je ne pensais pas découvrir ça", a déclaré le responsable syndical.

2.Posté par Gino le 23/06/2014 14:48

justice journaliste local bon ménage contre le procureur ! incroyable, Pourquoi au temps d'acharnement des son arrivée en juin 2013 qui s' amplifie : des rumeur sur des dossiers financier politico-judiciaire ? sur internet , y aurait t'il des affaires similaires et liées


Une question à se poser : Pourquoi n'y a t'il qu'un seul procureur général pour Mayotte et La réunion ?

Depuis le début on le savait c 'est l’arbre qui cache la forêt

3.Posté par Choupette le 23/06/2014 15:15

"Echec et mât!". Mât avec un accent signifie poteau.

" ... dégager un personnage qui dérangerait ...". Le mot "personnage" a (toujours) un côté méprisant. Pas très flatteur pour M. Muller.
Le mot "personne", tout simplement, conviendrait mieux.

Cela étant, soit cette mise à l'écart de la magistrature de M. Muller par ses pairs est un stratagème pour faire monter la mayonnaise; ou alors, nous avons à faire à des enfants de "choeur" de la magistrature (les Bisounours sont à Champ fleuri).

Plus ils en font, moins on les croit. Un comble !

4.Posté par Paul le 23/06/2014 19:17

Bravo une super expertise véracité du courrier !

5.Posté par quisyfrottesypique le 23/06/2014 21:37

Ce magistral coup de force de l'Institution, démontre par A + B, que nous sommes bien dans une justice bananière! et la vraisemblance des parodies, les détournements de loi , magouille et compagnie est plus que jamais d'actualité au 5 avenue André Malraux.

Le peu de crédibilité au palais, n'est plus à démontrer!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes