MENU ZINFOS
Social

Un père séparé de sa fille depuis un an


Le père d'une petite fille de 5 ans dénonce le comportement de son ex-compagne qui refuserait de le laisser voir l'enfant sans raison, selon lui, depuis un an. Il reproche aussi aux lois d'être "en faveur des mères".

Par SH - Publié le Vendredi 26 Mars 2021 à 17:15 | Lu 12507 fois

Ça fait plus d'un an qu'il n'a pas vu sa fille sereinement. Presqu'un an qu'il ne l'a pas aperçue. Après 13 ans de relation avec son ex-compagne, Patrick Maurel vit un cauchemar depuis leur séparation. Sa petite de 5 ans, il ne la voit plus.

Le Dionysien accuse la mère d'interdire toute interaction avec la petite, même téléphonique, en impliquant également l'école qui "n'écoute que la maman". Il ne parvient donc pas à parler à son enfant, ni d'obtenir des informations liées à sa scolarité et sa santé. "Mes droits d’autorité parentale ne sont pas respectés même dans le milieu scolaire, affirme-t-il, les lois doivent être respectées même en l’absence et dans l’attente d’un jugement des affaires familiales". 

"C'est horrible, il n'y a même pas un mot pour décrire ce qu'un père peut ressentir"

Aujourd'hui, Patrick Maurel affirme que le phénomène est répandu. "J'ai rejoint trois associations, tenté des médiations, vu la police et engagé un avocat, s'indigne-t-il, mais rien ne fonctionne. Même les associations, face à l'absence de réponses de la maman, lui ont dit qu'elles ne pouvaient rien pour moi".

Ce père accuse "le système judiciaire et les lois bafouées qui donnent automatiquement raison à la mère alors qu'un père peut aussi être victime de violences". Car sa souffrance est réelle : "C'est horrible, il n'y a même pas un mot pour décrire ce qu'un père peut ressentir".

Après plusieurs tentatives d'entrer en contact avec son ex, Patrick Maurel s'est vu condamné pour menaces avec interdiction d'approcher la victime pendant six mois. Une plainte de son côté ? Les autorités ne la prennent pas, assure-t-il. Sa nouvelle avocate a ainsi saisi en urgence le juge des affaires familiales dans l'espoir que ses droits, "qui sont de 50% car je l'ai reconnue", répète-t-il, soient défendus. Si le jugement lui est favorable, la mère de l'enfant est passible d'un an de prison et 15.000 euros d'amende pour non-représentation d'enfants si les termes du jugement ne sont pas respectés.

"Le temps est précieux à cet âge et ça passe très vite"

Malheureusement, ce père est loin d'être le seul dans ce cas. Plusieurs associations défendent les droits des pères à La Réunion. Dans ce cas, c’est Injustice 974 qui a "tout essayé", surtout au niveau de l’école de la petite, en vain.  "Je pense que les enfants ne doivent pas être coupés d’un des parents pour leur équilibre éducatif, affectif et émotionnel. Chaque parent a un rôle à assumer tout au long de la vie et les parents doivent se respecter malgré une séparation. C’est surtout dans l’intérêt de l’enfant mais que personne ne prend suffisamment en compte, poursuit-il, le temps est précieux à cet âge et ça passe très vite. On ne peut pas attendre et espérer qu’on nous entende".

Patrick Maurel affirme avoir enfin obtenu le dernier bulletin de notes scolaires de son enfant, grâce au travail de l’association : "Une mince consolation".




1.Posté par Kossasa le 26/03/2021 18:10

Non mais c'est quoi ces pères qui n'arrivent pas à faire leur boulot de père et qui pleure quand la femme quitte : harcèlement, violence conjugale et pression ! Tu mérites ce que tu subis je pense hin !?

2.Posté par Ali le Kafhir le 26/03/2021 19:02

une violence qui laisse pas de trace physique mais une violence quand même

j’espère que nos députés lisent zinfos

3.Posté par PYMOS le 26/03/2021 19:59

La kossassa la nana qui touche la CAF et toutes les aides ....il faut une loi pour que les nanas comme ça on leur donne moins raison surtout quand on est un bon père

La kossassa dans sa caz pauvre nana

4.Posté par Osez la parole ! le 26/03/2021 20:01

Manque des bouts dans cette histoire. Attention à ne pas nous refaire une Michel Eckert non plus !

5.Posté par Sophie le 26/03/2021 20:11

Post 1

Pouvez-vous réfléchir ou la fermer ?
Vous pensez sérieusement à ce que vous écrivez ? La méchanceté, la connerie, la violence ... ne sont pas toujours du même côté.

6.Posté par Kossassa? La vie le 26/03/2021 20:22

N’a de moune i lire sans lire, n’a de moune i crois ou c’est un boug ou tape, n’a de moune et la justice i considère que c’est ou la cause de la séparation. Arrête dire là merde quand ou connais pas la réalité des choses. Oui, la justice favorise les femmes les comme ça, po rente dan débats féministes zot lé fort. Au lieu dit la merde regarde les stats la moukate...

7.Posté par PATRICK MAUREL le 26/03/2021 20:25

Je suis le papa de l'enfant les gens qui jugent, c'est très facile tout le monde peu le faire... mais vous n'êtes pas la justice pour juger , je dénonce les injustices que je subi car la maman de ma fille a décidé de m'empêcher de voir ma fille, c'est pas normal lorsque on fait un enfant faut assumer a vie son rôle de parents chacun, c'est pas un objet, on doit pas decider pour l'enfant et maintenir des bonnes ententes dans l'intérêt de l'enfant et pas mentir dans le but de nuire et faire du mal et se venger jamais oublier que la vérité ressort toujours tôt ou tard en justice et les lois sont rétablie pour chaque parents , il y a des lois qui sont faites pour être respecter en France Napoléon a créé les lois en 1802 bien avant les donneur de leçons qui viennent ouvrir les yeux sur la vie pour juger sans savoir sa résume au niveau intellectuel pour rappel nul n'est censé ignorer la loi . J'ai parfaitement confiance en la justice de la France les tribunaux sont tellement saturé de gens procédurier qui encombre les tribunaux, y a que seulement constater la quantité de gens chaque jours dans les salles d'attentes pour les audiences au jaaf.

8.Posté par Kossassa? La vie le 26/03/2021 20:38

Exactement monsieur, et je vous souhaite tout le courage et la force pour passer ces épreuves, effectivement, la vérité va finir par sortir, votre fille comprendra ces choses là. Ne lâchez pas.

9.Posté par Paul le 26/03/2021 22:39

Ce Mr devrait porter plainte contre le directeur de l'école ainsi que l'inspecteur de la circonscription de son enfant... En effet, sans jugement du Tribunal, on ne peut l'interdire de récupérer son enfant ou de l'informer de la scolarité également....

10.Posté par Association injustice 974 le 26/03/2021 23:06

Ne largues pas Patrick , c est un long combat mais tu vas le gagner tu as tout notre soutien comme tu le sais.
Association injustice 974
Facebook injustice 974

11.Posté par Luc le 27/03/2021 02:19

Je ne vais pas paraphraser ce qui est dit au post 9 mais en cas de séparation, l’école est tenue d’informer aux deux parents de la solarité de leur enfant.
Si il n’y a aucune décision de justice à ce niveau, faîtes valoir vos droits Monsieur Maurel, portez plainte.
Je vous souhaite beaucoup de courage.

12.Posté par Sanjay le 27/03/2021 03:28

Monsieur je vous comprends tout à fait, je suis dans le même cas que vous. J’ai été accusé par la mère de violence conjugale hors qu’il ne s’agissait que d’une histoire de vengeance de sa part car je parlais à une autre femme. Aujourd’hui celle ci ne me laisse pas voir mes enfants sachant que j’ai aussi l’autorité parentale. Cela déstabilise mes enfants. Les députés devraient prendre se problème en main car c’est un véritable vide juridique en attendant la décision du jaf. Comme vous dites je crois aussi en la justice française et la vérité fini toujours par éclater. Courage à tout les papas dans notre cas.

13.Posté par PPP le 27/03/2021 03:37

Monsieur Patrick Maurel depuis Bruxelles je vous souhaite du courage et de l'espoir.
Très triste votre histoire! Grosses pensées à votre enfant et à vous.
Lyne

14.Posté par eh oui! le 27/03/2021 04:29

Il faut rappeler que l'école est tenue de faire respecter la loi, donc qu'il aille à l'école qui refuse le contact , avec un huissier et ils seront obligés ( car "le courage" a ses limites) d'obéir , l'avocate de son côté doit prévenir le rectorat !

15.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 27/03/2021 06:05

pipo
Effectivement nous pouvons tous donner notre avis sur ce triste constat...Mais avez le dossier sous les yeux pour juger un ou l'autre????

16.Posté par La mayonnaise le 27/03/2021 06:24

Pourquoi certaine femme sont méchantes lors de la séparation? Je pense que les enfants ne devront pas payer pour les erreurs des adultes.ils faut laisser les enfants grandir équilibré,pour devenir des adultes
épanouis. chaque enfants a besoin de l'amour de ces 2parents.peut importe les soucis qu'il on dû avoir les parents, la mère na pas le droit de privé le père de voir son enfant.alors monsieur battais vous pour lamour de votre petite princesse au bout la Victoire triomphera. Mes respects

17.Posté par Biz le 27/03/2021 06:34

C'est un peu louche je trouve, y'a autre chose la dessous, l'histoire n'est pas compléte je pense. La justice n'empêche pas de voir un enfant comme ça sans qu'il Y ai autre chose...

18.Posté par Lulu le 27/03/2021 07:15

à 1.Posté par Kossasa le 26/03/2021 18:10 , quand on connait pas le fond de l'affaire on se tait, on s'abstient surtout d'accuser inutilement! Continuez à regarder votre télé novéla, c'est là votre niveau et cela nous fera des vacances!

19.Posté par Mallol le 27/03/2021 07:30

J'ai connu ça, la justice mérite pas son nom; les pères sont systématiquement les coupables quand le juge ne cherche pas à se taper la plaignante. Heureusement les enfants savent sur le long terme reconnaitre les souffrances vécu par leur père.

30 ans plus tard, Je fait actuellement payer avec retard toutes les galères vécu à cause de la mère indigne qui comme pour toi à tout fait pour m'éliminer de la vie de mon enfant. À MON TOUR DE RIRE.

20.Posté par LOUISE le 27/03/2021 08:27

Patrick, ne lâchez pas! Il a fallu 6 ans à un pére que je connais pour obtenir gain de cause, c’est à dire ce qu’il demandait dès le départ: garde partagée.
Et il a fallu que le juge des enfants soit saisi par le procureur pour maltraitance envers l’enfant.
C’est le JAF qui devrait rendre des comptes. Trop souvent, il est sensible aux faux témoignages et à la soi disant «  fibre maternelle », comme si la fibre paternelle, on la piétinait.
Quand aux femmes qui utilisent leur.s enfant.s pour se venger, elles ne savent pas ce qui les attend dans quelques années, quand ils seront en âge de réfléchir.
Alors Kossasa, pensez au bien des enfants: ils ont besoin de chacun de leurs parents.
Et c’est une femme qui le dit.

21.Posté par Papapio, "Pères Amor" le 27/03/2021 09:39

Désolé mais Vous vous trompez sur l.interprétation des refus que vous subissez...

Vous êtes ici dans les "Pouponnières de l.Outreau Mère". La monoparentalité féminine est ce qui rapporte le plus de devises métropolitaine au Département... Ce n.est qu.une question de fric...

C.est aussi pour ça que tant de politiques surfent sur la vague des seuls droits des femmes... Un électorat de "Ménagères de moins de 50ans" qui garanti l.entrée du Plus Gros Budget de l.Ile... LA VENTE DE NOS ENFANTS...

Ici on "fabrique des Enfants" pour repeupler les départements français, dans la "digne lignée des Enfants de la creuse", merci papa Debré...

Ensuite "Département encourage mobility" cad un billet allé seulement pour les jeunes vers la métropole... ou 80% restent...

Et on a besoin que les Pères financent, par des Sanctions de genre masculines, la Vente de leurs propres Enfants..

Le parquet fait obstruction a toutes les plaintes des Pères, le JAF instruit a charge contre le Père et a décharge pour la Mère, n.hésitant pas a falsifier l.instruction du dossier...

Vous verrez, On mandatera des pseudos spécialistes qui tenteront des "justifier par des incapacités de Genre", les sanctions que subissent 90% des Pères aux JAFs...

L.académie refuse l.application des lois, votre "autorité parentale est complétement factice, la Mère décidera de tout et vous, vous devrez Payer...€€€ ce sera le seul droit et lien qu.on vous reconnaitra avec votre Enfant...

Encore une fois, je suis désolé de vous l.apprendre, si votre avocat est un minimum hônnète (mais bon c.est son gagne pain et 60% de son chiffre d.affaite alors!) Il vous dira que vous n.avez AUCUNE CHANCE de faire appliquer la Parité votée par le Peuple...

Sauf si la Mère est d.accord... mais du même coup elle devra accepter le partage des prestations sociales, alors bon courage...

Nos droits dépendent de la Mère... Et votre fille, aprés 12 ans de conditionnement psychologique, aura toujours le choix de vous renier définitivement...

Personnellement, je n.ai pas voulu y croire, mais a refaire je m.enfuirai à l.étranger avec Ma Fille.

C.est injuste, mais entre ça et 20ans de sanctions lourdes et de saisies par la CAF (pour être sure que les Pères ne puissent pas contester devant une cours publique et des journalistes) des Rançons de l.Otage jamais libéré, le choix est vite fait...

Comprenez que le Département a un intérêt direct a vos sanctions de genre, le FRIC...€€€

Moi j.ai choisi de REFUSER DE PAYER LES RANÇONS de L.Otage... être saisi de force EST LE SEUL REFUS que je puisse opposer...

J.ai déposé plainte contre ces Magistrats pour "Abus de confiance et de pouvoir, falsification volontaire de l.instruction du dossier, Escroquerie à l.Enfant en bande organisée"...

Mais la France, égale a elle même, attendra que Tous les protagonistes de ce marché trés juteux soient morts, pour reconnaitre dans 30ans seulement, le MASSACRE JUDICIAIRE DES 90% DE PÈRES AUX JAFs... Comme d.hab...

Avec un peu de bol on nous créera une stèle et on nous remettra une médaille a titre postume pour être entrés en RÉSITANCE comle cette machine "InFemme"

Les Femmes pour la Parité ?! Tout en s.y opposant a 90% aux JAFs ??!

Je vous demande pardon pour ces mots dures et crus, mais vous mentir sur ce sujet là, je ne peut pas... Ça fait trop mal... La lute contre les Pourris ne fait que commencer..'

Je met les pièces de mon dossier a la disposition de ceux qui veulent se battre, ou d.un Procureur hônnète ou d.un Vrai Juge d.Instruction qui en aurait mare de couvrir des confrères Ripoux...

22.Posté par MICHOU le 27/03/2021 09:42

Mr MAUREL, en effet des lois existent ainsi que le droit de la famille et les droits de l'enfant. Les deux parents ont les mêmes droits, qu'ils aient la garde ou non et effectivement , c'est le Juge des Affaires Familiales qui décide et pas un des parents. Aucune décision de justice n'est définitive et vous pouvez faire appel.
Vous êtes secondé par des associations et par un avocat donc vous devriez normalement être bien défendu. Pour reprendre contact avec votre enfant, demandez des visites médiatisées, ça rassurera les services et ça vous couvrira.
Il ne s'agit pas de prendre partie pour l'un ou l'autre parent mais de remettre l'enfant au coeur du débat car c'est elle qui souffre de cette situation en premier lieu. Bon courage à votre famille

23.Posté par Papapio, "Pères Amor" le 27/03/2021 09:52

https://www.zinfos974.com/Quand-monoparentalite-rime-avec-multidifficultes_a167224.html

Voilà pourquoi nous avons choisi la désignation " Père Amor"...

Le Double sens donné, illustre trés bien comment nous sommes gènants pour la "crédibilité de la Parité" pour laquelle on Crie a longueur d.année aux;

JAF, CAF, Académie, Département, Région, TGI, etc...etc.. tout en pratiquant exactement l.inverse... préparez vos €€€

24.Posté par L'école ? le 27/03/2021 09:59

Heuh... Kossa l'école y vient faire là dedans ?

Si mi comprend bien, la maman i dépose l'enfant à l'école le matin et i récupère a lu le soir...

Ben, entre temps, le marmaille lé en classe.

Pendant ce temps le papa n'a ka règle son problème avec le maman, et li doit fait ça *en dehors l'école*.

L'école i prend jamais partie pou l'un ou pou l'autre : li accueille l'enfant le matin, li aprend à lu cà ompter et à lire, et li rende l'enfant le soir. Li fé pas plus, li fé pas moins.

25.Posté par Carlita le 27/03/2021 10:17

Pfff des commentaire inuitil a accusé ce père tord occupé vous de vos culs souvent nous les femmes ont bcp privilégié que les hommes ces bien mais il fat aussi pensé a ces pères en douleur en souffrance ces bien beau de critiquer mais j'aimerai bien vous voir a la place de cette homme resté 1 an sans voir son enfant j'aimerai bien vous voir courage a ce mr et que cette mère soit condamnée

26.Posté par Yes ! le 27/03/2021 12:20

Bon courage dans ce monde inégal ou les mères ont tous les droits...

27.Posté par Yab le 27/03/2021 12:21

Et missié ratenon i fé pi rien koué, li lé parti reposé dan un kat étoil surmen

28.Posté par #lareunionnite le 27/03/2021 14:47


Pas de reportage tv, ni de marche blanche ???
Ça doit pas être vrai, une mère ne ferait jamais ça


29.Posté par L'homme le 27/03/2021 16:05

Je pense qu'il faut créer une journée de l'homme... Y a bien une journée de la femme...

30.Posté par Jean Bernard LAURET le 27/03/2021 17:26

Dans un différend sûrement il y a une raison et il y a deux version. Un qui dit une vérité et l'autre qui ment.
Une mère qui a été femme d'un homme ne fuit pas pour rien sauf elle a peut être commise adultère ou est partie voir ailleurs. Dans ce discours il est n'apparaît pas d'infidélité. Monsieur totoche oute Madame après quand elle a marre elle i éloigne de ou viens pleurer et menti pour gagne oute cause. Vous dites votre version genre gentil attentionné mais vous devez raconter les tortures physiques et psychique. Pas de fumée sans feu.

31.Posté par Zac le 27/03/2021 18:25

Cher monsieur Maurel,
Malgré le fait que la Réunion ne soit pas la seule à avoir l'apanage de ce genre de situation (ça fait sept ans que je suis coupé de la vie de mon fils qui n'habite pas ici), je vous souhaite bien des choses et comme tout père qui se respecte, ai foi en la divine justice ou comme on le dit si bien ici "na un zour i appel' domain".. Soyez fort pour votre enfant

32.Posté par wtf le 27/03/2021 19:23

Egalité misandrique et bouclier enfant pour se venger du ressentiment vis vs du père. La marmaille devrai être au dessus de ce genre de mêlé plutôt que la zone Tampon !

33.Posté par Veritas le 28/03/2021 03:32

Une anecdote
1 femme la fe enfants avec un homme mais elle qui nena déjà z'enfant avant et i fe croire au dernier que son papa c'est celui des premiers et i défende le vrai papa voir mais elle veut l'argent aussi pas seulement pour un mais toute alors que zot les plus avec ici là réunion n'a bcp i bon peu i fait chantage affectif . mais quand zot coup fouette va arriver de la part Bon dieu et que marmaille va connaître la vérité de l'eau t coule dans le yeux le papa parce que li t voi pas sera mauvais pour le maman la finis di Au vrai papa que elle va dire au z enfan que il à rejeter tout sa pour dire le vice la méchanceté comment les fort c'etait juste pour dire toute papa i bataille pour zot z'enfan lâche pas.
Tout se paye aujourd'hui l'intéressé i paye et li di quoi li la fai Bon dieu personne gagne pas fait rien Bon dieu c'est ce que nous faisons à notre prochain c'est tout.
Tiens bo ensemble Mr Maurel

34.Posté par Lydia le 28/03/2021 19:03

Je suis actuellement dans le cas inverse. Mon ex ne s'intéresse pas du tout à nos enfants et vis sa vie avec sa nouvelle compagne et ses nouvelles distractions. Pour se donner bonne conscience il va dire à qui veut l'entendre que je lui refuse ses enfants depuis des mois. J'ai fais plusieurs tentatives pour le "forcer" à voir ses enfants et il m'a envoyer bouler à chaque fois. Je trouve ça inadmissible car il se montre brutal avec eux quand il les voit mais ça il se garde bien de le dire. J'en ai marre car je suis prise à partie dans la rue et les gens se donne le droit de me juger alors que c'est lui qui refuse de voir ses enfants. Et il va devant le jaf pour réclamer la garde alternée une semaine sur deux, juste pour me faire ch**** alors qu'il s'en fout de ses enfants. J'espère que tu te reconnaît N.

35.Posté par M...dier le 28/03/2021 19:58

Courage à tous les pères et à leurs enfants qui sont séparés par la stupidité et la méchanceté de certaines mères qui font passer leur égo et leur fierté avant l'intérêt de leurs enfants.
Quand au JAF, croyez vous que c'est en 5 min qu'il peut régler la vie d'une famille séparée?
On vit dans un pays où les juges sont même pas capables de mettre des criminels en prison, alors imaginez ce qu'il en est pour un JAF....
Le juge considère que du fait que l'enfant à résidé 9 mois dans un ventre il revient de droit à la femme, on ne va pas chercher plus loin que ça.
Traduction : Au yeux de la justice les femmes sont juste bonnes pour élever les enfants, et en même temps les hommes qui les frappent ne sont même pas condamnés...
L'égalité des sex, et le droit des femmes passe aussi par la reconnaissance du droit des pères.
Pour ma part, je viens de déposer mes enfants chez leur mère et comme chaques dimanches un WE sur deux, ils pleurent car ils ne veulent pas retourner chez cette femme pitoyable...
Pas d'autre choix que de supporter, se battre et ne rien lacher. Tenir debout pour ses enfants, pour aujourd'hui et pour plus tard, car quand arrivera l'âge de raison les mensonges maternels voleront en éclat...
Courage à tous les pères et leurs enfants qui sont séparés par la bêtise humaine.

36.Posté par Elpha le 29/03/2021 08:45

tienbo largue la justice va triomphé

37.Posté par vince le 29/03/2021 13:17

tien bo largue pas !!!
pour certaines dame comme post1 les hommes non aucun droit !!!il faut que cela change et vite

38.Posté par Claude le 30/03/2021 00:36

Je me suis battu pour mes enfants pendant 5 ans. Plus de 30000 euros. Le système est très :( Personne ne croit que les pères sont des victimes, l'aliénation parentale et le kidnapping parental sont courants et ils ne sont pas reconnus. Le JAF donne normalement la "décision classique" comme décision par défaut. Les mères obtiennent la garde de l'enfant même si elles sont au chômage et sans domicile. Les pères voient les enfants le mercredi et paient beaucoup d'argent. Les papas doivent suivre toutes les règles. Les mères n'ont pas besoin de le faire et ne sont pas punies. La police et les juges, les services sociaux et le rectorat sont plus tolérants envers les mères. Les papas sont déprimés et suicidaires parce que les gens ne croient pas à nos problèmes et que nous ne pouvons pas montrer nos émotions. C'est très triste.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes