MENU ZINFOS
International

Un otage tué lors d'un raid français en Somalie


- Publié le Samedi 12 Janvier 2013 à 13:20 | Lu 1464 fois

Capture d'écran
Capture d'écran
D'après les informations du Point.fr, l'otage français de la DGSE Denis Allex a été tué "lors d'une opération de sauvetage tentée dans la nuit de vendredi à samedi", assure le site Internet du magazine hebdomadaire.

L'information a été confirmée par le ministère de la Défense :
"Denis Allex a été tué par ses geôliers" ont indiqué les services de Jean-Yves Le Drian qui ont également précisé que deux soldats français avaient trouvé la mort et que 17 terroristes avaient été tués.

Denis Allex était détenu par les islamistes somaliens depuis 2009.




1.Posté par noe2013 le 12/01/2013 12:26

On ne peut faire d'ommelette sans casser les oeufs !
Nos "Forces Spéciales" ont tenté le coup de force contre ces combattants moyen-âgeux mais qui savent se battre au nom d'Allah ! Ils n'ont pas peur de mourir en martyr (ils auront 100 femmes dans le ciel s'ils meurent en martyrs , leur dit-on) ...Il y en a qui croit encore à ces bobards et nous sommes en 2013 , semble -t-il !
ça me rappelle l'intervention des américains pour libérer leurs otages en Iran ... un fiasco ! mais on a tenté l'impossible !
Le sacrifice de quelques'uns donnera la victoire aux autres !

2.Posté par condor le 12/01/2013 13:52

souvenez-vous du débarquement des américains en somalie "opération faucon" totalement sous -estimés en termes de risques
eh bien je suis désolé pour les familles de nos 3 compatriotes morts mais NOUS N'AURIONS JAMAIS DU ENVOYER 2 AGENTS en somalie à l'époque

3.Posté par J-L Gajac le 12/01/2013 18:00

Impossible de croire encore dans la bonne foi d'un gouvernement français néo-impérialiste qui a massacré des centaines de civils Libyens et fait assassiner le dictateur Libyen par mercenaires interposés (pour de sordides intérêts pétroliers et stratégiques pour le compte de l'OTAN et de sa main mise sur l'Afrique et ses richesses), ce qui a provoqué la dissémination d'armes lourdes dans tout le Sahel et radicalisé les islamo-fascistes entrainés par la France, la Turquie et le Qatar. L'ONU ne représente plus rien, il n'y a plus de limites dans l'envoi de soldats de l'Armée de notre pays qui sont devenus des mercenaires.

Les Corsaires au service de la Nation ont devenus des Pirates au service d'un Etat privatisé.

Hollande intervient violemment désormais dans le but double de se débarrasser de ces otages qui sont des freins à ses interventions coloniales et d'avoir les mains libres pour mener le djihad ultralibéral en Afrique.

Areva, Bouygues, les pétroliers, les miniers ... and Co sont les vrais commanditaires de ces interventions, derrière leurs hommes de paille socialo-UMP, point.
Il s'agit de sécuriser les approvisionnements issus du pillage de l'Afrique. Le néo-colonialisme c'est çà, faire élire des marionnettes locales au pouvoir dans tous les pays africains, les gaver de fric et en échange obtenir des contrats miniers inéquitables de pillage ainsi légalisés.
Puis lorsque les marionnettes de la France se font déborder et que les ressources sont en -danger pour notre pays, envoyer l'armée en "soutien" afin bien entendu de les défendre des vilains islamistes. Le scénario américain rodé en Iraq et que la France désormais a fait sien.

Il n'y a pas d'autre réalité que celle là.
Terminée la politique humaine de prudence afin de tenter de libérer des otages pris par la bête islamo-fasciste que la France a elle même financée et armée pour des causes antérieures et qui leur a échappé.

Désormais on assiste à l'affrontement entre le social-impérialisme occidental et l'islamo-fascisme qui a échappé à son contrôle. La vie des otages ne réprésente plus rien. Croire le contraire n'est que naïveté devant la propagande officielle.

De Gaulle, s'il était en vie, aurait appelé les Français à la résistance contre Sarkozy et Hollande, cette bande de malfaiteurs internationaux, qui ont vendu notre France à l'OTAN. HOnte à ces politiciens corrompus !

Que Hollande et Sarkozy et leurs hommes de mains soient maudits par les générations à venir pour leurs crimes de guerre, commis en Côte d'Ivoire, en Libye, en Syrie et qu'ils s'apprêtent à commettre au Mali après en avoir été la CAUSE PREMIERE !

J'ai signé ceci de mon nom et j'assume à 100% ce que je dis, alors merci de ne pas me censurer. Il ne s'agit pas ici d'insultes gratuites mais d'un "J'accuse", d'un cri légitime d'un citoyen français négligeable, contre les politiciens assassins qui se sont emparés par leurs milliards de la conscience de notre Peuple, de nos médias et de notre Etat pour servir la pieuvre des multinationales et des consortiums franco-africains de l'énergie nucléaire, du solaire (projet de centrale géante au Sahel), etc ... et leurs ambitions hégémoniques de pillage.

Devant ces crimes, Il ne nous reste que la parole !

Si j'ai perdu la vie, le temps, tout ce que j'ai jeté comme une bague à l'eau.
Si j'ai perdu la voix dans le désert,
IL ME RESTE LA PAROLE.

Si j'ai souffert la soif, la faim et tout ce qui était à moi et qui n'est plus rien.
Et si j'ai moissonné l'ombre en silence,
IL ME RESTE LA PAROLE.

Si j'ai ouvert les yeux pour voir le visage à la fois pur et terrible de mon pays,
Ouvert les lèvres jusqu'à me les fendre,
IL ME RESTE LA PAROLE.


Blas de Otero (poète anti-franquiste 1916-1979)

4.Posté par Amiral La Po le 13/01/2013 20:08

Post 3 a raison,nest ce pas Gajik?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes