MENU ZINFOS
Animaux

Un nouvel outil pour lutter contre les menaces pesant sur les tortues marines

Alors que les tortues marines qui évoluent dans les eaux réunionnaises font face à de multiples menaces (collisions avec les navires, enchevêtrements dans les déchets de pêche, la pollution lumineuse), un nouvel arrêté vient renforcer leur protection.

Mercredi 7 Décembre 2022 - 10:14

Un nouvel outil pour lutter contre les menaces pesant sur les tortues marines
Bonne nouvelle pour les tortues marines. Un nouvel arrêté fixant la liste de ces reptiles protégés sur le territoire national et les modalités de leur protection est paru au journal officiel du mardi 6 décembre 
 
"Cet arrêté vise à définir les modalités de protection des espèces mais également de leurs habitats, et permettra de sanctionner les comportements 'qui remettent en cause le bon accomplissement des cycles biologiques de ces espèces'", se réjouit Stéphane Ciccione, le directeur de Kélonia.
 
La Réunion est concernée par ce texte puisque 5 espèces de tortues marines sont présentes dans les eaux réunionnaises. La tortue verte (Chelonia mydas) qui se reproduit à La Réunion, la tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata) - ces deux espèces étant présentes sur le littoral entre 0 et -50m de profondeur -, mais aussi trois autres espèces présentes plus au large : la tortue caouanne (Caretta caretta), la tortue olivâtre (Lepidochelys olivacea) et la tortue luth (Dermochelys coriacea), précise le directeur.
 
"Et sont présents autour de l'île des  habitats de reproduction dont les habitats pouponnières, les habitats d’interponte, de croissance, d’alimentation et d’hivernage, de repos et de prélassement solaire, de nettoyage, ainsi que les corridors migratoires", précise-t-il. 

Causes croissantes de mortalité du fait d'une faible majorité d'usagers

Pour Stéphane Ciccione, cet arrêté est un "outil juridique complémentaire pour lutter contre les principales menaces" qui pèsent sur les tortues marines à La Réunion, à savoir les mortalités suite aux collisions avec les navires rapides, les enchevêtrements dans les déchets de pêche, et la pollution lumineuse sur les plages de ponte.
 
Tous les publics sont concernés par cet arrêté y compris les scientifiques pour lesquels des dérogations aux interdictions fixées à l’article 2 ne peuvent être accordées que dans des conditions précises, ce qui implique une autorisation préalable après consultation d’un comité d’éthique, du CNPN (Conseil National de la Protection de la Nature) et une enquête publique.

"Si la sensibilisation du public reste la priorité pour Kelonia, qui note une évolution notable des comportements ces dernières années, cet arrêté permettra de lutter contre certaines causes croissantes de mortalité qui sont le fait d’une très faible minorité d’usagers, mais qui peuvent remettre en cause les efforts de conservation mis en œuvre depuis plus de 40 ans maintenant", ajoute le directeur.

Extrait :
 
Art. 2. – Pour les espèces de tortues marines dont la liste est fixée à l’article 3, sont interdits en tout temps sur tout le territoire national, et dans les espaces maritimes relevant de la souveraineté ou de la juridiction de la République française :

I. – La destruction, la mutilation, la capture, l’enlèvement intentionnels des spécimens incluant les prélèvements d’échantillons biologiques, la perturbation intentionnelle, la perturbation induite par des nuisances lumineuses, et la poursuite ou le harcèlement des animaux dans le milieu naturel. Les activités de pêche maritime, définies par l’article L. 911-1 du code rural et de la pêche maritime, ne sont pas concernées par la capture lorsque celle-ci est accidentelle au sens du règlement (UE) 2019/1241 du Parlement européen et du Conseil du 20 juin 2019 susvisé.

II. – La destruction, l’altération ou la dégradation des habitats de reproduction dont les habitats pouponnières, les habitats d’interponte, de croissance, d’alimentation et d’hivernage, de repos et de prélassement solaire, de nettoyage, ainsi que les corridors migratoires des espèces de tortues marines listées à l’article 3. Ces interdictions s’appliquent aux éléments physiques ou biologiques des milieux précédemment cités pour les espèces considérées, aussi longtemps qu’ils sont effectivement utilisés ou utilisables au cours des cycles biologiques successifs et pour autant que leur destruction, altération ou dégradation remette en cause le bon accomplissement des cycles biologiques de ces espèces. 
 
N.P
Lu 1105 fois




1.Posté par memoire le 07/12/2022 16:17

tu parles on connait très bien les bateaux qui sont des dangers monstres pour les tortues mais il ne faut pas les mentionner car commerce faut pas toucher. tout se sait sauf les journalistes qui n'investiguent pas

une diversion de plus qui doit faire rigoler tous les braconniers marchant sur le platier, et défonçant le corail avec leur fouine, les pêcheurs dégueu qui laissent leurs fils et déchets plastiques partout, au moins eux ils ont la paix, c'est pas grave le plastique
mieux vaut faire passer pour des monstres les personnes qui observent tranquillement les animaux en milieu naturel et qui paient pas pour aller voir le musée de l'ancien directeur de l'élevage intensif des tortues prélevées pour engraissement, abattage et mises en boîte!

2.Posté par Antipode le 08/12/2022 08:28

#foutan La quasi-unique activité nuisible reste autorisée ! "Les activités de pêche maritime, définies par l’article L. 911-1 du code rural et de la pêche maritime, ne sont pas concernées"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Janvier 2023 - 09:32 L'Odyssée de Croupette dans l'océan Indien

 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes