MENU ZINFOS
National

Un nouveau traité de coopération signé entre l'Allemagne et la France 56 ans après


Par NP - Publié le Mardi 22 Janvier 2019 à 18:05 | Lu 851 fois

C'est fait. Le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel, ont signé ce mardi un nouveau traité de coopération franco-allemand. Ce texte, qui complète celui signé en 1963 entre Konrad Adenauer et le Général de Gaulle, prévoit un rapprochement des politiques économique, de défense et étrangère, sans oublier la création d'une "assemblée parlementaire commune" composée de 100 parlementaires français et allemands.  

La signature de ce traité est un moment "important" pour l'Elysée, qui prouve que le couple franco-allemand était un socle qui pouvait "se relancer (…) au service du renforcement du projet européen". "L'Allemagne et la France entendent continuer à faire avancer les choses ensemble en Europe", a de son côté déclaré la dirigeante allemande.

Les deux pays s'engagent dans ce traité à adopter "une clause de défense mutuelle". Ainsi, en cas d'agression, les deux pays pourront déployer des moyens communs, basé sur le modèle de l'OTAN, en cas d'attaque terroriste ou sur de grands programmes militaires.

Dans le domaine économique, Paris et Berlin vont instituer un "Conseil franco-allemand d'experts économiques". Une assemblée composée de 10 membres indépendants chargé de faire des recommandations sur l'action économique des deux États.

Le traité prévoit également l'instauration d'un "comité de coopération transfrontalière", réunissant États, collectivités et parlements déjà en place. Le but: plus de bilinguisme dans ces territoires en resserrant les liens entre les citoyens et entreprises de part et d'autre de la frontière.




1.Posté par JORI le 22/01/2019 21:44

Ils sont où les complotistes qui affirment que l'Alsace et la Lorraine seraient vendues aux Allemands alors même que ces deux régions ne sont mêmes pas mentionnées dans ce traité???.

2.Posté par Hervé Boismery le 23/01/2019 11:06

A lire, la pertinente analyse du Professeur GOHIN (Paris 2 - Assas) sur le caractère foncièrement inconstitutionnel de ce traité.
'Le Traité d'Aix-la-Chapelle affecte la souveraineté nationale'.
Publié dans le Figaro.
Pour mémoire, le Professeur Olivier GOHIN a été en poste à l'Université de La Réunion de 1988 à 1992, avant sa réintégration à Paris 2.

3.Posté par JORI le 23/01/2019 12:21

2.Posté par Hervé Boismery le 23/01/2019 11:06
D'autres vous diront qu'il n'y a rien d'inconstitutionnel dans ce traité. Preuve en est, personne à ce jour, et encore moins les parlementaires dit d'opposition et qui voudraient pourtant destituer macron, n'a saisi le conseil Constitutionnel, même pas votre Professeur GOHIN (Paris 2 - Assas)!!.

4.Posté par L'Ardéchoise le 23/01/2019 12:38

2 - Assas, vous avez dit Assas ?
Cela ne parle peut-être pas à la plupart des Zinfonautes...
Mais à moi, cela me fait froid dans le dos.
N'est-ce point un fief de l'extrême droite ?

5.Posté par JORI le 23/01/2019 20:10

4.Posté par L'Ardéchoise le 23/01/2019 12:38
C'est là que MLP et Marion MLP ont fait leurs études!!.

6.Posté par Matthieu le 23/01/2019 22:03 (depuis mobile)

La trahison est patente et Macron ajoute préférer le charme romantique de l'allemand au français qui ne me l'apporte plus.
Une insulte de plus, pour tout cela,on va faire l'ardoise et ce monsieur va comparaître tôt ou tard devant le tribunal du peu

7.Posté par A mon avis le 23/01/2019 23:32

@ 2.Posté par Hervé Boismery
Pour mémoire, le Professeur Olivier GOHIN a été en poste à l'Université de La Réunion de 1988 à 1992, avant sa réintégration à Paris 2.


Et alors ?
Ce n'est pas une caution de respectabilité !
L'Université de la Réunion n'a certainement pas à se glorifier d'avoir hébergé un "Professeur" diffuseur d'infox !

'Le Traité d'Aix-la-Chapelle affecte la souveraineté nationale'.

Dans la droite ligne des infox distillées par l'extrême droite !

8.Posté par L'Ardéchoise le 24/01/2019 01:00

A JORI : je posais la question en Candide, que je ne suis pas.
Dans les années 70, j'avais commencé mon droit à Assas, en cours du soir (possibilité offerte à des gens qui travaillaient en journée), je n'ai pas terminé mon année, car harcelée et menacée par des étudiants qui d'une part perturbaient nos cours et d'autre part essayaient de convaincre de rejoindre leur "camp" de façon musclée. C'était flippant, en sortant à 23 heures, d'être attendus avec des barres de fer dont ils jouaient négligemment... Que la bouche du métro pour rentrer en banlieue semblait loin !

9.Posté par L'Ardéchoise le 24/01/2019 01:20

A Matthieu, grand pourfendeur de vérités à l'aide de "merdias" dont l'orientation ne fait aucun doute :
heureusement, il y a des moyens de vérifier l'inanité de vos dires, les bidouillages dont vous et vos potes êtes si coutumiers, et de vous mettre le nez dans vos cagagnes scribatoires ou oratoires !
Arrêtez, pouah, ça puire !!!

10.Posté par A mon avis le 24/01/2019 12:07

@ 8.Posté par L'Ardéchoise
En cours du soir, vous n'avez pas eu "la chance" (LOL) de cotoyer Marine Le Pen,

Marine noceuse à l'époque qui fréquentait moins la fac d'Assas des amis de papa Jean Marie, que les boîtes de nuit où les gros bras de Papa Jean Marie débarquaient quand la fifille avait des problèmes !

11.Posté par A mon avis le 24/01/2019 12:10

@ 6.Posté par Matthieu :
Vous addict aux infox !

Une cure de désintoxication vous serait bénéfique !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes