Météo

Un nouveau déluge et des inondations à Saint-Joseph

De nouvelles fortes pluies se sont abattues sur la ville de Saint-Joseph hier soir. Pendant près de deux heures, des trombes d'eaux se sont déversées sur la commune du Sud sauvage, 17 jours seulement après les dégâts causés par Jade.
Si le bulletin vigilance Fortes pluies de Météo France a été levé ce matin à 5h, les écoles maternelles et primaires de Saint-Joseph resteront fermées aujourd'hui.


Un nouveau déluge et des inondations à Saint-Joseph
Moins de trois semaines après les très importants dégâts causés par Jade, la commune de Saint-Joseph a, une nouvelle fois, été victime de pluies diluviennes hier soir de 21 heures à 23 heures. De nouveaux dégâts sont à déplorer sur les axes routiers mais aussi au sein des maisons. Les écoles maternelles et primaires de la commune resteront fermées toute la journée. On ne sait pas si le lycée Pierre-Poivre et le collège Joseph Hubert accueilleront les élèves aujourd'hui.

De nombreux radiers ont été touchés par ces fortes pluies. Plusieurs radiers, déjà fragilisés lors des dernières fortes pluies, ont été endommagés comme celui des Jacques, des Lianes, de Solitaire ou encore le radier de Carosse où la circulation est impraticable. Ils n'ont pas résisté aux coups de butoir des torrents de boue.

Les fortes pluies ont aussi causé de nombreux glissements de terrain dans les quartiers de Langevin et de Vincendo qui avaient déjà été très touchés les 5 et 6 avril derniers avec des inondations. A l'heure actuelle, un éboulis sur le chemin de Grand Galet rend toute circulation impossible, tout comme à Bérive en direction de Monvert au Tampon. Les équipes techniques s'activent pour que la circulation soit rétablie.

Des familles hébergées...

Deux familles du quartier de Jean-Petit ont été prises en charge et hébergées à l'hôtel de ville de Saint-Joseph dans la nuit. Deux centres d'hébergement sont actuellement ouvert à la mairie avec 7 sinistrés et à l'école Georges-Marie Hoareau avec 6 sinistrés qui sont rentrés chez eux dans la nuit. Lors des épisodes climatiques du début du mois, la ravine Jean-Petit avait causé l'inondation du centre-ville avec un véritable torrent de boue. De nombreuses cases ont été, une nouvelle fois, inondées hier soir.
 
Saint-Joseph a été encore la victime d'intempéries et des caprices du climat cette nuit. Le grand nettoyage se poursuit actuellement...
Jeudi 23 Avril 2009 - 07:00
Ludovic Robert
Lu 1625 fois




1.Posté par looping974 le 23/04/2009 07:47

je veux bien retenir les arguments d'eric fruteau cela ne fait qu'un an que la municipalité est en place etc ....mais là Monsieur Lebreton il a eu le temps de s'installer ......

2.Posté par Thiburce le 23/04/2009 09:56

Le bouclier rural n'a pas fonctionné ?

3.Posté par vihache le 23/04/2009 10:10

mais là Monsieur Lebreton il a eu le temps de s'installer ......
à Paris pour voter à l'assemblée nationale !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >