MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Un nouveau captage contaminé par les pesticides ?


Par Bruno Bourgeon - Publié le Lundi 13 Août 2012 à 09:53 | Lu 738 fois

Jusqu’à présent, les captages d’eau phréatique du forage des Cafés et du réservoir Charpentier, à Sainte-Marie, n’avaient pas fait l’objet de signalement. Ces captages alimentent les secteurs des Cafés, de La Convenance, des Gaspards et de la Ravine des Chèvres. La dernière facture d’eau de la CISE est accompagnée d’un mot du maire, M. Jean-Louis Lagourgue.

Sur ce mot, il est précisé avoir été retrouvé "de manière chronique" à un taux supérieur au seuil réglementaire de la déséthyl-atrazine, un dérivé de l’atrazine, interdite à la vente en France depuis le 30 septembre 2002, et à la consommation depuis le 30 juin 2003. Les recommandations européennes sont postérieures (directive 91/414). Les normes sont de 0.1 µg/l (Agence de Sécurité Sanitaire des Aliments et normes écologiques européennes, qui est d’ailleurs le seuil de détection), et de 0.4 µg/l pour l’OMS. Les valeurs retrouvées à Sainte-Marie sont entre ces deux chiffres. La mairie s’engage à financer des études pour construire une station de traitement.

Chaque année à La Réunion, 1500 tonnes de pesticides sont consommés, dont 90% par l’agriculture. 24 captages (12%) en 2010 étaient non-conformes (taux de pesticides supérieur à 0.1 µg/l). Dans 50% des cas, il s’agissait d’atrazine ou de ses dérivés. En 2006, le captage de Dos D’âne a été fermé. Rappelons les récents problèmes du captage de La Salette à Saint-Pierre, et les coûts exorbitants du traitement.

L’atrazine étant interdite, elle a été remplacée par d’autres herbicides (comme le tristement célèbre glyphosate, ou Roundup, de Monsanto). Grâce aux travaux de Tyrone Hayes et de son équipe (1), l’atrazine et ses dérivés sont reconnus comme perturbateurs endocriniens des batraciens anoures, en féminisant les grenouilles mâles à des taux infinitésimaux (0.1 partie par milliard). Elle peut entraîner une dépression immunitaire létale chez une espèce de salamandre (2).

Aux taux recommandés par les agences européennes, elle ne serait pas cancérigène. Mais les études n’ont pas été poursuivies. Enfin une étude parue en 2009 (3) a corrélé les troubles de l’attention et de l’humeur des petits enfants avec la teneur en pesticides des eaux de consommation humaine. Il s’agissait d’organophosphorés. Pour mémoire, le 2,4,5-trichlorophénol, encore utilisé de nos jours, constitue l’un des deux composés de l’agent orange utilisé comme défoliant lors de la guerre du Vietnam.

Se débarrasser de l’atrazine, alors que 9 ans après son interdiction ses métabolites sont toujours présents, est ardu et montre bien la rémanence des eaux souterraines. Le Ray-Grass italien (Lolium Multiflorum), capable de détoxiquer l’atrazine grâce à ses enzymes, n’est utile que sur les eaux pluviales (4). Installer un traitement des eaux de niveau 3, c’est-à-dire en traitement d’affinage, avec rétention sur charbon actif, semble bien la seule solution. Mais à quel prix ?

La vraie solution est préventive, en diminuant l’usage agricole des désherbants organiques, par l’utilisation d’engrais verts, par l’allélopathie (compétition entre les différentes cultures), et surtout par la formation, l’information, la discussion, et la participation des agriculteurs à la sauvegarde de notre île. Rien n’autorise à croire, à la lecture du mot du maire sainte-marien, dans une commune hautement agricole, que les discussions aient été engagées dans ce sens avec la Chambre d’Agriculture.

Bruno Bourgeon, Alain Busser, Jean-Marc Tagliaferri
Membres EELVR
(1) http://ehp03.niehs.nih.gov/article/info:doi/10.1289/ehp.5932
(2) http://allenpress.com/pdf/entc(2)_a25_01%20168-173.pdf
(3) http://pediatrics.aappublications.org/cgi/content/abstract/peds.2009-3058v1
(4) http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0269749109002723




1.Posté par Thierry le 15/08/2012 16:53

Consommer de l'atrazine, les grenouilles MÂles se féminisent ... TOT...oche ... l'église a du pain sur la planche ... et certaines lois vont devoir passer... Lien de causalité nous dit-on...

Ah ! ces scientifiques ... de bons farceurs... Les gars de Sainte-Marie vont aimer boire de l'eau ... D'où le conte de fée : Le prince charmant changé en GRENOUille qui rimait avec ????

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes