Océan Indien

Un nouveau câble donne l'accès au haut débit à Madagascar

Vendredi 24 Juillet 2009 - 16:21

La Seacom (SEA Cable System) a annoncé, relayé par l'AFP, la fin de l'installation d'un câble de fibre optique dans l'océan Indien à destination des pays africains de la zone, notamment Madagascar. Un équipement en haut débit qui va instaurer une réelle concurrence et faire baisser le prix d'Internet.


Un nouveau câble donne l'accès au haut débit à Madagascar
Le câble mesure 13.700 km et va du Kenya à l'Afrique du Sud en passant par Madagascar. Jusqu'ici, l'accès à internet à haut débit se faisait dans la zone uniquement par satellite, excepté l'Afrique du Sud reliée à un câble venant d'Afrique de l'Ouest. Le prix des connexions était par conséquent très élevé, obligeant la population à utiliser des débits faibles.

"C'est un jour historique pour l'Afrique, qui marque le début d'une nouvelle ère pour les communications entre le continent et le reste du monde", a déclaré Brian Herlihy, le directeur général de la société de télécommunications SEA Cable System (Seacom) dans un communiqué repris par l'AFP. "Nos efforts sans fin au cours des 24 derniers mois ont porté leurs fruits, et nous sommes fiers d'être les premiers à offrir des connexions à bon marché et de haute qualité".

Le Kenya, l'Ouganda, le Rwanda, l'Ethiopie, l'Afrique du Sud et Madagascar vont graduellement bénéficier de ce nouveau câble et devraient en conséquence voir le prix des connexions baisser du fait de la concurrence. Le grand oublié de la Seacom (détenue aux trois-quarts par des investisseurs africains) est la Somalie, qui voit le câble passer sous son nez sans pouvoir en profiter...
Benjamin Postaire
Lu 1768 fois



1.Posté par Jeff le 24/07/2009 16:40

Voilà l'opportunité d'un raccordement pour la Réunion et avoir une véritable concurrence, en espérant que le "vampire monopole" France Télécom ne soit pas déjà sur le coup.

Only, SFR, Mediaserve, IZI, ZEOP regroupez-vous pour faire la nique à Celui qui exploite honteusement et sans scrupule Internet en vous bridant et taxant outrageusement.

2.Posté par William le 24/07/2009 17:26


Est-ce que le haut débit fera reculer la misère et la faim ?
Tant d'énergie dépensée pour asservir les malgaches à coups d'abonnements et de forfait... alors que le pays ne mange même pas à sa faim... cherchez l'erreur !


3.Posté par thierry le 24/07/2009 19:46

il était pas prévu une bretelle pour la Réunion ?

je ne pense pas que le net asservisse les africains, bien au contraire c'est une formidable opportunité pour eux !

voip, encyclopédies en ligne, cyber travail, e commerce équitable, adsl tv, accès à une information libre et variée et à la culture gratos, cours en ligne, rapprochement avec praticiens médicaux, accès aux logiciels, création de sociétés en ligne pour saisie ou autre, emails....

Le gsm est devenu indispensable dans ces contrées, pour l'adsl ce sera pareil.

4.Posté par houdja le 24/07/2009 21:13

les Comores ne font pas parti à ce projet, avec l'ile Maurice?

5.Posté par viépang le 25/07/2009 07:53

Je serais curieux de voir combien il vont payer leur abonnement les rares privilégiés qui auront internet dans ce pays la misère

6.Posté par Jeff le 25/07/2009 19:34

Bravo Thierry, vous avez visé juste, les pays d'Afrique de l'Ouest ne se plaignent pas du passage et de la connection de SAFE devant leur pays, ils se sont accaparés Internet.

Pour les sceptiques; la Chine pays où l'on "gagne" des salaires de misères un proportion toujours grandissante de la population se connecté à Internet, pourquoi se garder ce moyen d'échanges qui ouvrent les frontières souvent à "la barbe des idéologies".

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >