MENU ZINFOS
National

Un musée de l'esclavage devrait voir le jour à Paris


Par Zinfos974 - Publié le Samedi 30 Septembre 2017 à 17:33 | Lu 3729 fois

Le Conseil de la mairie de Paris a voté ce mardi la création prochaine d'un musée de l'esclavage dans la capitale. Une mesure votée sur proposition du groupe PCF-France Insoumise.

Tout est parti du retrait d'une enseigne à caractère raciste et colonialiste, voté par le Conseil ce lundi. Le groupe Parti communiste a appelé le président du CRAN pour savoir ce que la fédération souhaitait faire de cette affiche.

"Je lui ai répondu que sa place était dans un musée, un Musée de l’esclavage. Or, ce musée n’existe pas" explique le président de la fédération, interrogé par 20 Minutes. "Le groupe communiste a donc décidé de formuler une proposition en ce sens, qui a été retenue".

Ce musée, qui vise à permettre un travail de mémoire et d'instruction, devrait accueillir des objets d’époque, mais aussi célébrer les grandes figures abolitionnistes, précise le média. 

Des études doivent désormais être menées pour établir la localisation de ce musée. Il pourrait prendre place à l'Hôtel de la Marine.





1.Posté par klod le 30/09/2017 19:37

"Do you remember the days of slav'ry?" : special request to BURNING SPEAR .Guidance for the right people .............. yes I


après kose à zot ..................yes kose à zot ................ les uns ou les autres ............... les "grands ou ceux qui s'y croivent ...ou les suiveurs .'



ben kose kosé , kriké kraké ; kossa un chose , kossa ou koné à la fin ?

2.Posté par di toute le 30/09/2017 18:01

SUPER IDÉE ET À VISITER IMPÉRATIVEMENT !!!!

3.Posté par JeanJean le 30/09/2017 20:04

oté Erica twé la pwin riz po mét' au feu quoi ??

4.Posté par Marie A. le 30/09/2017 20:11

Pourquoi ne pas créer une annexe dans le Musée du Quai Branly, ou mieux, dans le Musée de l'Histoire de l'Immigration, lequel, à l'origine, avait été pensé comme le " Musée des colonies " ???? En plus Taubira voulait un musée sur la colonisation.

5.Posté par A mon avis le 30/09/2017 20:29

Un auteur noir, africain et musulman, donne un éclairage particulier sur l'esclavage et la traite des noirs, et lève un voile sur des faits non politiquement corrects !

Cet historien Tidiane N’Diaye a été reçu hier vendredi 29/09 par JP Elkabbach dans son émission Bibliothèque Médicis sur Public Sénat.

Pour lui, les pays européens et particulièrement la France avec ses penseurs et philosophes des lumières sont à l'origine de l'abolition de l'esclavage qui a régné depuis toujours et notamment dans les pays musulmans,( et perdure de nos jours).

De quoi déculpabiliser un peu les pays occidentaux qui, s'ils ont pratiquée la traite négrière, ont le mérite d'être à l'origine de l'abolition !
De quoi aussi offrir un sujet de réflexion à certaines associations qui surfent sur la repentance !

Cet historien a été reçu vendredi par JP Elkabbach dans son émission Bibliothèque Médicis sur Public Sénat :

Pour info :
https://www.suavelos.eu/emission-de-bibliotheque-medicis-lesclavage

Le Sénégalais Tidiane N’Diaye, auteur du livre « Le génocide voilé », intervient notamment pour parler de la traite arabo-musulmane et des marchés aux esclaves d’Afrique du Nord.

Au hasard, 3 faits qu’on peut apprendre ou redécouvrir :

29:30 17 millions d’Africains captifs morts, castrés ou déportés par les arabes

31:40 la mouche tsé-tsé tue les chevaux

32:20 le prophète Mahomet disait « le pire des hommes est celui qui vend des hommes », et pourtant ils en ont vendus

6.Posté par Indemnite le 30/09/2017 20:42 (depuis mobile)

Indemnité Erika?

7.Posté par klod le 30/09/2017 22:07

merci à "à mon avis ' pour tant de référence .

humblement autre référence pour ceux qui s'intéressent à l'HISToIRE ................. :

"Joseph Ki -Zerbo : Histoire de l'Afrique noire" ............... l'histoire vu par les 1ers concernés .......... lucide et "historique" !

"A people without the knowledge of their past history, origin and culture is like a tree without roots" : Marcus Garvey .

et ce , sans repentance, comme disent les comiques "natios frustrés " , l'histoire , que l'histoire .

c'est un début pour plus de "sérénité" pour l'avenir de chacun .........one by one .

8.Posté par Ben Voyons... le 30/09/2017 22:43

Pourquoi pas le Sanctuaire des Politiciens Malhonnêtes ?

9.Posté par Cimendef le 01/10/2017 11:38 (depuis mobile)

Le génocide voilé, excellent ouvrage de Tidiane N''diaye apporte un éclairage sur la traite négrière arabo-musulmane que la gauche veut occulter en faisant de la traite occidentale l''absolu de la monstruosité.

10.Posté par meynadier le 01/10/2017 11:45

J'approuve le musée de l'esclavage qui devrait apporter un regard sur le passé que nous connaissons mal.A l'age que j'ai on ne nous l'a pas appris a l’école.Une anecdote mon petit fils qui est un mélange de "créolité" (parisien réunionnais martiniquais)n'a pas manqué de rappeler a sa prof d'histoire que les 5 minutes sur la période esclavagiste était bien mince en rapport des 400 années de cette horreur On ose citer NAPOLÉON 1ER comme un grand homme alors qu'il a rétabli l'esclavage.O FRANCE repends toi de tes horreurs (il n'y a pas eu que l'esclavage) tu en ressortiras que plus honorable la page sera tournée mais non effacée

11.Posté par A mon avis le 01/10/2017 12:40

@ 7 klod : 👍👍👍

12.Posté par austrodoudou le 01/10/2017 12:46

bravo absolument d'accord pour un musée de l'esclavage à la condition qu'il soit un vrai musée expliquant cette horreur ses origines son histoire mais de façon totale et non tronquée ( je pense à fiodel suma paix à son âme) objective, historique et non vu de façon unilatérale et de parti pris, construit par de vrais professionnels non partiaux en excluant des personnes comme fifille vergès par exemple

13.Posté par Thierry le 01/10/2017 15:07 (depuis mobile)

Fifille Verges comme directrice

14.Posté par y.féry le 01/10/2017 15:33

à post 10 Meynadier
Je ne sais pas quel âge vous avez, mais moi personnellement j'ai appris l'histoire de mon pays, la période de l'esclavage comprise. Et puis je me suis documenté personnellement.Mon ancien métier le voulait aussi.
Maintenant si c'est vrai que l'on n'accorde , à l'heure actuelle ,que quelques minutes à l'étude de cette période, vous avez raison, c'est vraiment bien mince...et c'est peu de le dire.
Pour rigoler, pourquoi voulez que la France se pende de nouveau... (je mets ça sur le compte de la faute de frappe..)
Je vous conseille le livre d'Olivier Fontaine " Histoire de la Réunion et des Réunionnais - Quelques mises au point" . Grâce au courrier critique et acerbe pour ne pas dire autre chose, d'une certaine dame qui se prend pour une historienne et politique, j'ai découvert la sortie de ce livre et je m'en suis procuré un exemplaire.
Pour des mises au point....ce sont des mises au point.
Dans les années 60 on pouvait trouver l'histoire abrégée de la Réunion d'Eugène Souris, mais hélas, je crois qu'il est introuvable de nos jours: l'essentiel de notre histoire locale, que j'ai pu découvrir pendant mon adolescence. Mais actuellement on peut peut-être encore trouver le manuel écrit par une dame Dieudonné et Wilfrid Bertile ; manuel pour les classes de CM qui date certes ( années 90) mais l'histoire c'est l'histoire comme on dit.

15.Posté par Samem le 01/10/2017 15:39 (depuis mobile)

A post 13 depose out canditature

16.Posté par LE BELLEVILLOIS le 01/10/2017 17:14

Tout à fait poste 5 ce livre je l'ai lu et crois moi ça m'a bouleversé dans son livre il disait que l'islamisation de l'AFRIQUE noir à été conquis par les armes n'oublions pas MAHOMET était marchand d'esclaves avant de
créer l'islam

17.Posté par A mon avis le 01/10/2017 17:41

@ 10 austrodoudou : j'apprécie votre commentaire.
Toutefois, permettez moi de contester votre expression : "O FRANCE repends toi de tes horreurs".
Le terme de "repentance", selon moi, a une connotation morale et religieuse qui peut s'appliquer à un individu, mais difficilement à un Etat, une Nation.
Et comment voulez vous vous repentir d'actes anciens que vous n'avez pas personnellement commis ?
Le terme de "reconnaissance" me semble plus adapté. C'est, il me semble, ce que vous voulez exprimer.

Malheureusement, la France a une forte tendance à vouloir mettre sous le tapis les périodes sombres et peu glorieuses de son histoire.

Cela m'amène à l'expression de conclusion de @ 14 y.féry, quand vous dites "l'histoire, c'est l'histoire".

Je dirais au contraire qu'il y a" histoire" et "histoire".

- il y a l'histoire des historiens qui, normalement sont objectifs, et qui essaient de décrire les faits, de les interprètent le plus objectivement possible, ce qui devient difficile lorsque l'historien est directement concerné (comme certains "historiens" de la Réunion !
Mais les historiens confrontent leurs recherches et leurs résultats, et on peut arriver à une certaine objectivité.

-il y a aussi l'histoire écrite par des auteurs non historiens, qui sont souvent très intéressants car accessibles à tous, mais qui n'ont pas toujours la rigueur scientifique du vrai historien. Et qui sont souvent partisans.

- et il y a l'histoire officielle, que reflète celle des manuels scolaires notamment. Et c'est là qu'on observe les entorses à la réalité et les parties gênants totalement masquées, et parfois même transformées ! C'est bien pour cela que les débats sur les programmes scolaires sont souvent agités !

18.Posté par Dazibao le 01/10/2017 19:02

La vérité ne peut naitre en des esprits esclaves des mensonges. De l'histoire on peut en faire des zistoirs à dormir debout , assis, couché.....

"Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au delà".

19.Posté par blacked le 01/10/2017 19:08

Tout ca c'est fait pour que vous continuiez a voter pour eux je pense. Ca empeche pas les responsables politique d'aujourd'hui ni de demain de bombarder des villes arabes ou financer des génocides en Afrique, Et en vous lustrant le poil, ils sont sur de rester en place

20.Posté par bratislava le 01/10/2017 19:16

C'est surtout les riches qui avaient besoin d'esclaves, pour être encore plus riches... Est ce que ca sera précisé dans leur truc ou ca sera de l'autoflagellation générale histoire de noyer le poisson?

21.Posté par meynadier le 01/10/2017 20:19

pour A mon avis " vous avez raison le terme reconnaissance des faits et de leur gravité s'adapte mieux a notre société pour mon age j'ai 73 ans ce jour et on apprenait les colonies a l' école mais bien sur cela s’arrêtait la a plus(marié a une créole ) vis en métropole.amitiés

22.Posté par y.féry le 01/10/2017 20:26

Post 17 à mon avis
Je ne cherchais pas à rentrer dans un débat philosophique sur l'Histoire, en disant un peu rapidement " l'histoire c'est l'histoire". Je voulais juste dire que si le manuel auquel je faisais référence date un peu, les grands moments historiques rapportés dans ce manuel (Manuel pour le niveau Cours Moyen) peuvent toujours intéresser quelqu'un qui veut savoir un minimum sur notre histoire. Je ne voulais absolument pas dire autre chose. Et d'ailleurs si les professeurs des écoles voulaient enseigner l'histoire locale à leurs élèves, à ma connaissance, il n'y a pas eu d'autre manuel sorti depuis.
Mais vous avez raison , il ne faut pas se contenter d'une unique version. L'Histoire n'est pas une science exacte.
Quant au livre d'Olivier Fontaine, je n'en suis qu'au début; il met à mal certaines prétendues vérités mises en avant par certains hommes politiques ( mais , cela je le savais) . Vous n'avez qu'à relire le courrier de la grande dame de la Région ci-devant prof d'histoire: mettre en doute le fait que l'île était inhabitée avant sa découverte; tenter de faire croire en l'existence d'un peuple originel etc.

Si l'histoire n'est pas une science exacte, on ne peut pas ignorer indûment tous les récits de navigateurs qui décrivent notre île.

En tout cas le fameux courrier m'a fait un bien: acheter le livre. Sa lecture demande beaucoup de concentration, il y a beaucoup de renvois à différents historiens (locaux ou extérieurs).
Je ne suis nullement historien mais c'est une matière qui me passionne depuis toujours et sur n'importe quel pays, n'importe quelle époque. Et je m'informe (livres -revues - émissions Télé (Arte par exemple) radio etc

23.Posté par brimade le 01/10/2017 22:11

Oui parce que sous couvert de truc machin chouette on cultive le ressentiment, la division en travaillant la jalousie des un et la stupidité des autres

Le problème c'est que quand les autorités politique n'ont plus que de la merde comme ça a proposer pour leur pays, on peut raisonnablement penser que ca va pas durer

24.Posté par A mon avis le 02/10/2017 00:41

@ 22 y.féry
Vos références sont intéressantes.
C'est tout l'intérêt de ces forums de communication.

25.Posté par y.féry le 02/10/2017 06:06

21.Posté par meynadier le 01/10/2017 20:19


Algérie- Réunion-Guyane -Sud de la France- vignoble- ça vous dit quelque chose?

26.Posté par BREF le 02/10/2017 07:54

Quelle hypocrisie!

Attirer l'attention sur l'esclavage d'autrefois...pour oublier l'esclavage d'aujourd'hui...

27.Posté par Know your history le 02/10/2017 08:14 (depuis mobile)

St malo Bordeaux ou Nantes seraient plus indiquées..

28.Posté par Cyclosportif LIHHAS le 03/10/2017 13:48

Pour être honnête avec l'Histoire, il ne faut pas oublier, que pendant plusieurs centaines d'années, les noirs ont capturé les blancs, pour en faire leurs esclaves !!!
Et ça a duré plusieurs centaines d'années ... Tous les blancs qui passaient à leur portée, navigateurs, missionnaires, explorateurs, etc. etc.
Le chiffrement est impossible à faire, mais le résultat serait impressionnant !!

En France nous pratiquons la liberté, et la responsabilité, individuelles, en toutes circonstances, et à chaque instant. C'est à dire que c'est à chacun de prendre ses responsabilités pleines et entières.
Et en famille aussi !!!
C'est à dire que en aucun cas les enfants ne sauraient être tenus pour responsables de ce que leurs parents et grands parents ont décidé de faire.
D'autant plus que tout s'est passé avant notre naissance. Les descendants de victimes, comme les descendants des fautifs, n'étaient pas nés au moment des faits.
Alors de quoi parlons nous au sujet de réparations ...
Le passé est riche d'enseignement, mais seul l'avenir compte.

Il est indispensable de créer ce musée pour rappeler aux générations futures que l'humanité a commis beaucoup d'erreurs. L'esclavage a toujours existé, dans tous les pays du monde, et pas seulement entre noirs et blancs et entre blancs et noirs.
" Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ". Winston Churchill 1946. Et c'est valable pour tous les pays du monde, sans exception !!

29.Posté par Cyclosportif LIHHAS le 03/10/2017 14:12

Les nouveaux venus en France veulent changer la France. Mais ils oublient toujours de faire de l'Histoire de France.
Entre autres, pourquoi les voitures roulent à droite, en France ????
Le couteau, le révolver, le fusil et l'épée, se tiennent de la main droite. Pour cette seule raison, Napoléon 1er a exigé que les piétons et les chevaux devaient dorénavant circuler à droite des routes et des chemins.
L'Angleterre est le seul pays que Napoléon n'a pas colonisé, pour cette raison l'Angleterre roule toujours à gauche !
La vie en France n'était plus possible, les hôpitaux et les cimetières étaient trop petits tous les jours !
Le blanc est méchant par nature, les blancs entre eux c'est terrible !
On peut se demander pourquoi le RER roule à gauche ...
La France a été déclarée pays laïc, à cause des excès de l'Eglise catholique. Parce que l'église catholique est pire que l'intégrisme islamique !!
Il est indispensable de faire de l' Histoire du monde, et Histoire de France en particulier, pour prévoir l'avenir.
C'est la survie de l'humanité entière qui est en jeu !!

30.Posté par Gamover le 17/11/2017 09:19

Allez on en remet une couche avec cette histoire de l'esclavagisme.
Mais vous en avez pas marre de ressasser toujours les mêmes histoires.
C'est l'histoire qui est comme ça on y peut rien c'est ainsi, on va pas être dans la repentance
jusqu'à la fin des temps, ça en devient presque malsain .
Le souvenir oui mais pas plus que pour les 2 premières guerres mondiales et encore bientôt il n'y aura
plus personne pour témoigner alors il est temps de passer à autre chose.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes