Blog de Pierrot

Un mort à Beyrouth vaut bien un mort à Paris...

Lundi 16 Novembre 2015 - 23:05

Photo ONU
Photo ONU
Une des règles de base qu’on enseigne dans les écoles de journalisme est que "l'intérêt d'un fait divers en un point du monde est directement proportionnel au nombre de morts et inversement proportionnel à la distance qui nous sépare de ce point". Ce qu'on appelle "la règle mort/kilomètre"... Et on y ajoute deux autres critères qui peuvent peser lourd dans la balance : la notoriété des personnes impliquées et le côté spectaculaire de l’incident.

En termes plus simples, cela signifie qu’un mort à Paris mérite plus d’intérêt que dix morts au Liban, sauf s’il y a parmi eux un Président, ou un Pape, ou un international de football... ou deux Français. Et qu’on ne parlera d’un mort en Russie que s’il a reçu une météorite de cinquante kilos sur la tête.

C'est sans aucun doute la raison pour laquelle l'attentat de vendredi dernier à Paris à fait la Une des journaux du monde entier, alors même qu'un double attentat suicide, la veille, à Beyrouth, avait fait 44 morts et plus de 200 blessés... Le pire attentat depuis la fin de la guerre civile.

Personne pourtant pour parler d'"une attaque contre toute l'humanité et nos valeurs universelles", comme l'a fait Barack Obama au sujet des attentats de Paris, citant même la devise de la République française: Liberté, Egalité, Fraternité.

Pour moi, un mort à Beyrouth vaut bien évidemment un mort à Paris. Même si je suis conscient de me prendre moi même en défaut puisque nous avons fait des dizaines d'articles sur les attentats de Paris, alors que je ne suis même pas sûr que nous ayons signalé celui de Beyrouth...

Sans doute aussi parce que Beyrouth c'est au Liban, un pays qui a déjà été ravagé par plusieurs guerres civiles qui ont fait, il n'y a pas très longtemps, des milliers de morts. Ce qui relativise les 44 morts... Sans doute aussi parce que, là-bas, les attentats sont chose quasi courante.

On ne doit cependant pas s'habituer à l'horreur. Le sang d'un innocent se répandant sur un trottoir a la même couleur, quel que soit le pays...

Vais essayer d'être plus vigilant la prochaine fois...
Lu 2968 fois
Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par kafir le 17/11/2015 02:53

Aucun journaliste proche de la droite à la gauche n'a jamais eu la générosité ni le courage de poser une telle question ...... on a beau être" mondialiste" antiraciste " et tout ce que vous voulez, on n'en estime pas moins, en son for intérieur, que ce sont des Arabes méditerranéens et nous Occidentaux, les " civilisés " quoi qui doivent, d'une façon ou d'une autre.

kafir

2.Posté par max le 17/11/2015 02:39

Effectivement on est tous un peu comme ça:
160 morts quand Boko haram attaque un village dans le nord Nigeria et on se dit: Wouah mais bon, c'est l'Afrique.
J'espère que l'on changera !!

3.Posté par noe le 17/11/2015 04:47

Vrai !
On a oublié que là-bas aussi il y a eu un attentat meurtrier ...
Tout a été focalisé sur Paris ...

Triste ce monde de brutes et de sans cœur !

4.Posté par la crise le 17/11/2015 04:59

C'est vrai que je n'avais pas appris cette nouvelle.

5.Posté par He oui! le 17/11/2015 05:33

Et que dire alors s'il n'y a qu'un seul mort , pourtant lui aussi victime des salopards intégristes : en Tunisie , un jeune berger ( beurk, un pauvre , sans intérêt donc ,diront certains, car on en est bien là!) à été décapité et sa tête rapportée à sa mère ...
Qui en a parlé ? personne , à part je crois une chaîne de TV fouille merde ( si,si ça existe!) dont le rêve de scoop consistait à vouloir filmer la tête !

6.Posté par Money money le 17/11/2015 06:39 (depuis mobile)

Pour 99,99% des occidentaux, le mal vient de certains pays... Disposant de gigantesques ressources pétrolières et minières ! c''est LA raison de l''activité occidentale dans ces "foyers" islamistes que "NOUS" avons mis en place = le pouvoir de l''argent

7.Posté par 974 E.D le 17/11/2015 07:01 (depuis mobile)

nous somme en plein propagande de guerre avec toujours cette tendance à éloigné les gens des causes réelle en disant que les terroristes attaque des symbole mais c''est faux,dans ce cas les attentas à Londres,à Madrid...quelle sont leurs simbole....

8.Posté par Bayoune le 17/11/2015 07:03

Bravo Pierrot, je partage entièrement ce que tu écris. Les familles des victimes qui vivent ce quotidien des attentats, à Beyrouth, en Palestine, en Syrie, comme celles de Libye connaissent les mêmes douleurs que les familles françaises. Nous ne devons pas établir d'échelle de grandeur dans la souffrance et ne pas sélectionner les victimes pour notre compassion. Condoléance aux victimes innocentes du fait de la politique étrangère française qui ressemble à une provocation dans le monde actuel.

9.Posté par th le 17/11/2015 07:40 (depuis mobile)

Les enfants violés en afrique pars des mlitaires téméraires d origine française tout ça plaçé au tiroir

10.Posté par stefu le 17/11/2015 07:44

Excatement ! Je ne suis pas plus choqué des attentats à Paris que tous ceux qui déjà nous sidèrent à travers le monde.
Les attentats à Paris sont horrible, mais du fait de l'éloignement géographique, ce n'est pas plus choquant que les images de guerres auxquelles nous sommes confrontés chaque jour :
on a plus de recul.
Rien que de prendre l'avion st denis-paris, je ne peux oublier les pays que l'on survolle :
* Mada et sa pauvreté,
* le Kenya et ses prises d'otages horribles (fusillades en université = 148 morts),
* l'Egypte et ses morts du 'printemps' arabe,
* la lybie et ses attentats permanents : kamikazes, voitures piégées etc..
* la méditeranée et les belles cotes grecques et Italiennes : de jour, on pouvait voir les embarcations surchagées de migrants..

Etc... difficile de fermer les yeux sur l'immense détresse qui couvre notre globe.
Et les journalistes font bien leur travail commercial, d'abreuver et manipuler l'opinion publique avec ce qui se vend bien... Notre ère de la communication flash faire perdre du recul et peu de gens prennent le temps de se sourcer en infos de divers horizons..

Soit critiques, soyons réalistes, même si çà fait mal.

11.Posté par Padamalgam le 17/11/2015 08:04

Avis aux Français. Le gouvernement passe en douce des arrêtés (pour ne pas affoler la population ?)

Sachez que le gouvernement s'attend à une attaque par gaz neurotoxiques en France

Voici le lien de l'arrêté pris le 15 novembre

"...A titre dérogatoire, le sulfate d'atropine solution injectable 40 mg/20 mL PCA, fabriqué par la Pharmacie centrale des armées, peut être acquis, stocké, distribué, prescrit, dispensé et administré pour la prise en charge des personnes exposées à des neurotoxiques organophosphorés (insecticides organo-phosphorés, neurotoxiques de guerre et carbamates, médicaments parasympathomimétiques ou cholinomimétiques), par les professionnels de santé intervenant dans le cadre des services d'aide médicale urgente, conformément au protocole prévu à l'article 3 du présent arrêté ..."

12.Posté par netodom le 17/11/2015 08:07

Plagiat journalistique, c'est grave docteur ??
etrange ressemblance entre l'article de Pierrot et celui publié il y a 2 jours par rue89 | nouvel Obs. Je vous laisse jeter un oeil:

http://rue89.nouvelobs.com/2015/11/15/paris-beyrouth-pourquoi-cette-compassion-a-geometrie-variable-262107

PS: j'espere que mon commentaire sera publié, en ces temps de "nous sommes Charlie" ;)

(Réponse de Pierrot Dupuy : Non, aucun plagiat. Je n'ai pas lu cet article. Ce n'est donc que le fruit du hasard... Cessez de voir le mal partout)

13.Posté par JeanBloguin le 17/11/2015 08:07

Bel élan d'autocritique, mais il manque l'essentiel... Le tout n'est pas d'admettre son "erreur", et de promettre d'y remédier à l'avenir, mais il faut expliquer pourquoi, naturellement, on accorde plus d'importance à un fait plutôt qu'à un autre. A mon avis, on est choqué principalement lorsque l'on s'identifie aux victimes. Se mettant à la place des victimes, on imagine combien ça a du être horrible (dans une salle de concert, à la terrasse d'un bar...). En revanche, on se met plus difficilement à la place d'un libanais dans les rue de beyrouth, puisque la plupart d'entre nous n'irons jamais là bas. C'est donc naturel d'être plus affecté par un fait que par l'autre. Comme c'est plus naturel d'être affecté par la mort d'un proche que de celui d'un inconnu. C'est surement pour la même raison que la souffrance d'un animal est plus insupportable à regarder que la souffrance d'un arbre LOL

14.Posté par radio tam tam le 17/11/2015 08:07

L'analyse de Pierrot Dupuy semble pertinente pour un journaliste qui ne va pas sur le terrain dans ces pays voir comment vivent ces populations, ce qu'elles ressentent, ce qu'elles pensent de leurs dirigeants, de leurs voisins où sont perpétrés ces massacres par des individus pour qui la mort est une bénédiction d'Allah .....

15.Posté par je suis l'olligarchie.... le 17/11/2015 08:12 (depuis mobile)

voilà ce que c'est la mondialisation....

16.Posté par titi974 le 17/11/2015 09:31

Combien d ' articles pour les attentats de Beyrouth , Boko Haram et autres sur Zinfos 974 la couverture est elle la même que pour les attentats de Paris ? non bien sur !! la faute à qui aux Français lambda que l 'on essayent encore de faire culpabiliser ou aux médias l 'article lui même en convient il est même pas sur d 'avoir écrit une ligne sur le dernier attentats du Liban ....

17.Posté par Annie Bal le 17/11/2015 09:51

C’est bien au moins de le reconnaître.
On peut évoquer aussi, en 2014 c’était hier, les 1500 civils tués à Gaza (chiffres qui varient de 1462 à 1715 selon les sources), qui s’ajoutent aux quelque 500 combattants tués.
Au 21e jour après le début de l'opération Bordure protectrice dans la bande de Gaza, le bilan des pertes humaines réalisé par l'Organisation des Nations unies s'élevait déjà à plus de 1 113 morts palestiniens dont 795 civils et 230 enfants, 6 233 blessés ou mutilés dont 1 949 enfants et 1 660 femmes, 182 604 déplacés (soit 10% de la population de Gaza). Côté israélien on déplorait officiellement la mort de 3 civils et de 53 soldats.
Pernille Ironside, la responsable UNICEF à Gaza, ajoutant, que « des enfants sont tués, blessés, mutilés, brûlés en plus d’être absolument terrifiés ».
(source wikipedia)

Ajoutons que le responsable de ces massacres n’a pas été gêné de venir parader avec Hollande en janvier après les attentats de Charlie hebdo.

J’évoque ceci car c’est précisément la différence de traitement et la différence de réaction au niveau mondial qui est motif d’indignation dans le monde musulman et ça fait partie des arguments des salafistes pour embrigader des jeunes dans leurs entreprises démoniaques car eux aussi savent surfer sur l’émotion.
Donc tous ces monuments éclairés bleu, blanc rouge dans le monde je comprends mais ça ne fait qu’attiser la haine et on sait à quoi ça aboutit.
Pour terminer sur le sujet évoqué plus haut je pense que la résolution du conflit entre palestiniens et état d’Israël serait de nature à apaiser bien des tensions.

Il faudrait aussi dire un mot des 42 ukrainiens pro-russes brûlés vifs et achevés pour ceux qui avaient échappé par les milices fascistes de Kiev le 2 mai 2014 à Odessa.
Dans l'indifférence quasi générale des pays occidentaux.
Un exemple parmi bien d'autres encore ...

18.Posté par ZembroKaf le 17/11/2015 10:32

En dehors de "clamer" son "amour" pour D.Robert et la "Droite locale" (lol) une belle analyse et un bel article de la part de P.Dupuy....malheureusement...trop rare !!!!

19.Posté par L'Ardéchoise le 17/11/2015 11:15

Pierrot, cette auto-critique est tout à ton honneur, mais bien d'autres journalistes pourraient la faire.
Tu as raison, un mort à Beyrouth, à Paris ou ailleurs, lorsqu'il est victime d'une mort violente, reste une personne à laquelle on a injustement ôté la vie, et il ne peut y avoir de degrés dans l'horreur.

J'aime assez le post 13, concernant l'identification aux victimes.

Toutefois, j'y ajoute l'égoïsme et le nombrilisme.
Combien de fois as-tu fait paraître des articles en colonne internationale sur des faits épouvantables qui n'ont suscité aucune réaction ?
J'avais eu l'occasion de m'exprimer là-dessus, mais je dois avouer que j'ai laissé tomber, tant c'était vain...
Attention ! Je ne dis pas qu'égoïsme et nombrilisme sont des spécificités réunionnaises!
Ces maladies atteignent beaucoup de gens en France et de par le vaste Monde.
ON s'intéresse un peu partout plus à la rubrique nécrologique et à celle des faits divers du coin où l'on vit, qu'aux malheurs de ceux du département d'à côté, de l'île d'à côté...
Alors, même s'il y a eu des manifestations de soutien à la France un peu partout, ne rêvons pas, c'est l'individualisme, le "moi je" qui reprendront vite le dessus.
Agrémentés de critiques stériles.

Quant au 14, vous y êtes allé, vous, sur le terrain?

20.Posté par lesseps le 17/11/2015 14:28

Merci @ post 12 pour cet article paru il y a qqs jours sur rue89 : ce n'est pas vraiment du plagiat puisque notre Pierrot a une bien meilleure plume :) Mais des ressemblances très frappantes en effet.... voire troublantes....

@ l'ardéchoise : quand tu parles de nombrilisme , j'ai comme la vague impression que tu maitrises le sujet gravement :) et pour rigoler , compte combien de fois tu dis "je" dans ton post 19 ... Le "moi-je" tu disais ??? Au pays des aveugles, les borgnes sont rois ...

21.Posté par L'Ardéchoise le 17/11/2015 19:46

Ferdinand remet ça !
Pour autant de lignes, pas tant de "je" puisque parler de moi à la troisième personne, je ne sais pas faire.
Je finis toutefois par avoir un doute sur certaines de vos capacités à comprendre ce qui est écrit.
Ah, non, c'est vrai : nous avons affaire au champion de la mauvaise foi, de l'interprétation fallacieuse, de l'attaque sournoise... et tutti quanti, sous un pseudo ou sous un autre !!!

22.Posté par polo974 le 17/11/2015 19:52

c'est vrai que le tgv qui a déraillé et emporté 10 personnes ne fait pas trop parler de lui...

23.Posté par A mon avis le 17/11/2015 19:56

Un mort au Liban vaut un mort à Beyrouth.

Mais quand on attaque la France (attentats de janvier et aussi de novembre) au delà des humains, ce sont surtout des idées, et des principes qui sont attaqués. La France reste le symbole de la liberté et des Droits humains :

Liberté ; Egalité ; Fraternité ; Laïcité.

C'est pour ces valeurs que les attentats ont un retentissement international

Tout le contraire du cancer idéologique de Daech !

24.Posté par TAGOUN le 18/11/2015 05:21

Tu as raison Pierrot là tu es un journaliste qui nous fait réfléchir et tu le fais bien.

(svp fais la même chose quand tu parles de politique au lieu de soutenir sans faille des sois-disants hommes politiques, concocte nous des articles qui nous "instruisent" et non des articles "la dit la fait")

25.Posté par lesseps le 18/11/2015 07:12

L'ardéchoise aurait pu aussi s'appeler L'arlésienne :)

26.Posté par Albert le 18/11/2015 07:35

L'avenir nous dira si cet article est sincère ou pas.

En attendant, on parle d'attentat commis par des islamistes, que ce soit à Paris ou au Liban. La crème de la crème en terme d'abomination...
Mais qu'en est il des exactions commises pas les bouddhistes de Birmanie à l'encontre de la minorité musulmane Rohingyas?
Des persécutions des musulmans du Xinjiang par le gouvernement chinois?
Faudra pas oublier de nous "informer" de cela aussi.

27.Posté par L'Ardéchoise le 18/11/2015 12:38

lesseps, revoyez vos classiques ! Nous sommes tous ou presque, sur ce site, vous le premier, "L'Arlésienne".

Et L'Ardéchoise vous dit dans sa langue fleurie :
"Darnagasse sans plum, tabosi, taberlo, timbourle (j'en passe et de plus savoureuses) va t'in caga au diable et pissa au pra !"
...............................................................

28.Posté par JO le 18/11/2015 13:11

Eh! oui Albert. Qui parle des 121 jeunes écoliers qui viennent d'être tués dans un attentat au Pakistan. Nous sommes dans un monde qui a perdu la tête.

Je pense que c'est une erreur d'attribuer ces attentats à des islamistes, ce sont des terroristes en mal de reconnaissance, rien de plus. Les assimiler à une croyance c'set une grave erreur, car c'est un outil, ils sont sans foi, ni loi.

29.Posté par A mon avis le 18/11/2015 16:27

@ Lesseps : votre insistance à attaquer la personnalité de " L'Ardéchoise" au fil des commentaires de différents articles relève de l'obsessionnel.
Le but des commentaires est d'échanger des points de vue et de critiquer les arguments exprimés, pas d'attaquer la personne de leurs auteurs.
Beaucoup trop de commentateurs confondent insultes et arguments !

30.Posté par A mon avis le 18/11/2015 16:47

@ JO :vous pensez "que c'est une erreur d'attribuer ces attentats à des islamistes"

Réfléchissez : l'idéologie sanguinaire et liberticide de Daech est parfaitement formalisée par les "penseurs" du groupe, et découle directement de la pensée wahhabite.

Il faut appeler un chat un chat. Ce sont bien des islamistes, même s'ils ne faut pas faire l'amalgame (pour reprendre le terme à la mode) entre les terroristes de Daech et tous les autres musulmans.

31.Posté par KLD le 18/11/2015 16:59

belle diatribe , mais je n'ai pas attendue Pierrot pour penser la meme chose ..............................................................................................................................

32.Posté par L'Ardéchoise le 18/11/2015 20:06

A mon avis, merci pour cette mise au point !
Et entièrement d'accord avec votre post 30 .
Cordialement .

33.Posté par KLD le 18/11/2015 20:24

en toute humilité, ce que dit not Pierrot local relève d l'évidence , sauf pour ceux qui ne pensent pas plus loin que leur bas de porte ( il y en a .....). on en arrive à un point où les évidences deviennent "extraordinaires" .triste humanité .

34.Posté par JO le 19/11/2015 05:15

@30 et 32 Ce sont des islamistes de la dernière heure. Ils font référence au salafisme qu'ils utilisent pour manipuler les nouvelles et jeunes recrues en mal d'idéal et surtout en rupture avec la société.

Ces criminels font des victimes de toutes confessions. La plupart des musulmans sont des gens de Paix, ils sont aussi victime de ces criminels. Ces criminels ont la haine de l'humanité toute confession confondue.

35.Posté par A mon avis le 19/11/2015 11:39

@ 34 : ce que vous dites est exact. Mais il n'empêche que l'idéologie sanguinaire et liberticide de Daech a bien des fondements wahhabites.
Le coran est interprété selon les besoins des idéologies des théocrates. Et les groupes à idéologie musulmane ne manquent pas, et se combattent en paroles et en actes le plus souvent !
Mais toutes les interprétations du coran ont en commun la soumission et la réduction des libertés individuelles.
(en cela les religions coraniques ne sont pas différentes des autres religions !)

36.Posté par lesseps le 20/11/2015 04:20

@ 27 l'ardechoise : et vla qu'elle parle d'elle à la 3è personne !!! Là c'est plus un melon qu'elle a... quant à vos insultes dans votre patois ardechois : i fé ri a mwin un ta !

37.Posté par L'Ardéchoise le 21/11/2015 19:50

Mais un mort à Bamako ne vaut pas un mort à Beyrouth ni à Paris .....................

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie