MENU ZINFOS
Société

Un "massacre à la tronçonneuse" à St-Leu selon Extinction Rebellion


Extinction Rebellion dénonce le choix de la municipalité de Saint-Leu d’abattre l’un des rares arbres du centre-ville. Un ficus d’une cinquantaine d’années a été coupé par les services de la mairie au grand dam du mouvement écologiste et social qui dénonce ce choix dans un communiqué.

Par NP - Publié le Mercredi 14 Octobre 2020 à 14:42 | Lu 2501 fois

Le communiqué :

Extinction Rebellion vous informe que la mairie de Saint-Leu a abattu ce mardi 13 octobre un des rares gros arbres du centre-ville. C'était un ficus de 50ans qui abritait des milliers d'oiseaux juste en face du restaurant le lagon. Il était connu pour ça et on pouvait entendre le soir le chant de ses occupants ... Cela appartient désormais au passé, l'incompréhension est totale.

Nous dénonçons de manière générale, les choix faits par les équipes municipales sur la plupart des villes de notre île qui optent pour des solutions de facilité dès lors qu'un arbre est attaqué par des parasites et "menace" la sécurité des passants... Il est visiblement plus simple de les abattre que de sécuriser les rares espaces verts encore existants.
Dans le cas de ce ficus, il aurait pu être décidé de condamner quelques places de parking et de le haubaner pour éviter une chute, mais ce n'est clairement pas le choix qu'a fait la mairie de Saint Leu. Existe-t-il l'avis d'un professionnel indépendant, préalable à l'abattage ?
À la vue des photos prises par un passant qui a immortalisé le massacre, cet arbre, même s'il était attaqué par des longicornes, ne menaçait pas de s'effondrer vu la qualité du tronc qu'on peut apercevoir sur les photos.
Il est désolant de voir que les rares espaces végétaux qui abritent une biodiversité incroyable sont rasés sans la moindre considération pour les bienfaits qu'ils nous apportent : fraîcheur et ombrage en été ; espaces de protections pour des insectes et des oiseaux.
Chaque arbre est un monde où se retrouve une biodiversité. Le couper signifie que l'on détruit ce monde.

Pourquoi systématiquement couper tout ce qui nous menace ou nous dérange ? Il est temps de repenser notre rapport à la nature et de protéger les arbres par des lois. Nous pourrions alors porter plainte contre ce genre de pratiques mortifères.

On attend du maire de Saint Leu, M. Bruno Domen, qu'il compense la perte de cet arbre pour la biodiversité en replantant des dizaines d'arbres endémiques de bonne dimension dans le centre-ville, car il n'est pas acceptable de tout raser par facilité. La plantation prévue de quelques palmiers en remplacement du ficus n'est pas acceptable, car il est clair que des palmiers ne participent pas à la protection d'insectes ou oiseaux et n'apportent pas d'ombrage.

STOP à la végétation d'ornement, on veut le retour de la biodiversité dans nos villes bétonnées, on veut des arbres fruitiers !

Vous trouverez en pièce jointe 3 photos du carnage et aussi une photo de l'arbre avant le massacre.

Cordialement,
XR 974

Le ficus avant d'avoir été coupé - Photo : Extinction Rebellion
Le ficus avant d'avoir été coupé - Photo : Extinction Rebellion




1.Posté par golf51 le 14/10/2020 15:02

Franchement l'élaguer à la rigueur aurait pu être envisagé! (vu la hauteur déportée)

2.Posté par tito le 14/10/2020 15:06

Comme le rond point a 4 robinet il est ou la piste cyclable? En plus qui ça marche si le trottoir en plein soleil

3.Posté par titi974 le 14/10/2020 15:36

Ce qui est étrange c’est qu’on entend jamais ces associations sur les dépôts sauvages ,la pollution et les maladies telles que la dengue que cela génère sinon on ne peut qu être d ´accord avec eux sur la coupe de cet arbre à moins que la mairie ne le justifie par un impératif que l’on ne connaît pas....

4.Posté par Ouais... le 14/10/2020 15:40

Deux trois personnes, veulent imposer leurs visions des choses, si on change ce qu il ne peuvent pas accepter, se sera les autres qui monteront au créneau... Trop d émotion nuit à la réflexion...

5.Posté par remi le 14/10/2020 16:44

ou vont aller nicher les centaines d'oiseaux qui avaient élu domicile dans ce ficus ? Certainement pas dans les palmiers et cocotiers qui vont être plantés ... On veut de vrais arbres en centre-ville, pas des cache misère

6.Posté par Jamais content le 14/10/2020 17:26

"À la vue des photos prises par un passant qui a immortalisé le massacre, cet arbre, même s'il était attaqué par des longicornes"... sachant que la plupart des larves longicornes sont plus précisément xylophage, c'est-à-dire qu'elles se nourrissent de bois, en excavant des galeries, la mairie pouvait craindre le pire!

"On attend du maire de Saint Leu, M. Bruno Domen, qu'il compense la perte de cet arbre pour la biodiversité en replantant des dizaines d'arbres endémiques de bonne dimension dans le centre-ville", vu le prix d'un arbre de bonne taille chez le pépiniériste, les Saint Leusiens doivent ils se réjouir de la facture qui les attend, pour la plantation de 10 arbres à 1000 euros l'un?!

7.Posté par Yoag le 14/10/2020 17:38

En effet ce sont des lois qui devraient protéger les arbres qui sont une partie de la solution contre le réchauffement.
Couper un tel arbre par les temps qui court est non seulement stupide mais surtout contre productif. Abrutis de dirigeants.

8.Posté par Spring le 14/10/2020 17:47

Idem lors de l élagage avant la saison des cyclones, c est du massacre, une honte pour les sociétés qui le font ... toutes les esplanades de St Gilles n ont plus d ombre depuis quelques jours car les tueurs d arbres sont passés ...

9.Posté par fox le 14/10/2020 17:55

Totalement d'accord avec eux !! Les politiques réunionnais ne sont que des criminels de la nature, tjrs là à tout bétonner au grand nom de principes bidons de sécurité etc, genre !! ils veulent qu'une chose, parking à voitures, centres commerciaux, cités... Ça fait des milliers d'années que l'homme vit avec les arbres et là soudainement faut couper ?? Dans quel monde vit-on !!??

10.Posté par bernard le 14/10/2020 19:20

aucun entretien des arbres
le massacre à la tronçonneuse ils ne connaissent que ça ces elus
ont toujours pas compris tous les interets d'un arbre
elus locaux toujours aussi nuls (sauf pour remplir leur poche) alors qu'en métropole ils évoluent

11.Posté par Yoag le 14/10/2020 20:30

Ouai, j'imagine que tu parles des 2 ou 3 personnes de la mairie qui, sous prétexte d'avoir été élues, ont décidé ds leur coin d'abattre un arbre centenaire sans demander leur avis aux citoyens.

12.Posté par klod le 14/10/2020 22:43

un arbre qui meurt c'est un passé qui disparait ……… triste .

13.Posté par CAJAOP le 15/10/2020 00:52

Quand est ce qu'on classera les atteintes à la nature comme de véritables délits ?

14.Posté par La municipalité se doit de gérer elle a été élue pour cela le 15/10/2020 07:15

Cet arbre déformait la chaussée les trottoirs et pouvait abîmer les différents réseaux
Laisser la municipalité elle a planté des milliers d’arbres
Extinction rébellion n’a pas raison parce qu’elle est : extinction rébellion
un peu de pudeur et respect de la démocratie et occupez vous des pistes cyclables !

15.Posté par seb le 15/10/2020 08:49

Vu la photo, le tronc était en très bon état. C'est ahurissant le manque de réflexion et de sensibilité écologique de ces décideurs

16.Posté par Vache à Lait le 15/10/2020 21:07

Met beton a la place, on est administré pas des abrutis

17.Posté par Mister Magoo le 16/10/2020 17:25

Eh tous les bobos écolos, si on coupe un arbre, c'est qu'il est attaqué par les nuisibles et qu'une branche de 200 kilos qui tombe sur quelqu'un, ça peut tuer et vous seriez les premiers à protester : faut se détendre, ce n'est qu'un arbre, ce n'est pas un totem sacré. Si vous déprimez pour si peu, il faut vous soigner

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes