Faits-divers

Un marin décède sur le navire de pêche à la légine Le Saint André

Mercredi 18 Juillet 2018 - 16:42

Ce lundi, vers 17H45, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de La Réunion a été informé d'une assistance médicale au profit d'un marin du palangrier "Saint-André".

Deux marins étaient à l'avant du navire quand un paquet de mer a projeté l'un d'entre eux à la mer. Il a pu ensuite être secouru par les marins du « Saint-André ». Après un arrêt cardiaque, malgré les efforts de réanimation de l'équipage assisté du médecin régulateur du SAMU maritime de Toulouse en liaison téléphonique par satellite, la victime de nationalité indonésienne (30 ans) a été déclarée décédée à 18h55. Le deuxième marin ainsi qu'un lieutenant du bord ont été victimes de blessures plus légères.

Au moment des faits, le navire faisait route vers l'archipel de Crozet pour pêcher la légine était à 585 milles nautiques (1000 kms) de Crozet et 950 milles nautiques (1760 kms) de La Réunion.

Le médecin régulateur du SAMU a souhaité que le patrouilleur polaire de la Marine Nationale «L'Astrolabe», qui faisait route également vers La Réunion, se déroute afin d'accompagner le « Saint-André » sur son trajet retour. Le point de ralliement a été fixé à environ 300 milles nautiques au sud de La Réunion dans la nuit de mercredi 18 à jeudi 19 juillet 2018. Le SAMU de Toulouse, le CROSS Réunion et l'armateur du navire restent en liaison avec l'équipage éprouvé par ce tragique  événement de mer.

L'arrivée du « Saint-André » et de « l'Astrolabe » sont prévus vendredi 20 juillet 2018 en journée à La Réunion.

Zinfos974
Lu 5696 fois



1.Posté par klod le 18/07/2018 20:31

"Oh ! combien de marins, combien de capitaines
Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines,
Dans ce morne horizon se sont évanouis !
Combien ont disparu, dure et triste fortune !
Dans une mer sans fond, par une nuit sans lune,
Sous l'aveugle océan à jamais enfouis !"


Victor Hugo .

2.Posté par Hugh le 18/07/2018 22:44

Les poissons se regroupent et se rebellent.

Ne serait-ce pas de la "Légine Team Défense " ?

3.Posté par serpent à sonnettes le 19/07/2018 02:39 (depuis mobile)

J'espère que l'armateur était en règle vis-a-vis de sa liste d'équipage et de ses déclarations... c'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme ! tatatame ...!!!

4.Posté par China le 19/07/2018 09:53

Propriétaire du bateau Laurent Virapoulé .. Le profit .l’exploitation des marins ...Le kg de légine est passé d’une trentaine d’euros l’an dernier à 55 euros cette année !
Pourquoi vat’on chercher des marins indonésiens pour pécher la Légine dans les eaux territoriales ? un pauvre type qui voulait juste gagner sa vie , probablement payé une misère..meurt . Bizarrement , personne ne juge qu’il volait notre pain ..Pas un créole ne voulait de ce dur boulot , mal payé . C’est révoltant ! Demandons à ce que ce travail de marin soit payé de façon juste !

5.Posté par Législation ? le 19/07/2018 13:08 (depuis mobile)

Intéressant de voir toute la législation.
Vira à été protégé politiquement pdt 40 ans : inadmissible.

6.Posté par Móvélang le 19/07/2018 13:12 (depuis mobile)

À China post 1: tu serais prêt à créer ta propre compagnie et à payer tes marins au juste salaire toi ?
Juste salaire, tu es sûr que les places seront libres pour ces gens ?

7.Posté par Run007 le 19/07/2018 15:02 (depuis mobile)

a movelang : c’est pourtant ce que la COPECMA propose, équipage 100% français , mais cela ne semble pas interresser l’etat qui depuis 3 ans n’accede pas à sa demande de quota de legine, le cartel ne souhaite partager.

8.Posté par Quotas de légines le 19/07/2018 16:17 (depuis mobile)

Qui a voulu le quota de légines ?
" paris.y commande.pas.nou"

Qui y veut mettre le bébé fiston en place ?
" coup pas nou"

Heureusement papa est la, sinon les fiston l'été au pôle emploi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter