MENU ZINFOS
Culture

Un livre, un auteur pays : Chantal Gaudens


Par Gilette Aho - Publié le Samedi 14 Décembre 2019 à 09:00 | Lu 2566 fois

Lorsque Chantal Gaudens découvre les origines d’une de ses ancêtres (pas gaulois mais esclave), elle se prend de passion pour cette femme jusqu’à… en écrire un ouvrage ! et quel ouvrage ! Libertinae est le fruit de son travail d’écriture : « Libertinae est un mot latin qui signifie affranchie » affirme-telle. « Marie Louise a réellement existé en 1802, j’ai retrouvé sa trace à travers les actes civiles : de ventes, de recensement et j’ai quelque peu romancé des passages de son existence » poursuit-elle. 

La vie Marie Louise est intense : amours dramatiques que l’héroïne décide de surmonter en prenant en main son destin de femme ! Alors que la période n’est pas propice à l’affranchissement, encore moins au métissage, les parents de son homme voient d’un mauvais œil l’union de leur fils. Mais les premiers frémissements de l’abolition vibrent un peu partout dans l’île comme la révolte des esclaves de Saint-Leu prétexte à mieux appréhender l’histoire de La Réunion. Marie Louise  obtiendra son affranchissement grâce à ses talents de guérisseuse. « je me suis beaucoup documenter sur la société réunionnaise au cours de cette période d’avant l’abolition » poursuit Chantal Gaudens « et savez-vous que le nom Gaudens est aussi un mot latin qui signifie se réjouir un nom donné à un des premiers esclaves à La Réunion » ? 

Chantal Gaudens peut se réjouir de nous offrir à travers les pages, une des plus belles histoires de femmes que les amateurs apprécient (en l’occurrence moi). La qualité scripturale, les prénoms des personnages, les lieux de La Réunion nous entraînent immédiatement dans la vie de Marie Louise une femme esclave qui est sortie du « fénoir » en allant « chercher sa liberté d’exister ». 
Libertinae : 134 pages sur Librinova.com ou « facebook libertinae » à la librairie Gérard.  




1.Posté par Mi le 15/12/2019 09:11 (depuis mobile)

Libertinage ne peut signifier "affranchie".
C''est soit un pluriel soit un génitif ou datif singulier.
Les traductions possibles sont donc : "affranchies" au pluriel ou "d''une affranchie" ou "à l''affranchie".
Oui, "à une affranchie", c''est pas mal.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes