MENU ZINFOS
National

Un lieutenant-colonel de gendarmerie se masturbait dans le métro


Par - Publié le Vendredi 27 Avril 2018 à 23:51 | Lu 2596 fois

Un lieutenant-colonel de gendarmerie se masturbait dans le métro
Un lieutenant-colonel de gendarmerie a été interpellé mercredi soir pour exhibition sexuelle dans une rame de métro, à Asnières.

C’est une passagère, choquée par ce qu’elle a vu, qui a donné l’alerte.

L’officier de gendarmerie, en fonction à Paris, a été placé en garde à vue pendant 48 heures, le temps de réaliser plusieurs expertises et d’établir son état de santé mentale.

Âgé de 59 ans, le militaire a été déféré au parquet de Nanterre ce vendredi. Il devra répondre de faits "d’exhibition sexuelle" devant le tribunal correctionnel.

Il a été immédiatement suspendu par le directeur général de la gendarmerie nationale.

 


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jp POPAUL54 le 28/04/2018 00:15

Content de sa journée... une petite branlette dans le métro !!!
Le surmenage sans doute.

2.Posté par Fredo974 le 28/04/2018 10:12

Rien à branler !
Vite , une marche blanche contre la branlette ...

3.Posté par De passage le 28/04/2018 18:10

Quel est le lien de cette info Pierrot ?
Sérieusement quelle crédit ?

4.Posté par unretraité le 28/04/2018 18:43

Il doit avoir un sérieux problème ce monsieur car à PARIS, il y a tout ce qu'il faut pour assouvir ses besoins à mon avis il voulait goutter à la révocation et au tribunal correctionnel cet officier ...........honte à lui qui fait honte à son institution et puis à 59 ans il est temps de partir à la retraite pour un "branleur"..................

5.Posté par une réunionnaise97410 le 28/04/2018 22:12

59 ans, il doit avoir une femme et des enfants, c'est eux que je plains, en apprenant la nouvelle.Après cela, ils se retrouvent tout seul, plus d'invitations, rien, plus d'amis rien.Il faut réfléchir avant de faire ce genre de connerie.

6.Posté par pipo le 29/04/2018 11:49

Une petite canette, une petite fumet, une reniflette, une seringuette, une bonne branlette....

Un bon vivant fan de Felix :)

7.Posté par Balance ton porc le 29/04/2018 18:38 (depuis mobile)

Oh le cochon

8.Posté par Pamphlétaire le 29/04/2018 19:12

Avec son gourdin à la main, il pensait faire peur aux voyageurs délinquants et assurer ainsi la tranquillité dans le métro.

Décidément, à Paris une mouche pas gentille pique des hauts fonctionnaire des forces de l'ordre et leur fait oublier la morale et leur devoir des professions qu'ils ont épousées!
Inquiétant, très inquiétant car ce sont ces mêmes hauts fonctionnaires qui ont noté et qui notent leurs subordonnés, n'est-ce-pas?

9.Posté par Fredo974 le 30/04/2018 12:03

Je pense à un burne out !

10.Posté par "VIEUX CREOLE" le 30/04/2018 14:42

C'EST " UN OBSÉDÉ " OU "UN MALADE SEXUEL" DONT LA DIRECTION RÉGIONALE DE LA GENDARMERIE DEVRAIT S'OCCUPER SÉRIEUSEMENT ET D'URGENCE" !!!!

- Mais n'y aurait -il pas aussi au sein du Gouvernement ( "rumeur" lue dans la presse nationale et locale ) des cas d'obsédés sexuels incapables ( dans un passé plus ou moins récent) de maîtriser et de contrôler leurs pulsions "libidineuses" : vite un complément indispensable la la Loi inachevée et incomplète de Macron sur" la moralisation de la vie politique" )!!!! A QUI FAIRE CONFIANCE "GRANDS DIEUX"????

11.Posté par ORNERO le 01/05/2018 16:03

A Vos Ordres Mon Colonel
Venez que je vérifie si votre canon est propre
Garde A Vous Repos

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes