Un jeune Saint-Paulois primé à un concours national de dessin

Instant solennel, le mercredi 3 juillet 2019 au Détachement Air 181. Le jeune saint-paulois Camille Labbé, parrainé par le réserviste citoyen Ibrahim Ingar, a reçu le Prix spécial du Jury, dans la catégorie dessin individuel, à l’occasion du concours “Les jeunes pour la paix”.


Nous publions en intégralité le communiqué de l’association 1 000 sourires.

Ce concours parrainé par Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Armées a été lancé en septembre 2018 par la Direction du Service National et de la Jeunesse du Ministère des Armées et la Fondation Varenne, avec l’appui technique de Milan Presse, dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Le concours a notamment permis à des “décrocheurs”, encadrés par le réseau des réservistes citoyens du ministère des Armées, de participer à ce projet d’éducation à la citoyenneté.

Des travaux de la France entière, réalisés par des jeunes sur le thème de la paix, ont afflué. Au total, le jury du concours a décerné cinq prix parmi les 98 dessins et 28 clips vidéo reçus. Parmi les distinctions, le prix spécial du jury a été décerné à l’unanimité à Camille Labbé, pour son dessin engagé.

Un baptême de l’air en CASA en cadeau

Les autres lauréats ont reçu leurs prix le vendredi 28 juin dernier, à Paris, dans les locaux de la Fondation Varenne. Une date hautement symbolique, puisqu’elle marque, jour pour jour, le centenaire de la signature du traité de Versailles, qui mit fin à la Première Guerre mondiale.

Camille Labbé, a eu droit, lui, à une remise de prix très spéciale. Le jeune saint-paulois a été a été accueilli au Détachement Air 181, à l’invitation d’Ibrahim Ingar, qui l’a parrainé pour ce prix, et du Lieutenant-colonel Sébastien Rivas, Commandant du DA 181.

“En tant que commandant de la réserve citoyenne, j’ai souhaité parrainer ce jeune homme talentueux, souligne Ibrahim Ingar. Ce prix, c’est aussi une manière de faire connaître les missions des différents corps d’armées aux jeunes générations. Aussi, j’étais heureux de pouvoir proposer à Camille Labbé de passer une journée en immersion au Détachement Air 181, avec l’Association 1000 Sourires, que je préside depuis 2006. Avec la complicité du lieutenant-colonel Sébastien Rivas, nous avons pu lui offrir un beau cadeau : un baptême de l’air en CASA” avec les enfants parrainés par l’association.

“Cadeau exceptionnel”

Camille Labbé a ainsi pu survoler son île, et même sa commune, à bord de l’avion mythique de l’escadron de transport. “C’était un cadeau exceptionnel, qui m’a permis de voir l’île d’en haut, et de monter pour la première fois dans un avion militaire”.

Au moment de recevoir le trophée de la Fondation Varenne, que lui a remis le lieutenant-colonel Rivas, au nom du directeur du Service National, Camille Labbé est revenu sur les raisons qui l’ont poussé à participer à ce concours.

“J’ai découvert ce concours grâce à l’Union française des œuvres laïques d’éducation physique, où je fais actuellement une formation d’animateur sportif. Sollicité par Monsieur Ibrahim Ingar, ils m’ont parlé de ce concours, comme ils savaient que j’aimais dessiner. Pour moi, c’était une occasion de sortir de ma zone de confort, alors je me suis lancé”, raconte-t-il.

Le jeune homme décrit le dessin qui lui a valu de remporter le prix spécial du jury.

“J’ai dessiné un arbre qui pour moi représente le renouveau. Il surplombe des armes, des casques, des grenades, tous symboles des guerres mondiales. A côté, j’ai dessiné deux enfants qui jouaient sous cet arbre, avec une colombe, symbole de paix. Mon but était de montrer que cette page est tournée. Je suis vraiment heureux que mon dessin ait été choisi et je remercie monsieur Ingar, qui m’a parrainé, ainsi que le lieutenant-colonel Rivas et tous les gens qui ont organisé ce concours. C’était vraiment une belle expérience à vivre.”
Ville de Saint Paul
Lundi 15 Juillet 2019 - 15:15