MENU ZINFOS
Santé

Un importateur attend désespérément 20 000 FFP2 bloqués à Paris


Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 10 Avril 2020 à 21:29 | Lu 6619 fois

Un importateur attend désespérément 20 000 FFP2 bloqués à Paris
C'est un homme très agacé que nous avons interrogé. Cet importateur attend 20 000 masques FFP2, bloqués à Paris faute de place dans le fret des rares avions qui volent encore de Paris à Saint-Denis. Ce matin, il en a réceptionné 2500 sur sa commande de 22 500, livrés immédiatement à une maison de retraite et à des infirmières libérales.

"C'est inadmissible! On nous dit qu'il n'est pas prévu d'affréter un avion cargo en plus, Air France se plaint de la chute de son chiffre d'affaires, l'Etat, donc nous, va lui donner des milliards sans contrepartie, mais quand on leur propose de financer un vol de plus, il n'y a personne !", s'énerve l'entrepreneur, avant de nous informer de l'augmentation du prix du kilo de fret aérien d'environ 50%.

"J'ai énormément de demandes, j'ai donc commandé 30 000 FFP2 de plus à mon fournisseur, qui devraient partir de Chine lundi. Si je ne peux les faire venir jusqu'à La Réunion, je serai obligé de les vendre en France, qui en manque aussi", regrette-t-il. Des médecins libéraux, non fournis en FFP2 par l'ARS, des Ehpad, des infirmières, tout le monde des soignants de ville espèrent recevoir des FFP2, réservés à de très rares cas, alors que ces masques sont les seuls à protéger d'une contamination.

La pénurie est telle que la Chine en a profité pour augmenter le prix des masques d'environ 30%. Si les masques reçus ce matin sont vendus par cet importateur 2,95€ pièce, les prochains, s'ils arrivent, seront vendus plus cher.

"Le fret a augmenté, les masques ont augmenté, je n'ai pas d'autre choix que d'augmenter le prix de ces FFP2", explique notre importateur qui, d'habitude, importe toute autre sorte de marchandises, de Chine et de Taïwan.




1.Posté par CLAUDE MAYOT le 10/04/2020 21:53

S’ils ne sont pas encore, le reste de vos masques seront peut-être réquisitionnés ...

2.Posté par Les vendre en france le 10/04/2020 22:02

De toute façon si vous êtes pas une collectivité d'un département d'outre mer votre commande sera réquisitionnés et rachetés par l'État.Quelle est votre compétence au niveau local pour achéter ces masque? Ces masques serviront aux hôpitaux de France métropole et outre-mer, ils entreront dans la logistique de la gestion des masques.

3.Posté par IXE le 10/04/2020 22:44

1 et 2:

Le décret du 23 mars 2020: les entreprises ont le droit d'importer jusqu'à 5.000.000 de masques/trimestre. Au-delà de ce seuil, l'État peut réquisitionner le surplus. La production nationale de masques est réquisitionnée jusqu'en mai.

S'il y a réquisition de ces masques, çà ira très loin et très vite, je pense.

4.Posté par GIRONDIN le 11/04/2020 07:17

C'est comme cela depuis mi-mars.
Bienvenue dans la réalité !

i commande 1 million 2 millions.. 4... 6 millions.... LOL

5.Posté par El dictator le 11/04/2020 07:34 (depuis mobile)

Mais pourquoi le préfet ne figé t il pas le prix du fret aerie.. Et la MOM ?? Deux incapables l'un aussi peu brillant que l'autre est billant..

6.Posté par Et oui le 11/04/2020 09:09 (depuis mobile)

Les vendre en France....
Avant de publier des écrits hasardeux il faut se renseigner ..rigolo de kermesse...
5 millions de masques par personnes morale et par trimestre decret du 20 mars...autorisé
Palier a l incompetence des assassins au pouvoir !

7.Posté par RIPOSTE974 le 11/04/2020 09:15

Sibeth Ndiaye, déclarait même le 20 mars dernier sur une chaîne nationale: « Les masques ne sont pas nécessaires pour tout le monde. Et vous savez quoi, moi je ne sais pas utiliser un masque (…). Ce sont des gestes techniques, précis, sinon (…) ça peut même être contre-productif. »

Ne riez pas !!!

Ce vendredi 10 avril 2020 , Christophe Castaner a reconnu la réquisition par les services de l'Etat de millions de masques importés de Chine , chaque jour ce type change de discourt .

Ne riez pas !!!

8.Posté par X le 11/04/2020 09:39

POSTE IXE 22.44
Vous avez la réponse :
"Coronavirus : finalement, Christophe CASTANER reconnaît la réquisition de masques commandés par une région "
ENCORE LUI !! Mercredi il soutient devant le sénat qu'il n'y a jamais eu de réquisition , et vendredi il reconnait les réquisitions par erreur .
ti' bouchon ... Il est bô ce gouvernement ...

9.Posté par Mwin la pa di le 11/04/2020 09:54

Ca pue le fric, rien que le fric....

10.Posté par X le 11/04/2020 10:35

allez , encore une ...
CE GOUVERNEMENT EST PLEIN D’IDÉE ... SI SI ...
Dernièrement 16 M DE MASQUES devaient partir de SHANGHAI
AIR FRANCE affrète un avion pour les récupérés .
SHANGHAI ( à juste titre) a renforcé ses contrôles et testent à leur arrivée l’équipage , un pilote est diagnostiqué POSITIF au virus ( je rappelle en FRANCE aucun contrôle cela ne sert à rien dixit si bête )
Du coup les 16 M DE MASQUES sont bloqués à SHANGHAI.
MAIS ON A DES IDÉES EN FRANCE !!! ,
Maintenant les rotations se font par SEOUL , l'équipage Français (non testé ) PARIS- SEOUL débarque et un autre équipage ( sain) prend le relais jusqu'à SHANGHAI .( RTL le 08/04/2020)
Ainsi la France peut éventuellement polluer à SEOUL on s'en fout c'est pas chez nous
il est bô MON GOUVERNEMENT , je suis sauvé ils ont plein d'idée ...

11.Posté par Nathdel37 le 11/04/2020 10:50 (depuis mobile)

Étant donné que tous les masques sont réquisitionnés par l'état, je ne suis même pas certaine qu'il ai le droit de les vendre.. Un fournisseur en pharmacie a acheté des masques au Portugal, les pharmacies n'en veulent pas par risque de riquisition

12.Posté par bigre le 11/04/2020 11:20

Société importatrice ou opportuniste ?
Quel est cette société ?

13.Posté par Les vendre en france le 11/04/2020 12:00

@Et oui ,pour réquisitionner les décrets ne rentrent pas en compte, l'l'État peut tout réquisitionner personne physique,morale et biens.Nous sommes en guerre code de la défense .Vous n'avez pas compris en métropole l'État a réquisitionné ceux des régions en dessous de 4 millions masques.SI VOUS ETES UNE PETITE BOUTIQUE CHINOISE,ILS FAUT OUBLIER CES MASQUES. PAR CONTRE SI VOUS ETES CARREFOUR,ELERC
VOUS AUREZ VOS MASQUES IL Y A personne morale et PERSONNE MORALE UTILE A LA SOCIÉTÉ
, En Outre mer ils ne peuvent pas réquisitionner ceux des collectivités, car nous sommes isolés géographiquement en cas d'ingérence ce sera la faute de L'ETAT.

14.Posté par polo974 le 11/04/2020 12:18

juste une question: quel taux de marge ? ? ?

15.Posté par Zoiseaux 974 le 11/04/2020 13:18 (depuis mobile)

Encore un qui a voulu faire le malin pour se remplir les poches et maintenant il fabriquera des soutiens gorges avec ces masques. Que des guignols qui sautent sur les marchandises sans penser à la logistique et n’évalue aucun risque.

16.Posté par PATRICK CEVENNES le 11/04/2020 13:58

fukcd473
Je me demande où passent tous les masques commandés par l'État.
A l'écouter, il a commandé des millions de masque. Seul problème tous les personnels de santé se plaignent de ne pas avoir de masques, aujourd'hui encore. Que des CHU ont improvisé des ateliers de couture pour fabriquer des masques. Alors où sont passés ces "putains" de masque ?

17.Posté par 11 et 12 le 11/04/2020 14:21 (depuis mobile)

Tu peux importer 5 millions de masques par trimestre si tu le souhaites...
Tu as la monnaie ? Reponse a 11..
Et toi 12 ...t es jaloux ? Fais en autant derrière ton ecran
L importateur se bouge face a des incompétents et risque ses deniers...


18.Posté par Les vendre en france le 11/04/2020 15:45

J'ai des doutes sur la véracité des propos de l'importateur "Ce matin, il en a réceptionné 2500 sur sa commande de 22 500, livrés immédiatement à une maison de retraite et à des infirmières libérales". POURQUOI NE MONTRE T'IL PAS SON VISAGE.Comme le dit Nathdel37 la vente est réservée aux pharmaciens pour les libéraux et l'ARS et collectivés pour les maisons de retraite et EPHAD.Et je l'ai dit dans mon premier commentaire quelle est votre compétence au niveau local?

19.Posté par Bleu outre mer le 11/04/2020 17:55

Que sont devenue ceux de Sieur Robertix......

20.Posté par JORI le 11/04/2020 19:20

19.Posté par Bleu outre mer le 11/04/2020 17:55
Ils sont avec les 2000 éco-bus, les 4000 emplois induits par le TEE, les 10 000 emplois vers ou encore les 600 000 touristes.

21.Posté par IXE le 11/04/2020 22:57

2 et 18:

"Pour la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, le premier décret daté du 13 mars 2020 a bien été abrogé par celui du 23 mars. L'article 12 apporte d'ailleurs la précision suivante :
Les dispositions du I et du II, relatives à la réquisition des masques, ne sont applicables qu'aux stocks de masques déjà présents sur le territoire national et aux masques produits sur celui-ci. Des stocks de masques importés peuvent toutefois donner lieu à réquisition totale ou partielle, par arrêté du ministre chargé de la santé, au-delà d'un seuil de cinq millions d'unités par trimestre par personne morale. Sauf arrêté de réquisition spécifique du Ministre chargé de la santé (suite à la demande d'importation d'une personne morale et selon les modalités prévues ci-dessus), les masques de protection individuelle et masques anti-projections importés sur le territoire français après le 24 mars 2020 (date d'entrée en vigueur du décret n°2020-293) ne sont donc pas soumis à réquisition."

https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/loiret/loiret-societe-qui-achete-masques-chirurgicaux-au-portugal-peine-ecouler-son-stock-1814804.html

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes