Société

Un gang anti-moutons pour favoriser le commerce de proximité

Jeudi 18 Avril 2019 - 10:39

Un "gang Anti-Moutons" a mené des actions hier dans les rues de Saint-Denis. Déguisés avec des masques de moutons et enchaînés, les protagonistes cherchaient à promouvoir la plateforme MonCommercant.re, un service destiné à soutenir et développer les commerces de proximité. Pré-lancé en décembre dernier en mode plateforme collaborative dans le contexte des gilets jaunes, le site internet est désormais ouvert en version finale.

"Sortez du troupeau", consommez autrement

Le message du gang des moutons : "Arrêtez de vous faire tondre !". Sous-entendu : "Sortez du troupeau". Leur solution : rejoindre l'initiative MonCommerçant, le site du "citoyen engagé" qui invite les consommateurs à faire leurs achats du quotidien chez les commerçants de proximité.

Alors que ces derniers font face à une baisse de fréquentation au détriment des grandes surfaces et des sites de vente en ligne depuis plusieurs années, MonCommerçant entend fidéliser leur clientèle, tout en répondant à leur besoin de se digitaliser. Autre objectif : "créer du lien entre consommateur et commerçant". 

Un programme de fidélité "gagnant-gagnant"
 
Ce projet a été pensé par Serge Ethève, accompagné pour le développement par le "startup Studio" de Seyes. "Le commerce de proximité est en danger, une solution doit être apportée. Avec MonCommerçant, j'ai voulu mettre en place un système gagnant-gagnant où le commerçant a des avantages et le particulier, détenteur de la carte de fidélité, y trouve également son compte, via un fonctionnement simple", exprime Serge Ethève.

Le concept se décline en deux volets. Tout d'abord avec le site www.moncommercant.com, un outil exclusivement réservé aux petits commerces, qui se place comme le plus grand portail web national du secteur en référençant 600 000 commerces de proximité en France (dont La Réunion) et qui se veut être l'annuaire le plus complet de France. Le site sera lancé dans les prochaines semaines.

Pour les Réunionnais, la plateforme www.moncommercant.re  va plus loin en ce qu'elle permet aux habitants de faire des économies grâce à un système de carte de fidélité. Le consommateur bénéficie en effet au minimum 5% de réduction sur ses achats du quotidien, tout en limitant ses déplacements, et donc ses frais (et son empreinte écologique !). 

Autres particularités  : un système de parrainage de ses clients qui permet au commerçant de percevoir un bonus financier et un "programme ambassadeur" avec un kit de parrainage grâce auquel les professionnels peuvent continuer à élargir la communauté de MonCommerçant. 

Une carte 100% péï 

La startup entend mettre 50 000 cartes fidélité en circulation sur l'ensemble de l'île. Les consommateurs sont dès à présent invités à se munir de cette carte 100% péï, illustrée par un artiste réunionnais, Vincent Hoarau, alias Gadou.

Les commerçants peuvent quant à eux faire une recherche avec le nom de leur établissement afin d'activer leur fiche. Dans sa première version lancée en décembre dernier, plus 100 commerces se sont déjà référencés. Tous sont invités à rejoindre le mouvement, "afin de créer un réseau de commerces de proximité capables de faire face à la concurrence des grandes surfaces".

"La solution MonCommerçant est un système de consommation alternatif. Je suis persuadé qu'en construisant une véritable communauté, un espace d'échanges, nous pourrons, tous ensemble, inverser la tendance. A terme, ce réseau permettra aux petits commerçants et aux artisans de négocier en volume et de faire aussi bien que les grandes enseignes ; la qualité, le service et l'humain en plus", conclut Serge Ethève.
N.P
Lu 5148 fois




1.Posté par GIRONDIN le 18/04/2019 11:43

Mince, j'ai cru à une procession des ex Sarkozyste, ex filloniste ex Sarkozyste, ex filloniste, ex republicain, devenu macroniste ce week-end à l'insu de leur plein gré
... .. 🤔

2.Posté par Yab le 18/04/2019 12:35 (depuis mobile)

En tout cas, le 2ème mouton qui au passage doit être une brebis a d très beaux🍗🍗 gigots.
Seront-ils consommés à Pâques ?

3.Posté par Le Jacobin le 18/04/2019 13:00

De gré ou de force ils seront tous des Marcheurs.

Ont les ramènes à la République En Marche, ils étaient égarés.

La République En Marche ! En devenir.

Ceux qui ont compris viennent d'eux mêmes, pas besoin de frapper la porte est ouverte.

JE SUIS EN MARCHE !

4.Posté par Maya le 18/04/2019 13:08 (depuis mobile)

Oui c''est vrai que les grandes surfaces nous plumes, ce qui ne veut pas dire que nombre de commerces de proximité n''en font pas autant. Qui ne veut qu''une petite part du gâteau?

5.Posté par GIRONDIN le 18/04/2019 14:53

3.Posté par Le Jacobin
EXCELLENT!

6.Posté par Fidol Castre le 18/04/2019 15:27

tout en limitant ses déplacements, et donc ses frais (et son empreinte écologique !).


Les marchandises parcourent des milliers de kilomètres pour faire le trajet Réunion-Chine. Les grands écolos peuvent limiter leur empreinte écologique en allant acheter les cochonneries à pied. Mouais....pourquoi pas ?

7.Posté par parlamer le 18/04/2019 19:09

faut juste etre un peu masochiste pour vouloir se déplacer dans st-denis et s'y garer

plan de circulation et feux inadaptés , .... places de racket , heu de parking inadapté.....

bouchon en enrée Nord organisé par on ne sait pas quel débile

je passe dans st-denis à patrtir de 10 h j'en sort vite avant 15 h après c'est n'importe quoi

8.Posté par cyril le 19/04/2019 08:38

Produit réunionnais ? Sur la plaquette de publicité on parle plus d'une plateforme nationale !!
La plaquette dit que le commerçant doit pratiquer une réduction de minimum 5% au détenteur de la carte, + 2% pour le réseau moncommercant + 1% pour rétribuer le commerce parrain du détenteur de la carte !!!! Soit 8% du CA pour distribuer la carte, qui va payer : Le consommateur.
1% pour le parrain, ce qui veut dire que le commerce qui a le plus de vente distribue le plus de carte donc est le mieux rémunéré. Le petit n'aura encore rien. Il est où le concept d'aider les petits ?
Commerce de proximité ? Ravate est un commerce de proximité, Intersport aussi, Noorgate également. La vente de cartes va leur procurer une belle rentrée d'argent supplémentaire sur le dos du petit commerçant qui essaye de s'en sortir tant bien que mal.
Prendre ce réseau c'est rejoindre le Crédit Agricole qui chacun le sait est une PME (Ironie)
Un petit test sur Google, vu le nombre de commerces et de cartes distribuées annoncé, je dois pouvoir trouver facilement un commerce référencé. Surprise : Invisible. Ah ben oui, ce n'est pas un référencement mais un annuaire de sociétés qui acceptent de donner 8% de leur CA pour être invisible sur le net.
Une plateforme web pour faire fonctionner le bouche à oreille entre commerçants. Encore pensé pour faire croire aux consommateurs qu'il est gagnant et aux commerçants qu'il va vendre.
Encore un fois, loin des besoins des petits commerçants indépendants qui ont besoin que l'on sache qu'ils existent.
Moi j'ai fait mon choix, je n'irais pas dans ce réseau. Je préfère un vrai référenceur qui me permettra d'être réellement vu quand on fait une recherche de mes produits sur internet et non un annuaire complètement inutile et qui référence les commerces qui sont au Crédit Agricole. Et qui ne me prendra pas pour un porte monnaie : Un montant d'abonnement Oui mais forfaitaire

Et le comble : les consommateur peut commander sa carte de fidelité sur moncommercant.re (comme ça aucun commerce ne touche les 1%)
Encore un site qui ne tient pas compte des besoins des commerçants mais cherche à drainer beaucoup d'argent sur le dos des commerces et des consommateurs.

M. ETHEVE veut lutter contre les moutons ? non il veut les tondre.

9.Posté par Hardcore le 19/04/2019 10:34 (depuis mobile)

Un intermédiaire a payer en plus pour le consommateur, qui vient s ajouter au transitaire, au banquier...

10.Posté par Fredo974 le 19/04/2019 17:05 (depuis mobile)

POST 3 JACOBIN

Puisque t'es en marche, ramène moi une baguette bien cuite.

11.Posté par AntiBerger le 26/04/2019 10:37

Comment annoncer 600000 commerces réunionnais quand il n'y en a que 70000 ?
En inscrivant les commerces SANS leur accord.
Non seulement moncommercant veut faire des commercants ses moutons mais aussi ne tient absolument pas compte du RGPD.
Comment faire confiance à ce discours de M. ETHEVE quand on se rend compte qu'il demande ou plutôt impose (en les inscrivant d'office) aux commercants d'être ses moutons?
Le consommateur via la carte de fidélité (pour laquelle 8% du chiffre est demandé au commerçant qui la vend aux consommateur) reste un bon gros mouton et le commerçant en devient un autre.
Plus de mouton dit cette plateforme !!!! Il faut comprendre + de moutons et dans la bergerie du Crédit Agricole.
Bravo pour cette initiative aux antipodes de la demande des commercants et des consommateurs

Les prix vont encore monter, merci de nous prendre pour des ANES

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >