Faits-divers

Un forcené qui menaçait sa mère d'une arme interpellé sans incident par le GIPN

Mardi 3 Juillet 2018 - 08:40

Un forcené qui menaçait sa mère d'une arme interpellé sans incident par le GIPN
Hier après-midi vers 15h30 à Saint-André, une mère affolée appelle la police, son fils de 33 ans le menaçant d'un fusil à canon scié. Le GIPN est intervenu rapidement, et a interpellé sans encombre l'homme, schizophrène et probablement sous l'emprise de stupéfiants.

Les hommes du GIPN n'ont, malgré la situation possiblement explosive, pas rencontré de résistance, le jeune homme s'est laissé interpeller vers 17h.
N.P
Lu 2385 fois



1.Posté par mortier le 03/07/2018 10:44 (depuis mobile)

Quelle gence de personne qui ose menacer leur mère ?. Ce n''''est pas un peu le résultat de la façon dont il était élevé ?.

2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 03/07/2018 11:33

À Post.1 - mortier:

*Des personnes tout à fait NORMALES,

*Qui, un jour, pètent les plombs,

*Contaminés par la violence ambiante de La Réunion...

*Vous savez-bien, les "bons marmailles" qui trucident leur prochain,

*Et qui trouvent plein de témoins pour dire leur étonnement: de si "bons marmailles"...

3.Posté par Ti tangue rappeur le 03/07/2018 13:42

Post 2 ou contaminé par ce que l’on dénomme le RAP qui a mon sens devrait être mis sous surveillance avant diffusion : car parole « habitué habitué habitué à tuer » en boucle pourraient devenir messages subliminaux sur des êtres déjà mal éduqués ? Alors les RATENON BELLO ET LORION ?

4.Posté par Móvélang le 03/07/2018 15:54 (depuis mobile)

RATENON BELLO LORION ,Rap etc, kel rapport, tu devrais leur demander de te. faire interner

5.Posté par Ti tangue la langue le 03/07/2018 20:16 (depuis mobile)

Quel rapport movélang ? Normal jusqu’à député lé dans tas ..ENVOI LE CASH...ENVOI LA MONNAIE de beaux message de la part d’un député RAPPEUR du Vaucluse pour vos petits enfants sans doute ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 07:41 Saïd Larifou jugé en appel pour travail dissimulé

Vendredi 21 Septembre 2018 - 07:26 Il grimpe à un poteau pour insulter les passants