MENU ZINFOS
International

Un filet anti-requins expérimenté sur une plage d'Afrique du Sud


- Publié le Samedi 23 Mars 2013 à 11:52 | Lu 1537 fois

Un filet anti-requins expérimenté sur une plage d'Afrique du Sud
La municipalité suf-africaine du Cap a posé son premier filet anti-requins près d'une de ses plages, Fish Hoek Beach, située au sud-ouest de l'Afrique du Sud, d'après une information relayée par RTL.be

Il s'agit d'un procédé expérimental, a-t-elle tenu à préciser. Ce filet à fines mailles sera posé chaque matin et retiré le soir pour laisser passer les baleines et les dauphins.

Un bilan sera tiré en janvier prochain sur ce filet conçu pour ne pas piéger d'autres espèces et qui est utilisé à Hong Kong et aux Seychelles où le filet n'est cependant pas retiré chaque soir.

La municipalité s'est résolue à poser un filet dans sur une plage où trois attaques de squales, dont deux mortelles, ont eu lieu à proximité de Fish Hoek Beach depuis 2004.




1.Posté par WCqqs le 23/03/2013 11:24

ca c'est encore le loby des baleines nocturnes qui veulent detourner l'attention de la surrem

2.Posté par Citoyen lambda le 23/03/2013 11:44

Pourquoi ne pas avoir la même solution à la Réunion? Protégeant ainsi TOUS les usagers de la mer à savoir surfeurs, bodyboardeurs, ET baigneurs?

Pourquoi n'entend-on pas les ONG de bobos écolos l'ouvrir là bas? Vraiment pitoyable.

3.Posté par n o e le 23/03/2013 13:25

Filets inutile et inefficace ...
Dépense inutile , l'homme veut réglementer à sa façon pour tout dominer ...
Pas bien !

4.Posté par Pff le 23/03/2013 17:17

Pourquoi ne pas déployer un filet anti politicien véreux et cumulard ??

5.Posté par maman inquiète le 23/03/2013 17:19

Qu'attendent nos zélus cumulards de Saint-Paul qui n'ont jamais mis un pied dans la mer, pour protéger les plages de Boucan et des Roches avec des vrais filets afin d' assurer une vraie protection des baigneurs ???

6.Posté par RJM 974 le 24/03/2013 07:14

A quand le filet anti-surfeurs ?

7.Posté par contribuable inquiet le 24/03/2013 07:34

mais pourquoi ont-ils retiré les filets aux seychelles?

8.Posté par Aux chasseurs de primes du risque requins. le 24/03/2013 10:15

On a l'exemple du Queensland en Australie qui gère le risque requin depuis 1937. Ils ont posé des filets et depuis toutes ces années juste une attaque.
Ici, les chasseurs de subventions, parties prenantes du le programme CHARC, l'ARDA, la SAM, la Réserve Marine, etc... bref tous ceux qui font semblant de gérer le risque requin, n'en installeront pas car ils ne veulent pas scier la branche sur laquelle ils sont confortablement assis.
Les attaques et les fausses études du comportement des squales, c'est leur fonds de commerce et un beau gâteau qu'ils ne veulent surtout pas partager. Taper Green Washing sur Google et vous comprendrez.
Ces gens ont du sang sur les mains. Qu'ils y pensent le matin en se regardant dans un miroir.





9.Posté par popo-RR le 24/03/2013 12:49

ceux qui ont fanfaronné apres la peche punitive ont sur leur mains le sang du bodyboarder qui s'est mis a l'eau se croyant en securité dans dles conditions suicidaires.


10.Posté par ti mns le 24/03/2013 13:48

@8

Bonne analyse ... surtout quand ils ont un interlocuteur à la mairie de Saint-Paul dont la médiocrité n'est plus à démontrer !!!

11.Posté par loulou le 24/03/2013 23:38

A 9 popo RR: Si on avait fait comme aux seychelle on aurait évité des accident et non le contraire.
Je pense que c'est $$ et tout les bobo colo qui ont du sang sur leur main.

12.Posté par Non aux bouledogues près des plages le 25/03/2013 08:41

Un filet anti requin pour protéger des vies humaines sur 2 ou 3 plages excessivement fréquentées par TOUS LES PUBLICS : c'est la MOINDRE des choses.
Les écolos squalophiles ne sont en effet pas etrangers aux phénomènes récents d'attaque de requins sur ces plages car ils ont ralenti voire anéanti plusieurs projets de sécurisation complète des baigneurs et surfeurs (a savoir : le prélèvement d'éspèce invasives proliférentes et sédentatrisées de requins bouledogue et l'installation de filets de sécurité pour les baigneurs!)
Maintenant qu'il existe des moyens de protection qui limite les dommages collatéraux (dauphin,raies,tortues...) après étude d'impact environnementale pourquoi ne pas se lancer dans l'acquisition d'un tel materiel ??

13.Posté par popo-RR le 25/03/2013 12:04

11.Posté par loulou

Si le bodyboarder s'est mis a l'eau c'est bien parce qu'il était persuadé qu'il ne risquait rien malgré les conditions suicidaires;

S'il etait persuadé de ne rien risquer c'est bien a cause des theories foireuses de l'erradication marine.

14.Posté par toujours les même minables ... le 25/03/2013 17:47

et loulou a raison : les fanatiques des requins, opposés à la pêche d'un vulgaire poisson dangereux et non protégé, sont en grande partie responsables de l'immobilisme de l'état et des attaques qui ont suivi (et qui vont suivre)
popo la taille, je te mets dans le même sac
c'est peut etre pour ça que tu couines : tu refuses ta propre responsabilité !

15.Posté par Feelgood le 25/03/2013 18:36

@ 9 et 13 alias popo - RR

On les reconnaît bien là les aigris jaloux du succès des 2 pages FB et structures locales s'intéressant à la problématique requin (respectivement 2 336 et 2 260 membres ayant eux une réelle représentativité locale!!!).

Et juste pour info, les 2 associations que tu souhaites dénigrer n'existaient pas encore à l'époque....

16.Posté par WCqs le 25/03/2013 19:10

C'est rigolo les invectives pour ne pas répondre à la question:

Pour quelle raison un body boarder Réunionnais ET aguerri est allé se jeter à l'eau dans une eau sale à la tombée de la nuit à l'embouchure d'une ravine qui coulait alors que qq semaines plus tot un touriste s’était fait croquer une jambe dans des conditions similaires et dans la meme zone?

réponse: parce qu'une bande de guignols etait allé faire le tour des bistrots de st gilles en fanfaronnant avec l'aileron du poisson peché plus tot: "on est les plus forts, on a réglé le probleme"

17.Posté par Sordide WCqs le 26/03/2013 21:45

@16 : t'es vraiment un grand malade toi. T'as mis deux ans à la trouver celle-là : si Eddy s'est fait attaquer c'est parce qu'il y a eu une pêche d'un bouledogue plusieurs mois avant et que les gars ont fanfaronné ? Mais t'es trop grave bonhomme, un esprit tordu et biaiseux comma c'est sordide.

allez continue de la balancer à toutes les sauces ta feinte...

18.Posté par réponse à n° 17 le 27/03/2013 10:58

ben quoi les gars? depuis 2 ans vous sortiez les pires infamies en mettant en cause les personnes "les prefets", "les scientifiques", "les elus" auraient du sang sur les mains. Aujourd'hui vous pleurnichez pour le retour de boomerang?


C'est vrai que le boomerang fait mal parce qu'il ne s'agit pas d'un simple moucatage mais d'un fait établi. Tous le monde connait l'histoire de la tournée des bistrot avec l'aileron exhibé en trophée par une bande d'avinés.

Jamais un surfeur local ne serait allé se jeter dans une embouchure de ravine à la tombée de la nuit sur un spot qui a vient de connaitre une attaque sérieuse; non seulement ya rien de biaiseux, mais c'est même une porte ouverte.

19.Posté par Feelgood le 27/03/2013 18:20

@ 16 alias WCqs et 18

... parce que d'après vous un bodyboardeur réunionnais ET aguerri estime qu'il n'y a qu'UN SEUL REQUIN dans l'océan indien? Pensez-vous vraiment qu'il s'estimait en sécurité suite à la pêche de CE SEUL requin (qui d'ailleurs a été mangé)?

Vous l'avez pêché où cet argument? Dans les blagues Carambar? Les riders péï méritent quand même mieux que cette sinistre caricature.

Personne n'imaginait l'étendue du problème, à savoir une sédentarisation de bouledogues sur la côte ouest.

Et la victime dont il est question ici n'a fait que faire ce qu'on a fait pendant des décennies, à savoir surfer par tous temps, et toutes conditions, surfer à la sortie du boulot, prendre encore une dernière vague malgré l'heure tardive, sans n'avoir jamais connu le moindre problème dans l'ouest.


20.Posté par qqRR le 28/03/2013 06:17

lol, faux vraiment etre aveugle du neurone (ou faux cul) pour raconter une chose et son contraire dans le même commentaire sans sourciller.


.. parce que d'après vous un bodyboardeur réunionnais ET aguerri estime qu'il n'y a qu'UN SEUL REQUIN dans l'océan indien?

(...)

Personne n'imaginait l'étendue du problème, à savoir une sédentarisation de bouledogues sur la côte ouest.


Cela dit, erreur d’appréciation(*) ou bravade, la victime en question a fait le choix de prendre un risque inconsidéré, elle a payé le prix fort. Ca ne vous donne surement pas le droit de refaire son histoire pour vomir partout que vos contradicteurs "ont du sang sur les mains"

(*) vous pouvez refaire l'histoire de boucan ça n'en deviendra pas pour autant une réalité, les écrits restent et le JIR du 28 aout 2006 a fait sa couverture sur une attaque à boucan à la tombée de la nuit. => si les gens ont continué à avoir de la chance, fatalement à force de tirer sur la corde ce qui doit arriver, arrive.

21.Posté par Feelgood le 28/03/2013 18:41

@20.

Je ne faisais que reprendre les propos du post 16... qui en effet sont pathétiques et à coup sûr tenus par un aveugle du neurone.

La sédentarisation a été mise à jour récemment, avec la zone des Roches noires devenue une zone de confort des bouledogues.
La même zone où AUCUN REQUIN n'avait été recensé avant création de la réserve marine : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10151203107699671&set=o.394576783957842&type=3&theater

Certains ont commencé à tirer la sonnette d'alarme depuis quelques années déjà.

Et oui, nos contradicteurs ont du sang sur les mains et ils le savent :
Extraits :

"ON NE PEUT PAS AVOIR UN PARC D’ATTRACTIONS AQUATIQUES ET UNE RESERVE AU MEME ENDROIT. IL FAUDRA FAIRE UN CHOIX."

http://www.plongee-mag.net/journal-des-pros/tourisme/requins-un-scientifique-donne-son-avis-sur-la-situation-reunionnaise/

Extraits :
"Le requin bouledogue est l’une des espèces les plus dangereuses de l’hémisphère sud. Mais SA PRESENCE N’EST DUE QU’A L’ATTRAIT QUE REPRESENTE LA RESERVE MARINE ET AUX PROIES POTENTIELLES QU’ELLE RENFERME.
En voulant masquer la menace naturelle que présente des prédateurs à l’égard de plaisanciers qui veulent rentabiliser le prix de leur séjour, les édiles de l’Ile auraient mieux fait de prendre les mesures nécessaires pour éviter que les bobos des planches ne terminent leur carrière entre quatre d’entre-elles. "

http://data0.blogy.fr/internatcorporation/perso/coup_de_gueule_de_pascal_deynat-7aout2012.pdf

"Lorsque M. SERET MIT EN EVIDENCE QUE
C’ETAIT LA RESERVE MARINE QUI ATTIRAIT LES REQUINS, LE DIRECTEUR DE CETTE DERNIERE FIT PRESSION AUPRES DE
L’IRD POUR QUE CETTE RESPONSABILITE NE SOIT PAS EVOQUEE. ENFIN, LORSQUE LA DERNIERE VICTIME EUT LA
JAMBE ARRACHEE ET MOURUT D’EXSANGUINATION, UN MOT D’ORDRE FUT LANCE AUX SPECIALISTES DES REQUINS
AFIN QUE CEUX-CI NE DEVOILENT RIEN A LA PRESSE SUR LES CAUSES PRECISES DE L’ATTAQUE AFIN DE NE PAS « ALIMENTER » LA PSYCHOSE."





Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes