MENU ZINFOS
National

Un directeur d'école de l'Isère soupçonné de viols sur des élèves


Par SI - Publié le Mardi 24 Mars 2015 à 10:17 | Lu 1197 fois

Comme rapporté par Le Dauphiné Libéré, un directeur d'une école primaire de Villefontaine (Isère), soupçonné de viols sur des mineurs de son établissement, a été placé en garde à vue samedi matin.

Matthieu Bourrette, le procureur de la République de Vienne, a indiqué que le directeur "a été interpellé ce matin pour des faits de viols sur mineurs. Sa garde à vue a été prolongée".

Dans le cadre "d'atelier du goût", le directeur d'école aurait imposé à au moins deux fillettes de 6 ans des fellations, durant lequel les enfants avaient les yeux bandés.

Selon les premiers éléments de l'enquête confiée à la brigade de recherches (BR) de la gendarmerie de Bourgoin-Jallieu, les faits auraient été commis entre décembre 2014 et mars 2015.

Ce dernier avait déjà été condamné en 2008 à six mois de prison avec sursis assortis d'une obligation de soins pour recel d'images à caractère pédopornographique. Aucune interdiction d'exercer son métier n'avait été prononcée à son encontre.




1.Posté par noe le 24/03/2015 10:32

Les "cochons de (...)" se trouvent partout et même dans notre prestigieuse Education Nationale !
Il y en avait chez les curés , les monseigneurs , les policiers , les élus qui en profite pour leur "droit de cuissage" et aujourd'hui dans les directions d'école !
On aura tout vu et entendu !
Ce qui est curieux c'est que ce "directeur" a eu des antécédents et il a conservé son poste !!!!!
La faute à l'EN ? au rectorat du coin ?

Les "malades" chez les enseignants doivent être éliminés d'office pour protéger les enfants !
Par "malades" , je pense : violeurs , attoucheurs , hurleurs , hurleuses dans les classes , crieurs , crieuses ... tous ceux et celles qui ont l'esprit "négatif" de leur fonction !!!!!!!!!!!!!!!!!

_ Modéré par la Rédaction

2.Posté par Vertige le 24/03/2015 12:22

POSTE 1: on voit que vous n'avez jamais enseigné car les hurleurs/hurleuses/crieurs/crieuses... il y a en trop! presque toute la profession... donc si on devait les virer... il n'y aurait pratiquement plus personne pour faire ce métier ingrat qu'est d'éduquer les futurs délinquants!

3.Posté par sic le 24/03/2015 13:02

des cohons à l école , doit etre condamné comme un crime, seul responsable est la justice suite déja condamné

4.Posté par Môvélang le 24/03/2015 13:54

j'ai de la peine à croire à cette histoire, un enfants de CP n'a 15 ou 16 ans quand même, c'est tout petit çà on dirait

5.Posté par nrj le 24/03/2015 14:50

P4
Ce sont des "ateliers du goût" ... et les fillettes ont dit qu'on leur a mis dans la bouche un "tuyau comme du caoutchouc , un zizi , car ça sentait fort ..."
Si cela est vrai , ce mec est un pervers ....

6.Posté par Naty974 le 24/03/2015 17:22 (depuis mobile)

A cet âge comment on connaît le goût d'un zizi ???

7.Posté par dègue le 24/03/2015 17:48

ne change rien naty

8.Posté par Naty974 le 24/03/2015 18:11 (depuis mobile)

Poste7: tu es entrain de moucater :(((

9.Posté par L'Ardéchoise le 24/03/2015 18:20

Naty, peut-être qu'il avait mis du Nut-lala, du miel, ou de la confiture...
Pas sûr, vu le post 5. Grave, le mec, et récidiviste en quelque sorte.
Il est temps de faire le ménage dans un service où hélas règnent parfois(mais pas que, il ne faut pas faire d'amalgame) des fêlés qui ont des coucougnettes à la place du cerveau agrémentées d'une kikette à la place d'une craie!
!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes