MENU ZINFOS
Faits-divers

Un coup de pied à la tête, 45 jours d'ITT et 4 ans de prison


Par - Publié le Mercredi 4 Mars 2020 à 23:34 | Lu 3733 fois

Un coup de pied à la tête, 45 jours d'ITT et 4 ans de prison
Alors que toutes les audiences des tribunaux de la Réunion sont particulièrement impactées par le mouvement social des avocats, certaines procédures ont pourtant l'obligation d'être jugées. C'est le cas des comparutions immédiates pour lesquelles les prévenus peuvent disposer d'un délai afin de mieux préparer leur défense et obtenir un renvoi.

Ce délai est de 2 à 6 semaines pour les petites peines et s'étend de 2 à 4 mois pour les peines allant jusqu'à 10 ans de prison encourue. Arrivé à échéance, le prévenu sera obligatoirement jugé avec ou sans avocat. 

L'audience de comparution immédiate de ce mercredi 4 mars avait été renvoyée le 5 février dernier. Les 2 prévenus, âgés de 25 et 32 ans, devaient répondre des faits de vol avec violence en réunion à Saint-Paul, ayant entrainé une ITT supérieure à 8 jours, en l'état 45 jours.

Le 26 novembre dernier, la gendarmerie de Saint-Paul reçoit un appel pour intervenir sur une bagarre. À leur arrivée, ils constatent que les secours sont déjà sur place.

Transporté à l'hôpital, il reste inconscient pendant 2 jours

Un jeune homme est blessé et perd connaissance. Il présente une plaie extrêmement importante à l'arrière du crâne. Transporté à l'hôpital, il reste inconscient pendant 2 jours. Lorsqu'il reprend connaissance, ses souvenirs restent flous sur ce qu'il s'est passé. Il ne sera entendu par les gendarmes qu'au début du mois de décembre 2019. 

Il explique être descendu à Saint-Paul avec un dalon pour rendre visite à la famille. Vers midi, ils s'arrêtent pour laisser refroidir le scooter et profitent de la pause pour se désaltérer avec du whisky. Une bande de 6 personnes les aborde alors avec la ferme intention de voler le scooter. Après un ralé-poussé, il reçoit un coup de pied au visage le faisant tomber à la renverse. En tombant, son crâne percute le trottoir, occasionnant une grave blessure à la tête lui valant 45 jour d'ITT. 

Les deux prévenus, Jonatan A. et Jonatan R., avec des casiers judiciaires bien chargés, se contredisent devant la cour.

Jonatan A. affirme avoir voulu donné un coup de pied en direction de Jonatan R. pour défendre la victime. Son coup a malheureusement heurté la tête de la victime. C'est lui qui serait resté pour lui porter secours. Jonatan R. reconnait avoir porté un coup de pied au ventre de la victime mais uniquement pour se défendre après avoir été agressé par celui-ci.

Lorsqu'il s'est aperçu que la victime gisait au sol inconsciente, il a simplement pris les colliers qui trainaient à terre et s'en est allé. Voyant qu'ils avaient beaucoup bu, Il explique avoir simplement voulu prendre les clés du scooter pour les empêcher de prendre la route. 

"Il y a un homme au sol, mais on part avec des colliers"

"Il s'agit de vol suivi de violences ayant entrainé une ITT de 45 jours. Le mouvement de prévention et de sécurité routière des prévenus, c'est un peu gonflé et cela prête à sourire ! Il y a un homme au sol, mais on part avec des colliers. Pour cela, Jonatan R. risque 20 ans de prison - il est en état de récidive légale - et Jonatan A. risque 10 ans de prison. Il y a gratuité de la violence commise. Je vous demande 4 ans de prison dont 1 assorti du sursis mise à l'épreuve pour Jonatan R. et 3 ans de prison dont 1 assorti du sursis mise à l'épreuve pour Jonatan A." requiert la procureure de la République qui demande également leur maintien en détention. 

La cour, après en avoir délibéré, reconnait les deux prévenus coupables et suit intégralement les réquisitions du parquet. Jonatan R., avec 18 mentions à son actif, écope de la plus lourde peine avec 4 ans de prison. Jonatan A. avec 7 mentions à son casier, se voit condamné à 3 ans de prison. Ils sont tous les deux maintenus en détention. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Nono2 le 05/03/2020 05:43

Parfois la justice péi est bien rendue …

2.Posté par LesJugesQuittentLeNavire le 05/03/2020 14:18

Pour cela, Jonatan R. risque 20 ans de prison - il est en état de récidive légale. Il est donc condamné à 4 ans ..... Euuuhhh .... il risque 20 ans et il prend 4 ans, pour avoir mis un individu dans le coma, en recidive et avec un casier à rallonge ??????

3.Posté par LesJugesQuittentLeNavire le 05/03/2020 14:40

Jonatan A. affirme avoir voulu donné un coup de pied en direction de Jonatan R. pour défendre la victime. Son coup a malheureusement heurté la tête de la victime. Voyant qu'ils avaient beaucoup bu, Il explique avoir simplement voulu prendre les clés du scooter pour les empêcher de prendre la route ...
ça ferait presque rire mais moi ça ne me fait pas rire du tout. Et pendant ce temps, le juge met 4 ans au lieu de 20 ans (peine dont il était passible) à un mec qui se paye sa tête ouvertement. Bon, au moins le juge a de l'humour lui ... jusqu'au jour ou ça sera lui qui sera dans le coma, on verra alors si ça le fait toujours rigoler .....

4.Posté par Talion le 05/03/2020 18:57 (depuis mobile)

Jonathan A. Jonathan R. Les voyous sont bien protégés par les " droits de l'homme "....
Ils pourront recommencer rapidement, leur peine risquant la non exécution ! Continuez, continuez ainsi, bientôt on se défendra tout seul...

5.Posté par paulux le 05/03/2020 21:37

Les prévenus ont été jugés par un tribunal, pas par une cour. Mais c'est vrai qu'ils auraient mérité de passer en cour d'assise. Un tribunal rend des jugements, une cour rend des arrêts. Faites un peu de droit de temps en temps...

6.Posté par païpaï le 05/03/2020 22:30

souvent....moin la honte etre créole......

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes