MENU ZINFOS
Société

Un compteur pour recenser la biodiversité ultramarine


Le ministre des Outre-mer, Sébastien LECORNU, annonce le lancement d’un compteur de la biodiversité ultramarine. Un outil pour comprendre et évaluer cette biodiversité. La mobilisation du plus grand nombre est espérée.

Par - Publié le Dimanche 5 Septembre 2021 à 10:42

Le communiqué:

Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, et Bérangère Abba, secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité annoncent le lancement d’un compteur de la biodiversité ultramarine et appellent à la mobilisation de tous en faveur de ce patrimoine et des récifs coralliens
 
80 % de la biodiversité française est ultramarine
. A l’occasion du Congrès mondial de la nature de l’UICN, le ministre des Outre-mer et  la Secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité annoncent la mise en ligne d’un compteur de la biodiversité ultramarine.
 
Cet outil élaboré par le Muséum national d’histoire naturelle et l’Office français de la biodiversité, fournit  des indicateurs pour comprendre et évaluer la biodiversité ultramarine. Il invite chacun à adopter des écogestes concrets et à participer à la connaissance via les sciences citoyennes.

  https://biodiversite-outre-mer.fr
 
Présentations du compteur :
 



Les récifs coralliens, les mangroves et les herbiers représentent une part importante de cette biodiversité ultramarine, particulièrement menacée. 
Sébastien Lecornu et Bérangère Abba ont rappelé leur plein soutien aux  actions menées par l’Initiative française pour les récifs coralliens (IFRECOR), pour préserver ces milieux remarquables:
 
1 - La mobilisation des scientifiques. Le bilan publié par l’IFRECOR en juin 2021  indique que 70% des récifs coralliens suivis sont en bonne santé dans les territoires du Pacifique et dans les Îles Eparses de l’Océan Indien. Néanmoins62 % sont dégradés dans les territoires plus densément peuplés des Antilles françaises et de l’Océan Indien.
 
https://ifrecor.fr/2021/06/08/2020-letat-de-sante-des-recifs-coralliens-herbiers-marins-et-mangroves-des-outre-mer-francais-un-bilan-mitige/
 
 
2 - La mobilisation des élus ultramarins. Le concours de la Palme IFRECOR valorise les actions conduites par s élus d’outre-mer en faveur des  récifs coralliens. Organisé avec l’appui du Comité français de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature et de l’association « Les Eco-Maires », le concours 2021 est ouvert jusqu’au 30 novembre 2021.
 
https://ifrecor.fr/la-palme-ifrecor/

3 - La mobilisation de la société civile via la plateforme de financement participatif SOS Corail. Développée grâce à un partenariat entre l’IFRECOR et la Fondation de la Mer, cette plateforme  permet au grand public et aux acteurs privés de soutenir financièrement des actions de préservation de ces écosystèmes.
 
Les  ministères de la transition écologique et des outre-mer y contribuent en doublant chaque don déposé sur la plateforme.
 

Ouverte le 22 janvier 2021, la plateforme SOS Corail a d’ores et déjà reçu près de 140 000 euros de dons, dont 127 000 euros de la part des entreprises et 13 000 euros des particuliers. SOS corail est soutenu par plusieurs mécènes, dont : Alphanova Sun (protection solaire), Lillii Water eaux minérales, le Fonds HLD pour la Méditerranée.
 
https://www.soscorail.org/
 
***
 
"Issu des réflexions menées lors des assises des Outre-mer en 2018, le compteur de la biodiversité ultramarine permet, pour la première fois, de visualiser concrètement avec des chiffres, des exemples, et dans chaque territoire ultramarin, ces 80 % de la biodiversité française qu’ils hébergent. L’objectif de ce site est également d’inviter chacun à se mobiliser dans les actes pour ce patrimoine naturel, à l’instar de toutes les actions menées par l’initiative française pour les récifs coralliens. Il a ainsi vocation à valoriser toutes les bonnes idées engagées sur le terrain", annonce Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer.
 
"Dans la stratégie nationale aires protégées que j’ai présenté en janvier, nous nous sommes fixés pour objectif de protéger 100% des récifs coralliens d’ici 2025. Pour y parvenir la mobilisation de tous est nécessaire : scientifiques, élus et gestionnaires d’espaces, associations et acteurs économiques. Leur protection est un défi majeur pour nombre de collectivités ultra-marines, tant pour leur biodiversité que l’importance économique ou culturelle qu’ils revêtent" précise Bérangère Abba, secrétaire d’Etat en charge de la biodiversité.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 05/09/2021 11:35

Moi je vois bien tonton Jules pour cette tache, un véritable compteur notre ami ;)

2.Posté par Damnatio memoriae le 05/09/2021 13:47

Lecornu et Abba (qui ferait mieux de chanter) ne savent même pas que le corail est un animal et ils parlent de biodiversité?
2 incompétent(e)s de plus parmi ce gouvernement d'amateurs (trices).

3.Posté par Nono le 05/09/2021 22:18

Après la mallette pédagogique, le compteur. La biodiversité est sauvée....


4.Posté par Jean Louis sauveur le 06/09/2021 12:26

On s'ennuie tellement au sommet, qu'on invente de la débilité pour pouvoir débité !!..

5.Posté par Désolant le 06/09/2021 22:33

Si 80% de la biodiversité est ultramarine (ce qui est vrai), malheureusement presque 0% de la population locale est réellement associée à l'élaboration de ce type de projet. Accueillir des classes d'enfants, après avoir tout plier entre vous, qui vous diront qu'il faut préserver notre île ne suffira pas. Nous ne sommes pas l’alibi d'un pays qui n'a pas su préserver sa propre nature (il ne reste plus que 300 ha de forêt primaire en France métropolitaine contre plus de 10 000 ha, au minimum, sur notre île pourtant bien plus petite). Arrêtez cet insupportable hold-up sur notre nature ! Ce que je vais vous dire va vous surprendre : NOUS AVONS LA CAPACITÉ A ÊTRE RESPONSABLES SUR L'ÎLE DE LA RÉUNION, ALORS MERCI DE NOUS ÉCOUTER ET DE NE PAS NOUS IMPOSER VOS IDÉES TRÈS ÉLOIGNÉES DE NOTRE RÉALITÉ !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes