MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Un commerçant agressé au cours de la manifestation à St-Denis


Par - Publié le Mardi 12 Octobre 2010 à 11:35 | Lu 2606 fois

J'avoue n'avoir jamais cautionné le principe des piquets de grève, où des grévistes empêchent des non-grévistes de travailler. Le droit au travail est aussi important que le droit de grève.

Dans le même registre, je ne comprend pas que des manifestants obligent les commerçants à fermer leurs magasins, sur le trajet de la manifestation. D'abord, je le répète, parce que le droit au travail est un droit absolu. Mais aussi parce que c'est injuste : pourquoi, dans ces conditions, n'obliger à la fermeture que les commerces qui ont la malchance de se trouver sur le parcours de la manifestation, et pas ceux qui sont dans les rues adjacentes, à quelques dizaines de mètres de là ?

Et le comble est atteint quand un commerçant du Carré piéton à St-Denis a reçu en fin de matinée un violent coup de poing en plein visage de la part d'un manifestant, parce qu'il refusait de fermer son magasin. Il a mis de longues minutes avant de retrouver ses esprits.

Aucune raison, même pas une opposition au projet de réforme du système de retraite de Nicolas Sarkozy, ne peut justifier un tel dérapage.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jonas le 12/10/2010 11:55

Je suis tout à fait d'accord, rien ne justifie la violence envers ceux qui veulent travailler.

Parfois c'est essentiel pour eux et le moindre client peut aider à sauvegarder le magasin.
Je suis contre aussi le fait d'obliger ceux qui font pas grève à fermer leurs magasins, dans ce cas les manifestant n'ont qu'à faire le tour de saint-denis pour faire fermer tous les commerces, et pourquoi s'arrêter aux commerces, pourquoi ne vont-ils pas fermer toutes les société de l'île.

2.Posté par Alex de Saint-Pierre le 12/10/2010 12:02

Honte à ce manifestant; c'est de la sauvagerie la plus primaire.Et aprés on s'etonne de l'image désastreuse des syndicats dans l'opinion publiqueJ'espère que la scène a été filmée et qu'une plainte sera déposée.

3.Posté par david le 12/10/2010 12:20

ceux qui sont pay

4.Posté par Va s'y Pierrot Dupuy le 12/10/2010 12:21

Visiblement il n'y a pas que le JIR ou le quotidien qui vont dans le titre pernicieux. Depuis quand les manifestants ont-il autorité pour faire fermer des commerces?? Écrire que cette agression, fort regrettable, est un agissement contre le projet de réforme des retraites, que vous soutenez ouvertement, c'est franchement démagogique.

Travailler plus longtemps parce qu'on vit plus longtemps quelle bonne idée très moderne. Si on veut être encore plus moderne, soyons exploités autant que les chinois qui sont vraiment à la pointe de la modernité. Vraiment hype ces chinois. Pas une ligne sur zinfos ni sur aucun média réunionnais sur la durée de cotisation en France, la plus longue, pour pouvoir bénéficier d'une retraite à taux plein (41 annuités à terme de cette réforme moderniste). Avec le recul de l'age de 62 à 67 ans la France devient le pays le plus moderne d'europe. La retraite à 60 ans n'était qu'un simple droit pour ceux qui avait le nombre d'année suffisant de cotisation, maintenant il faudra à ces gens patienter encore deux ans. Enfin encore faut-il qu'il y ait du travail pas facile de s'aligner sur le régime social à l'avant garde de l'extraordinaire régime chinois.

5.Posté par Violence le 12/10/2010 12:25

Et la violence des grandes sociétés qui font des milliards de bénéf et qui licencient ?

6.Posté par Caton2 le 12/10/2010 12:51

À Paris, les commerçants qui sont sur le passage des manifs descendent la grille de fer. On les comprend tant il y a de casse et de pillage à chaque manif. Mais ici, où les manifs sont bon enfant, pourquoi fermer la boutique? Au contraire, les manifestants devraient être heureux que les commerçants aient confiance... Mais non. Encore un abus de pouvoir des syndicalistes! Comme ils font grève, travailler est un crime, punissable à coups de poings! Imaginez que des gars comme ça aient encore plus de pouvoir... Où serait notre liberté?

7.Posté par biloutt le 12/10/2010 13:53

entendu ce midi sur antenne, le sinistre Riviére J P, comprenant et expliquant le geste "déplacé". le déplacé c'est lui! les honnêtes travailleurs ont le devoir de plier à leur idéologie honteuse. le respect c'est pour les autres voyons!! scandaleux! comme des envies de révolte contres ces syndicalistes...

8.Posté par Choupette le 12/10/2010 13:57

"...je ne comprendS pas ..."
M. Dupuy, voyons !

9.Posté par Logique le 12/10/2010 14:12

Ce genre d'agression déshonore celui qui la commet et décrédibilise le mouvement dont il se réclame.

Minable et contre-productif, stupide en tout point.

10.Posté par avatar le 12/10/2010 15:43

ENCORE un groupie qui profite du nombre pour s exprimé qu elle honte de nos jour de voir encore ces imbeciles sous perfusion de la jalousie et la haine faire l interressant devant ces amis, j espere qu il oublira pas cette journée comme un con condanné pour cé connerie;

11.Posté par boyer le 12/10/2010 15:56

c'est possible d'avoir le nom de l'enseigne? c'est pour exercer mon droit de boycot.

12.Posté par DADA BAY le 12/10/2010 21:58

Moi ce qui me fais peur aujourd'hui notre exemple de la réunion, demain sera un autre jour.
Dans la zone de l'océan Indien, nous lé français avec le sang de qui?

13.Posté par Mardé le 13/10/2010 09:42

M. le syndicaliste RIVIERE JP la pas apprend à ou qui faut tourne ou lang sept fois avant de causer et en plus su la télé devant tout ça domoun là don.
C'est croire que ce boug' là y vive sous un régime totalitaire certainement pou donne le poids à sa croyance. Alors en conclusion mi souhaite vivement que li sorte dan' fainoir et que li arrête dit n'importe quoi pourque domoun y suive à li la prochaine fois...

14.Posté par obiwan le 13/10/2010 12:10

beaucoup de bruit pour pas grand chose, pourquoi focaliser sur ce genre d'évennements "anti-droite" alors que pleins d'autres sujets méritent d'être traité comme ce que fais ou pardon ce que ne fait pas la nouvelle majorité régionale !!??

15.Posté par tonton le 13/10/2010 18:30

demandez aux dirigeants syndicaux comment leur sont rembourses leurs jours de greve un commercant privé avec 2 employes qui n'ont pas le meme pouvoir d achat que ces fonsctionnaires majoritaires ds la greve ont le droit de travailler messieurs riviere hoareau et consorts payes a ne rien foutre avec nos impots ainsi que ces politiques qui ont depasse l age legal de la retraite et qui manifestent encore vous avez oublie un mot DEMOCRATIE

16.Posté par Caton2 le 13/10/2010 19:24

Tonton, vous avez raison. Les fonctionnaires n'ont que cette phrase à la bouche "droit de grève". Ce droit est donné à tous dans notre démocratie, mais comme aurait pu le dire Coluche, tout le monde à le droit, mais il y en a qui l'ont plus que d'autres.

17.Posté par Boyer le 13/10/2010 19:55

demandez au medef comment il se font payer des voyages en metropole et des 4*4 de luxeavec l'argent de la medecine du travail.

18.Posté par lol le 13/10/2010 20:56

Je suis syndiqué à la CFDT de Mr RIVIERE J.P, et ce que j'ai entendu hier à la télé de la part de ce MR me déçois et dès demain j'envoi une lettre à ce syndicat pour arrêter mes prélèvements mensuels, c'est indigne d'agir ainsi, car chacun est libre de travailler ou pas lors des grèves, moi même j'ai bossé hier, donc celà aurait pu être moi à la place de ce commerçant. De toute façon aujourd'hui nos banques nous proposent une assurance avec soutien jurudique dans le cadre de notre travail (pour moin chèr qu'un syndicat) alors pourquoi encore se syndiquer.

19.Posté par Cambronne le 14/10/2010 07:29

17.Posté par Boyer le 13/10/2010 19:55

Boyer vous pourriez nous dire comment fonctionne le CE d'EDF avec les apparatchiks de la CGT

20.Posté par Ti kreol le 19/10/2010 11:14

PROPAGANDE MENSONGERE
Quelle preuve que ce soit vrai ? Nous n'avons que la parole de l'auteur de l'article, qui avoue de lui même être opposé à la pratique sociale des piquets de grève, la principale arme, si ce n'est la seule, des travailleurs.
Caché sous la sympathique étiquette de défenseur des libertés, l'auteur de l'article ne serait-il pas simplement un sympathisant de la mafia UMP qui cherche à discréditer le mouvement social ?

21.Posté par Caton2 le 19/10/2010 12:17

Ti kreol. Vous voyez des UMP partout? Attention c'est un signe de début de schizophrénie...

22.Posté par Cambronne le 19/10/2010 13:30

21.Posté par Caton2 le 19/10/2010 12:17

Laisse tomber encore un égaré aficionados des bolcheviks ,qui n'a plus le moindre argument

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes