MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Un colonel de l'armée tient des propos limite injurieux sur les Réunionnais


Par - Publié le Jeudi 6 Juin 2013 à 19:27 | Lu 13703 fois

Un colonel de l'armée tient des propos limite injurieux sur les Réunionnais
Le lieutenant-colonel Pascal Morisot est le patron du centre du service national pour la Réunion et Mayotte, c'est à dire du service qui entre autres organise tous les ans la Journée Défense et Citoyenneté au cours de laquelle des militaires sensibilisent les jeunes de 18 ans à la citoyenneté et au missions menées par l'armée. C'est également là qu'on procède à des tests pour évaluer le niveau d’apprentissage des acquis fondamentaux de la langue française des jeunes de cette tranche d'âge. Ces tests ont pour but de détecter les jeunes en difficulté de lecture ou en décrochage scolaire.

Tout ça pour dire que le lieutenant-colonel Pascal Morisot, travaillant auprès d'une population défavorisée, devrait être porteur d'un humanisme, d'une capacité de compréhension et de compassion supérieurs à ceux de ses collègues au sein de l'armée. On ne lui demande pas d'apprendre à tuer, mais d'évaluer, d'accompagner et d'apprendre les règles essentielles du savoir vivre ensemble à ceux qui vont passer entre ses mains.

C'est la raison pour laquelle on est droit d'être particulièrement choqué des propos qu'il a tenus dans une lettre écrite le 18 mai dernier et qui semble s'adresser à un contingent de nouveaux militaires métropolitains venus à la Réunion travailler sous ses ordres. Dans ce courrier de bienvenue que nous reproduisons ci-dessous, il se croit obligé de décrire notre ile et ses habitants à ses subordonnés. Après une rapide description des paysages de notre ile, qui "offre d'incomparables opportunités de randonnées", il précise que sa "population est accueillante et chaleureuse". Jusque là rien à dire. 

Ca va encore quand il constate, parlant des Réunionnais que, "jeunes filles ou jeunes hommes, certains sont, vous le constaterez, complètement "paumés", en désespérance, parfois gravement illétrés ou inadaptés aux exigences de notre société". C'est dur, mais malheureusement pas complètement faux, s'agissant d'une certaine tranche de notre population.

C'est malheureusement après que ça se gate. Pour lui, les Réunionnais sont "rétifs aux mutations irréversibles d'un monde qui bouge". "Ils sont bien souvent ballotés entre atavisme familiaux et les différents pourvoyeurs de belles promesses d'ici ou d'ailleurs qui se révèlent être autant de freins à une inévitable et salvatrice mobilité".

"Atavisme familiaux", le terme est laché et fait référence à des tares liées à l'hérédité. Le lieutenant-colonel Morisot a su retenir sa plume à temps, mais il n'empêche que l'on voit bien qu'il fait là allusion à ce reportage télévisé qui avait fait passer les "petits blancs des hauts" pour des dégénérés consanguins qui se vautraient dans l'alcoolisme... Par extension, pour lui, c'est l'ensemble des Réunionnais qui souffre d'"atavisme"...

D'après nos informations, le lieutenant-colonel Morisot est un habitué de ce genre de propos, encore plus violents et plus crus à l'oral qu'à l'écrit...

Dans son courrier, il nous apprend qu'il quittera l'ile définitivement le 26 juillet prochain. Désolé, mon colonel, mais la Réunion ne vous regrettera pas...

Un colonel de l'armée tient des propos limite injurieux sur les Réunionnais

Un colonel de l'armée tient des propos limite injurieux sur les Réunionnais


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

30.Posté par L'Ardéchoise le 07/06/2013 17:19

Affligeants, certains commentaires !
Mais au fond, ils vont dans le sens de ce que l'on pouvait craindre, un déchaînement de racisme anti-zorey. Ce qui est toutefois curieux, c'est que quelques intervenants veulent mettre tous les zoreys dans le même sac et récusent le fait que l'on mette tous les réunionnais dans un unique panier...ce qui est en plus totalement erroné, puisqu'il est question dans ce courrier de certains jeunes, point-barre, sans extrapolation lisible ou visible.

La"petite yab" n'y va pas avec le dos de la cuillère, elle devrait aller faire un tour dans certains établissements scolaires où les enseignants métropolitains ne sont pas en majorité, qu'elle s'en prenne donc aussi aux créoles, malbars et autres qui ont en charge les enfants, et touchent la sur-rémunération...

Oui, il y a des chasseurs de primes dans tous les DOM, dont des petits blancs qui ne méritent aucun respect, mais ils ne représentent pas les zoreys dans leur totalité.
Beaucoup font leur travail avec conviction, dans l'hexagone ils ont également connu des difficultés (93, banlieues de Lyon, de Marseille etc) et ne considèrent sûrement pas les élèves de La Réunion comme pires. L'enseignement est de la même qualité, les examens semblables et les résultats vont en s'améliorant, pour ceux qui en veulent, qui bossent, qui se battent, comme partout !
Et ce malgré des années scolaires souvent moins étoffées (cyclones, pluies diluviennes, grosses chaleurs, c'est pas mal de journées qui font défaut).

Heureusement, quelques posts font montre d'un sentiment autre que certains écrits de gens qui visiblement ne vivent que dans le passé, et la continuation du complexe d'infériorité vis-à-vis des zoreys, qui pourrit les relations avec ceux qui ne demandent qu'à partager.
Il y a pourtant une jolie expression, sur ce caillou du bout du monde :
"Nou lé pa plis, nou lé pa mwin"...
...

29.Posté par JOE l''''''indien le 07/06/2013 16:33

En Métropole ça vit caché comme des chiens galeux, arrivé à l'île de la soumission ça se lâche......

La Réunion, tu l'aimes ou tu la quittes

28.Posté par marre d''entendre des âneries le 07/06/2013 14:17

@ bebert... quelles sont donc "les tares de cette population" que les métropolitains n'ont pas?
developpez donc !
Sommes -nous à vos yeux de vulgaires primates incapables de se comporter de manière civilisée en société?
Et pourtant, Dieu sait si j'en ai croisé des zoreils complètement idiots voire décérébrés et au comportement inacceptable !! il y a des idiots dans toutes les ethnies, nous n'avons pas le monopole des couillons !
ah le doux syndrome de la goyave de France....

27.Posté par jean jouhis le 07/06/2013 13:46

bah en france ils ont la BOUTIN mariée a son cousin

pierrot dommage ! tu as laissé l adresse postale mais pas l adresse mail, sinon on l inondait

26.Posté par la crise le 07/06/2013 13:23

Les propos tenus n'ont rien à voir avec ceux tenus dans le reportage auquel vous faites allusion. Il n'y a rien d'injurieux dans cette lettre. Relisez bien. Le colonel parle des jeunes qui sont le plus en difficulté. Il dit qu'ils méritent qu'on leur consacre du temps.

Et pour ce qui est de la mobilité, ceux qui critiquent les moyens mis en place pour la faciliter, demandez-vous si cette petite île est capable de fournir des emplois aux jeunes. Dite-vous bien que ceux qui veulent réussir, ne crachent pas sur cette mobilité.

25.Posté par austrodoudou le 07/06/2013 13:16

mon cher pierrot: Vous ne prenez sciemment qu'une seule acception du mot atavisme, alors qu'il y en a plusieurs (cf larousse, petit robert, littré ou dictionnaire de l'académie)
par ex une des définitions du larousse : Courant. Hérédité.
Ensemble de traits de caractère transmis par les ascendants : Un double atavisme artistique.
ou du littréd:En physiologie, ressemblance avec les aïeux.

Synonymes
aptitude, ascendance, disposition, génotype, hérédité, héritage, penchant, prédisposition, tendance.
sans doute celle qui permet de lancer une polémique absolument inutile dans le contexte social actuel. Pour preuve le post 18 qui est non seulement haineux, stupide, inexact mais en plus "totalement à côté de la plaque"
Si vous prenez la peine d'analyser le texte de ce "brave colonel" , il veut certainement faire allusion au contexte familiaux difficiles de certains de nos jeunes et malheureusement il a raison

24.Posté par Béa le 07/06/2013 13:03

on ne vient pas a la Réunion quand on a des préjugés pareils ... et il est loin d'être le seul
après cherche pourquoi nous vient anti zoreil .... a lé di partout

23.Posté par cadet choc in le 07/06/2013 12:00

ah cher colonel n'oublier pas que dans votre titre apparait le mot "colon" (vous déciderez si il s'agit de votre colon ou du colon ) c'est tout de même fort du café, le temps des colonies vous rend nostalgique je vais tenter de vous démontrer que les dégénérés que nous sommes sont capable d'analyse et de réflexion : je suis une petite yab de 42 ans et je pense que si nos jeunes sont dans cet état c'est à cause de gens comme vous : a qui ont été confié nos enfants pendant de longues années ? a l'éducation nationale représenté par plus de 8o% de métropolitains ? quand ils dérapent ou les a t-on placé ? dans des institutions représenté par 50% de métropolitains ? en prison ? gérer par des métropolitains
la police les dirigeants métropolitains lorsqu'il ont été malades ils ont été soigné par des métropolitains ? (vaccin , pmi vous vous souvenez peut être ? ) quand ils ont cherché du travail leurs interlocuteurs étaient des métropolitains quand ils ont été jugé au tribunal leur juges (80%) étaient métropolitains quand ils rencontrent des psy (90%)c'est des métropolitains quand ils tente un recrutement a l'armé (c'est chez vous ca cher colonel) c'est 80% métropolitains quand ils sont inspecté dans leur travail c'est métropolitains (70%)
la liste est non exhaustive (ah oui "exhaustive " c'est un mot qui mi connais même si moins lé dégénérée !) enfin un peu d'histoire "papa debré c'est un ami a vous ?" voila la réalité : nos enfants ont été confié à des gens qui ne connaissait pas la langue et qui ne comprenait pas ce que le réunionnais voulait leur dire et qui ignorait (pour beaucoup mais pas tous) la culture qui est la notre et cela cher colonel a durée 5o ans voir plus . tous ces gens ont eu un salaire en or pour prendre soin de nos enfants qu'ont - ils fait ? avaient-ils les moyens de le faire ? pour quelle raison ils sont venus le faire dans cette ile paradisiaque ? aujourd'hui "vous dite que nos jeunes créoles sont illetrés" ? quel culot ? nous pourrions demander le remboursement a tous les gens qui se sont occupés de nos enfants depuis petits à aujourd'hui car il y a eu tromperie sur la marchandise.

en fait c'est plus complexe et si simple cher colonel : le peuple ne doit pas penser; ne doit pas analyser, r ne doit pas réfléchir car si l'état n'avait rien a craindre d'un peuple qui pense alors il donnerait les moyens à : l'éducation nationale, la santé, et la sécurité. mais cher colonel plus nous serons a même de réfléchir , d'analyser, moins vous aurez la chance de dire de tel connerie , mieux ; moins vous aurez la chance de venir dans cette "ile envoutante, saisissante énigmatique" qui vous souhaite bon vent malgré tout : attention à la colopathie (colonel et colon vous savez ) oua colonel nous gagne cause un petit peu et nous le pas trop bête"

22.Posté par PFFFFFF le 07/06/2013 11:56

Vous comprenez maintenant ce qu'on ressent à Mayotte lorsque des chiffons pareils sont publiés et que les gens croient aveuglement à ce qui est écrit ? Vous voyez maintenant que ce cher M. Dupuis est passé maître dans l'art de la manipulation et j'espère de tout coeur que vous prendrez du recul en le lisant. Il n'y a rien d'autre à ajouter puisque tout a été dit plus haut.

21.Posté par L'Ardéchoise le 07/06/2013 11:14

Pierrot ! Pas ça, en l'occurrence faire du F-haine en ressortant les phrases de leur contexte...
A la relecture du texte en entier, j'y vois le terme "certains" dont la définition basique est "quelques personnes", alors pourquoi "par extension, pour lui..." ?
Ses propos sont sans doute maladroits, mais n'écrit-il pas noir sur blanc ce que d'aucuns, hélas, pensent hypocritement tout bas ?
Que beaucoup de jeunes soient "paumés", c'est une évidence, mais pas seulement à La Réunion, le contexte actuel n'est pas fait pour leur donner beaucoup d'espoirs.
Comme le dit "malapri !!", en métropole aussi, il y a des endroits où l'atavisme fait des dégâts.
Et même sans cela, tu en as toujours pour trouver aux culs-terreux mille et une tares.
Alors que je visitais une élève en stage, son responsable -lyonnais- m'a dit tout cru : "L'Ardèche, c'est le Maghreb de la France", pas dans le sens d'une importante population maghrébine, mais dans le sens de l'inculture, de la non-curiosité (l'Ardéchois est coeur fidèle et plutôt casanier).

Ce colonel s'en va, y avait-il besoin d'alimenter le feu qui couve sur cette île et qui ne peut que nuire à son image ?

Une dernière chose pour 14/16 : lorsque tu vas dans le "fin fond de la France, tu tombes parfois sur des gens qui parlent leur patois et tu ne les comprends pas, lorsque tu viens en touriste à La Réunion et que tu tombes sur des gens qui ne parlent que créole, tu ne les comprends pas non plus". Evident, non ?...

20.Posté par GroKafrine le 07/06/2013 11:12

Oté Pierrot ou yème exagéré ou. Na dé foi out chauvinisme kréol i tourne tro out tète.

19.Posté par Najy le 07/06/2013 10:51

Bonjour, ce qui est étonnant avez les zoreils , en arrivant tout est merveilleux, trois mois après leurs installations ils commencent à critiquer les Réunionnais. Qu'est ce que vous attendez pour dégager de ce pays ? Vous êtes supérieurs à quoi ? si ce n'est à vous même. L'harmonie de ce pays à été créer en Tamoul, Zarabe , Créole Chinois ... c'est nous qui faisons la force de ce pays. Vous vous êtes quoi ? que des profiteurs à la recherche des primes et des descendants des esclavagistes débarquer parce que vous ne valez rien dans l'hexagone.
Nous sommes bien entre nous, repartez là ou vous êtes nés , ça fera des vacances à tout le monde.

18.Posté par pat974 le 07/06/2013 10:33 (depuis mobile)

Mr DUPUY, vous notez vous meme le but de sa mission en apportant dans votre analyse de ce courrier une certaine realite que vous ne contestez.
C'est également là qu'on procède à des tests pour évaluer le
niveau d’apprentissage des acquis fondamentaux de la langue française des jeunes de cette
tranche d'âge. Ces tests ont pour but de détecter les jeunes en difficulté de lecture ou en
décrochage scolaire.
Tout ça pour dire que le lieutenant-colonel Pascal Morisot, travaillant auprès d'une population
défavorisée
Ca va encore quand il constate, parlant des Réunionnais que, "jeunes filles ou jeunes hommes,
certains sont, vous le constaterez, complètement "paumés", en désespérance, parfois gravement
illétrés ou inadaptés aux exigences de notre société". C'est dur, mais malheureusement pas
complètement faux, s'agissant d'une certaine tranche de notre population.
Maintenant, quand il decrit l'attavisme familial,s'est dans le contexte d'un monde qui bouge et qui rend l'aventure a l'exterieur plus complique pour des personnes en difficulte(dans le cadre de sa mission)afin d'apprehander un monde totalement inconu. Et que pour certains, il est difficile d'aller voir ailleurs au sein meme de notre ile (emplois hors de leur lieu de residence).Et que le cocon Familial soit la meilleure protection contre l'inconnue ou de l'autre.
Pour ce qui concerne le courrier, il en a probablement oublier les formes.
Les casques Bleu sont a l'ONU et pas forcement dans notre Armee.

17.Posté par malapri !! le 07/06/2013 09:49

Je suis réunionnais, j'ai vécu quelques années en métropole, et j'allais de temps en temps passer des vacances en campagne, mais alors au fin fond de la France. Et bien, je ne vais pas vous étonner M. le colonel, si je vous dis que là j'ai aussi j'ai rencontré des gens, jeunes et moins jeunes, qui ne savaient pas aligner trois mots de français, pour reprendre votre vocabulaire complètement "paumés". Parler d'atavisme à la Réunion, autant tout de suite faire le parallèle avec vos "con citoyens". Vous devriez d'abord, être un exemple pour vos subordonnés, et par rapport à votre grade, pour la nation. Hélas, ce n'est pas le cas. Sachez quand même que c'est à cause de gens comme vous, que les relations entre zoreil et réunionnais continueront à se dégrader. Un conseil d'un réunionnais pur sang : alé rod un kamarade pou ou... dégage !

16.Posté par Manipulateur le 07/06/2013 09:37

Super, bravo Mr Dupuy!
Quelle leçon de MANIPULATION! Tirer 4 lignes d'un texte et les jeter en pature dans un édito faire du buzz? franchement c'est lamentable. Pourquoi ne citez vous pas le reste des recommandations de ce colonel faites à ses futurs arrivants? EX: le respect qu'il demande d'observer vis à vis des collégues civils. D'autre par mais peut être que vous êtes trop éloigné de la population et de sa jeunesse,le constat dréssé n'est que trop malheureusement constaté journellement dans des institutions ou associations d'aide à l'emploi , d'aide à domicile ou caritative. Descendez de votre tour d'ivoire et passez une journée à la mission locale, à pôle emploi ou en centre de formation , cela vous redonnera la juste perception de la réalité de ce monde qui vous entoure mais auquel visiblement vous n' êtes pas confronté . A moins , bien sur, que vous ne régliez un compte personnel avec ce colonel....ce qui confirmerai le qualifiquatif à votre endroit, de MANIPULATEUR.

15.Posté par malapri !! le 07/06/2013 09:24

Je suis réunionnais, j'ai personnellement vécu en métropole pendant quelques années, et pendant mon séjour j'allais passé de temps en temps des vacances en campagne... Bouduuu.... là aussi Mr le colonel, j'ai côtoyé des ab... non plutôt des français qui sont tout simplement incapables d'aligner trois mots de français, complètement paumés... même pire, pour reprendre votre vocabulaire. Alors, s'il vous plaît, baissez le ton, et c'est à cause des "Monsieur je sais tout" comme vous que la situation relationnelle entre zoreil (je suis gentil) et mes frères réunionnais s’aggraveront. Pou finir :alé marché don ! alé rod un camarade pou ou...! NOU LE BIEN ICI !!! si i plé a ou : dégage !

14.Posté par JANUS le 07/06/2013 09:11

Nous avons là (de la part de ce lieutenant-colonel) le discours type du "z'oreil" venu à La REUNION pour se faire de l'argent ... et qui regrette le bon vieux temps des colonies ...

Je ne voudrais pas généraliser, mais malheureusement ce genre de comportement existe encore chez certains z'oreils ... Il est nécessaire de le dénoncer pour éviter qu'il ne se transmette de génération en génération, comme ce lieutenant-colonel le fait avec les nouveaux arrivants ...

Il faut éviter de créer des haines entre z'oreils et créoles ... ce type de courrier ne va pas dans ce sens ...
Pierrot a raison ... personne ne vous regrettera Lieutenant-Colonel ...

13.Posté par zorbec le 07/06/2013 09:02

Pierrot, illettrés prend deux "t"' ! Ce cas me rappelle celui d'un ancien adjudant-chef très connu du RSMA qui, du temps où il officiait (pendant mon service militaire au milieu des années 70) faisait défiler les jeunes de sa section sur une version "réunionnaise" (payet-rivière-hoareau ! de la deuxième section !) du triste et célèbre "heili ! heilo!" des jeunesses hitlériennes...

12.Posté par ANIN le 07/06/2013 08:56

Ce sont ces idées balllotées et entretenues qui donnent ce type de "sentiment personnel". cela gêne que l'on ne rentre pas dans le cadre bien "français" du coup nous sommes hors de la société qui avance (sic) tu parles !! C'est le résultat de 300 ans de colonialisme et de 60 ans de départementalisation ! les analphabètes ne sont pas plus "couillons" que les autres sauf qu'il ne parlent pas français correctement mais bien le créole...ce sont d'ailleurs les seuls qui ne sont pas totalement phagocytés par la culture française...

11.Posté par ALVIN974 le 07/06/2013 08:50

Y a que la verité qui blesse!

10.Posté par Bayoune le 07/06/2013 08:39

Si les générations de français changent les serviteurs de la coloniale ne changent pas. Ils sont en pays conquis. Ils ne sont pas racistes et méprisants pour un clou. A méditer ce qui suit :
Léon BLUM (juriste, président du Conseil, figure de la SFIO)
« Nous admettons le droit et même le devoir des races supérieures d’attirer à elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture. »
in Discours à la Chambre des députés

Jules FERRY (Premier ministre, président du sénat)
« Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement qu’en effet les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures.» « Si nous avons le droit d’aller chez ces barbares, c’est parce que nous avons le devoir de les civiliser. (...) Il faut non pas les traiter en égaux, mais se placer au point de vue d’une race supérieure qui conquiert. » « Les nations ne sont grandes que par l’activité qu’elles développent ; ce n’est pas le rayonnement pacifique qu’elles sont grandes à l’heure qu’il est. Rayonner sans agir, sans se mêler des affaires du monde, (...) en regardant comme une aventure toute expansion en Afrique ou dans l’Orient, vivre ainsi c’est abdi-quer et, bien vite, c’est descendre du premier rang au troisième et quatrième et plus rapidement qu’on ne pense. (...) Nous devons nous mettre en mesure de faire ce que font les autres nations et, puisque la politique d’expansion coloniale est le mouvement général des puissances européennes, nous devons en prendre notre part. (...) La France ne veut pas être seulement un pays libre, mais un grand pays, exerçant son influence sur les destinées du monde et répandant, partout où il peut les porter, ses moeurs, sa langue, ses armes, son drapeau, son génie. » « D’après la doctrine communé-ment admise par les auteurs, un État peut acquérir, par la seule prise de possession, la suzeraineté de territoires, soit inoccupés, soit appartenant à des tribus sauvages. »
In Discours à la chambre des députés
So bann sankoulèr i sanzar pa, va falwar lo pèp réniyoné èk sa zenèss i fé sanz azot

9.Posté par R I P O S T E le 07/06/2013 08:20

Ce mec qui vit sur le dos de l'état est un frustré , un effacé de la société , il y a rien à faire avec un paumé et ne sait même pas pourquoi il porte l'uniforme !

8.Posté par Le cor du son le 07/06/2013 07:39

Un militaire devrait être proteur de valeurs humanistes ? La bonne blague !

7.Posté par bebert le 07/06/2013 07:25

Je ne comprends pas cette fausse polémique. Il suffit de se balader dans les hypermarchés de l'ile pour constater l'ampleur des tares de cette population.autre exemple manifeste, l'écoute de freedom et de la débilité des interventions . il a raison le colonel

6.Posté par Michel le 07/06/2013 06:55

Pensez vous que ce colonel est unique à la REUNION pour avoir de tels propos? Demandez aux pompiers ce qu'ils en pensent de l'ex dirigeant?
Il s'est installé dans un bureau avec des subalternes afin de les démoraliser, alors qu'il n'a plus de fonction mais très bien payé.
A quand son départ pour que les pompiers puissent respirer. Il devrait suivre le meme départ que ce colonel qui dise du mal des réunionnais.

5.Posté par Un Réunionnais parti et revenu le 07/06/2013 06:35

Un texte empli de paternalisme à l'instar du discours de Jules Ferry à l'Assemblée nationale dans lequel il affirme "le devoir civilisateur" des peuples indigènes à la civilisation des Lumières.

Pas bien méchant. Juste une mauvaise méthode pour appréhender la "Fraternité".

4.Posté par Cob le 07/06/2013 04:16

Bonjour
Encore un donneur de leçons. Avec cette crise je pense que ce genre de comportement va faire ressurgir quelques choses de pas bien du tout envers TOUS ces goyaves de France .
À bon entendeur salut.

3.Posté par une reunionnaise 97410 le 07/06/2013 02:07

je trouve que c'est moche de parler ainsi d'une population, d'une ile française avec aucune generosité, de cette façon.Ne voir que le coté sombre ainsi, et ne pas voir le bon coté des chosesEt surtout, comment faire, comment entreprendre pour que cette population defavorisée puisse avancer dans la vie et debloquer cette situation..Je le dis et je le repete, je trouve meme incorrect de présenter de cette facon, aux nouveaux arrivants, l'ile et sa population.Et surtout par écrit.

2.Posté par darky le 07/06/2013 00:01

Je note surtout le reste du document sur le rôle joué par ces nouveaux arrivants, et le temps demandé à consacrer à cette jeunesse là.

le reste n'est qu'un sentiment personnel.
faut il rappeler les appels à Debré décrivant notre île comme lors ce fameux reportage bien postérieur ?

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes