Justice

Un client voit sa peine confirmée pour le viol d'une prostituée

Mardi 11 Avril 2017 - 12:45

La cour d'Appel de Saint-Denis examinait hier le recours d'un amateur de prostituées. Le quinquagénaire avait été condamné en première instance à trois ans d'emprisonnement pour agression sexuelle. Dans la nuit du 15 au 16 janvier 2013, l'homme aborde une prostituée exerçant à la pointe du diable à Saint-Pierre.

Les versions de la prostituée, qui dit avoir subi une relation forcée, et celle du client qui nie les faits, ont été une nouvelle fois exposées par les deux protagonistes et leurs avocats hier à la barre. Toujours est-il qu'une question d'argent est au coeur de cette agression sexuelle, le client ayant fait croire à la prostituée qu'il pourrait la payer les 70 euros convenus. Mais la prostituée est restée sur ses déclarations selon lesquelles son client ne possédait que 20 euros ce jour-là et qu'il était arrivé à ses fins, en l'obligeant d'avoir un rapport sexuel. L'agresseur sexuel s'était également illustré en lui dérobant son sac à main contenant sa "recette" de la nuit, relatent le JIR et le Quotidien.

La cour d'Appel n'est pas allée dans le sens de Me Georges-André Hoarau, l'avocat du client, qui avait demandé la relaxe, mais a confirmé la peine prononcée par le tribunal correctionnel. L'avocat s'est dit prêt, hier, à envisager l'ultime recours devant la cour de cassation.  
Lu 1298 fois



1.Posté par DUDULLE974 le 11/04/2017 16:43

Il est étonnant que la cour n'ait pas rappelé à notre triste sire la loi du 13 avril 2016 qui interdit sous peine d'amende l'achat d'un acte sexuel ....En matière de lutte contre le système prostitutionnel,la Réunion parait bien permissive.Le triste sire n'a pas hésité à demander la relaxe car probablement,à ses yeux,le viol d'une prostituée ,le vol de son sac à main sont des actes admissibles....Certains mériteraient une bonne publicité pour dévoiler à tous leur sombre nature.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >