[Alt-Text] [Alt-Text]
Alertes infos :

Un chien massacré à coups de sabre



"Nous l'avons appelé 'Souffrance' mais il aurait aussi pu se prénommer 'Indifférence' ou 'Déni'. Révoltée et peinée, l'association Envol Toit partage une nouvelle fois un cas de maltraitance animale, dénonçant "une barbarie insensée". Les images publiées sur la page Facebook sont insoutenables. 

Repéré en train d'agoniser par une habitante, "Souffrance" a été transporté à la clinique de la Rivière des Pluies. L'animal à quatre pattes présentait des blessures au sabre très profondes. Ses sinus et sa cuisse sont profondément tranchés.

"Il est de votre devoir d'en prendre conscience"

Alors qu'il agonise depuis au moins 48 heures, le vétérinaire estime que le chien ne pourrait pas survivre à l'opération en raison de son faible état physique. La décision est donc prise de l'euthanasier, pour abréger ses souffrances.

"Le constat est là, flagrant, devant nos yeux ahuris par tant de brutalité. On ne s'habitue jamais à l'ignominie", écrit l'association sur sa publication Facebook, soulignant que les soirs où l'alcool coule à flots, comme à noël ou nouvel an, des cas de maltraitance de ce type sont fréquents. "Il est de notre devoir de [dénoncer ces faits] et il est de votre devoir d'en prendre conscience et de transmettre ces informations", estime Envol Toit.
 



Mardi 3 Janvier 2017