MENU ZINFOS
International

Un chef de mafia italienne arrêté grâce à une photo de Google Street View


L’un des anciens chefs de la mafia les plus recherchés d’Italie, Gioacchino Gammino, a été arrêté à Galapagar, en Espagne. Il était traqué depuis plus de 20 ans par les policiers qui l’ont retrouvé grâce à un cliché de Google Street View.

Par Zinfos 974 - Publié le Vendredi 7 Janvier 2022 à 12:23

Une banale photo de Google Street View prise à Galapagar, en Espagne, a permis l’arrestation de l’un des hommes les plus recherchés d’Italie. Gioacchino Gammino, visé par un mandat d’arrêt international émis en 2014 et âgé de 61 ans, a été retrouvé par un cliché sur Google Street View.
 
"Il y a eu beaucoup d'enquêtes antérieures et longues qui nous ont conduits en Espagne. Nous étions sur la bonne voie, Google Maps et Street View aidant à confirmer nos investigations", a précisé le procureur de Parme, Francesco Lo Voi, au quotidien britannique The G uardian.

Les policiers l’ont repéré devant un magasin de fruits et légumes nommé "El Huerto de Manu" (le potager de Manu) où il discutait avec un autre homme. La photographie a pu être comparée avec une seconde photo prise dans un restaurant voisin, "la Cocina de Manu" (la cuisine de Manu), où, vêtu d’un costume, il a pu être formellement identifié. Une cicatrice à gauche du menton a permis de lever le moindre doute sur l’identité de l’homme photographié.

Evadé de prison en 2002
 
Une longue investigation de nos confrères du journal italien La Repubblica révèle le parcours rocambolesque de ce chef mafieux arrêté le 17 décembre 2021. Gioacchino Gammino appartient  à un clan d’Agrigente, en Sicile. Un juge anti-mafia, Giovanni Falcone, était parvenu à l’arrêter une première fois en 1984. Il est décédé en 1992 suite à l’explosion d’une voiture piégée.

L’homme était recherché par la police pour des nombreux crimes. Il sera arrêté à nouveau à Barcelone en 1998 et transféré à Rome pour purger une peine d’emprisonnement à perpétuité. En 2002, lors d’un tournage d’un film dans la prison de Rebibia, il parviendra à s’enfuir et rejoindre l’Espagne. Il parviendra à se faire oublier en changeant de vie et de nom pour Manuel, devenant propriétaire d’un magasin de fruits de légumes.




1.Posté par Gabriel le 07/01/2022 18:20

Les autorités devraient ils utiliser Google street view pour localiser Cédric Philéas ? Même si entre nous on sait qu'il est actuellement réfugié en Inde chez un cousin Tam Tam.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes