MENU ZINFOS
Faits-divers

Un bébé découvert sur un balcon à la Ravine des Cabris


Un bébé de quelques heures a été découvert sur un balcon à Saint-Pierre. Une enquête a été ouverte.

Par N.P - Publié le Samedi 21 Novembre 2020 à 07:14 | Lu 10908 fois

Un bébé découvert sur un balcon à la Ravine des Cabris
Un bébé a été découvert ce vendredi sur un balcon par une habitante de la Ravine des Cabris, rapporte la presse écrite.

Vu son tout jeune âge, il aurait été déposé directement après l'accouchement. Un fait rare, l'accouchement sous X étant prévu par la loi, et le délaissement de mineur étant interdit. 

Le nouveau-né, entouré d'un drap, a été transporté à l'hôpital. Une enquête a été ouverte pour retrouver les parents du bébé et comprendre les circonstances de cet abandon. 




1.Posté par raylaf le 21/11/2020 12:56

Ce fait divers a fait l'objet de 30s sur Antenne Réunion ; tandis que le bébé cachalot mort à Ste Marie a eu droit à 4 min de parlottes et de reportage...ÉDIFIANT NON...où sont passées nos valeurs ? Dominées par des bobos écolos, et pour les autres : des laisser pour compte.... Les priorités ont changées, mai pas dans le bon sens à mon avis....

2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 21/11/2020 13:05

*Une "nouveauté" !

*Retour au 18ème siècle,

**En plein 21ème - à La Réunion...

3.Posté par Fidol Castre le 22/11/2020 07:49

1.Posté par raylaf le 21/11/2020 12:56

Ce fait divers a fait l'objet de 30s sur Antenne Réunion


Aujourd'hui, ce qui scandalise c'est que la maman a préféré abandonner son petit vivant plutôt que de le tuer dans une clinique d'avortement.
Un monde de tarés.

4.Posté par louis le 22/11/2020 08:27

c'est grave d'abandonner son enfant mais beaucoup moins grave que si la mére l'avait tué
on ne connait encre les raisons de cet abandon on connait le comment on ne connait pas le pourquoi

5.Posté par A post 1 le 22/11/2020 08:39

Vous êtes pathétique... pourquoi toujours chercher à comparer ? Ils n en ont pas plus parlé parce qu'ils n avaient rien d autre à rajouter. Mais certainement pour les gens comme vous, adeptes de commérages , avides de sang et autres faits morbides....effectivement, ne pas avoir plus de détails, çà doit être frustrant. Vous voulez quoi? L adresse ? Le résultat ADN ? Un bout du cordon ombilical ?
Vous feriez mieux de vous soucier et de préserver cette nature que vous semblez mépriser. Les "humains " surtout certains sont loin d'être aussi importants qu'ils ne le pense.

6.Posté par Dignité le 22/11/2020 08:51

@ post 1

Vous avez mille fois raison.

Quand les valeurs écolos prennent le pas sur les valeurs humaines le monde commence à marcher sur la tête.

Ces écolos vont nous casser les ... à propos d'un incinérateur et banaliser à l'extrême l'abandon d'un nouveau né.

D'un côté , ils mènent un combat fondé sur l'ignorance et de l'autre côté ils se foutent de l'essentiel.

7.Posté par MôvéLang le 23/11/2020 08:43

Posté le 7 h 14 le 21 novembre, plus de 10 000 lectures, que 6 commentaires partagés.
Si c'était un chien ou chat abandonné, c'était des pages et des pages de commentaires racistes.
Oussa noussava?

8.Posté par zangoune le 23/11/2020 20:22

@jlc2
je ne sais pas si votre commentaire est mis à la poubelle par zinfo
mais il est arrivié dans ma boite mai
je vous dirai que vous ne compatissez pas pour cette personne qui est peut etre dans une grande détresse pour arriver a cet abandon
pour l'instant on ne connait pas encre le comment et encore moins le pourquoi
mais vous n'etes pas obliger d'etre aussi GROSSIER

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes