MENU ZINFOS
Faits-divers

Un bébé battu, délaissé: Le ti-père retrouvé


Par - Publié le Vendredi 4 Mai 2018 à 16:16 | Lu 8983 fois

C’est un homme qui était recherché pour avoir violenté la fille de sa compagne en 2012, alors qu’elle n’avait que huit mois… Mathieu Ichama n’était pas au rendez-vous le 2 février dernier alors que le tribunal correctionnel de Champ Fleuri décidait de son sort. Il avait donc été condamné à deux ans de prison et un mandat d’arrêt avait été prononcé à son encontre.
 
Le jour de son baptême : fractures sur tout le corps, des bleus, une cheville cassée
 
Mais le voilà aujourd’hui répondant de ses actes qui ont laissé un bébé blessé et malade, sans que personne ne se préoccupe d’elle. Pour rappel, la petite Sarah avait été emmenée aux urgences du CHU de Bellepierre le 22 novembre 2012 : elle présente alors des fractures sur tout le corps, des bleus, une cheville cassée. Ces blessures dateraient du jour de son baptême, 4 jours auparavant, lorsque son ti-père l’avait secouée, plaquée et tenue par les  pieds.
 
Et ce n’est pas tout. A l’hôpital, les médecins découvrent des boutons, rougeurs, champignons, les lèvres enflées et une fièvre importante. Cela fait plus d’un mois qu’on la nourrit à peine. 46 jours d'ITT prescrits par le médecin légiste.
 
Où était donc sa maman ? Mineure, elle avait laissé sa mère s’occuper de l’enfant. Jusqu’au jour où elle décidait de partir en errance avec son nouveau copain, Matthieu Ichama, 19 ans, emportant son bébé avec elle. La négligence est telle que l’enfant tombe malade. Alors que sa grand-mère veut l’emmener une première fois à l’hôpital, sa fille s’enfuit.
 
Heureusement, la voilà aujourd’hui placée en famille d’accueil où tout se passe bien, malgré un début difficile. "Tout le monde se désintéressait de cette enfant", déclare la procureure avant de requérir 2 ans de prison dont huit mois avec sursis.
 
Le ti-père a finalement été condamné à 2 ans dont six avec sursis, avec l’obligation de travailler et d’indemniser la victime ainsi qu’une interdiction de travailler avec des enfants.


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par L'enflure le 04/05/2018 17:49 (depuis mobile)

Avec l'obligation de travailler ! Vraiment à quelle époque vit on ? Merci Mitterrand...il est vrai que lui aussi ne s'en était pas privé, avec la complicité des médias, lorsque nous nourrissions sa maîtresse et sa bâtarde à l'Elysée......

2.Posté par Fidol Castre le 04/05/2018 19:33

C'est le progrès.

3.Posté par polor le 05/05/2018 10:57

Pauvre bébé, quelle malchance, il a eu le malheur de tomber dans un très mauvais foyer, mère mineur et ti père violent

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes